Journal Place de la toile

Posté par .
Tags : aucun
4
17
avr.
2010
Salut ami lecteur,

Petit journal pour parler de l'émission "place de la toile", sur France Culture, le vendredi à 11 h avec une rediffusion le samedi matin à 6h, mais ca tu le sais déjà.

Je ne vais pas faire un journal par émission, bien qu'elle le mérite, mais celle-ci était particulièrement intéressante pour deux raisons :
- le sujet, savoirs et réseaux chez les Aborigènes d'Australie, est très bien traité
- référence aux LL, c'est très court, mais la remarque concernant le partage et la propriété est intéressante et "rafraichissante"

L'émission peut être écoutée directement sur le site de france culture, et est disponible en podcast.
  • # Ma vie

    Posté par . Évalué à -10.

    Mardi dernier j'ai fait un Porte Monstre Trésor en tant que joueur (Jeu de Role, Donjons et Dragons 3.5) et un autre joueur a acheté une toile au début du jeu mais finalement, elle a pas servie. On avait pensé la mettre sur un ennemi pour qu'il ne voit plus rien mais on l'a pas fait.
    Et vous, vous en aurez fait quoi ?
    • [^] # Re: Ma vie

      Posté par . Évalué à 4.

      Pendant que tu es moinssé, je vais te faire une remarque désobligeante que j'avais envie de faire depuis longtemps (parce qu'ici sur trollfr, si je t'avais cette remarque à un poste où tu avais un score positif, je me serais fait lyncher) :
      Toi, tu te prends pas pour du pipi de chat, avec ta signature "la loi de bernery, copiez ma phrase partout, mais surtout n'oubliez pas de citer mon nom, parce que j'aime voir/entendre mon propre nom".
      • [^] # Re: Ma vie

        Posté par . Évalué à -1.

        Ah, désolé, c'était un trip sur IRC, j'ai oublié de le retirer. Mais maintenant c'est fait.
        • [^] # Re: Ma vie

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Ils vendent des acides sur IRC ?

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.