Journal L ' Union Européenne et son projet de great firewall en europe à la chinoise

Posté par .
-12
16
juin
2011

Cher journal ,

m'éto;nnant de n'avoir pas vue l'information passé sur dlfp , voila un copier coller du projet de grand parefeu imiter de la chine pour notre bonne vienne europe ..

n'ayant pas le temps de traduire en français , je te met ici en bas l info qui vient d edri

http://www.edri.org/edrigram/number9.10/eu-china-censorship-internet

EU and China adopt harmonised approach to censorship
18 May, 2011
»
Internet Blocking | Freedom of speech

This article is also available in:
Deutsch: EU und China harmonisieren ihre Zensurmaßnahmen

The European Union and China appear to have agreed to share their preferred approaches to censorship, producing a model that is a perfect mix between current EU and Chinese policies.

On 20 April 2011, at an event in the European Parliament entitled "Creative Industries: Innovation for Growth", the French European Commissioner for the Internal Market, Michel Barnier, announced plans to make focus on Internet providers to enforce intellectual property. He explained that he did not want to "criminalise" consumers and therefore would put the pressure on online intermediaries (who will then police and punish the consumers instead).

Eight days later, on 28 April, the Beijing Copyright Bureau decided to follow exactly the same model. In its "Guiding Framework for the Protection of Copyright for Network Dissemination," it proposes a range of obligations on Internet intermediaries such as:

-180-day data retention for the name and IP address of users, if the intermediary provides file-sharing or hosting services. This is fractionally more liberal than the most liberal approach permitted by the European Commission, which requires data retention for a minimum of six months;

  • deterring and restraining (sic) those who upload unlicensed material, including terminating the offending users' service (as appears in the preparatory works of the ACTA agreement, supported by the EU) and also reporting these infringing acts to copyright law enforcement authorities;

  • employing "effective technical measures to prevent users uploading or linking to copyrighted works" (as supported by the EU in its input to the European Court of Justice in the Scarlet/Sabam case (C-70/10).

While the developments in relation to copyright show China's willingness to learn from the EU's planned repressive measures, the traffic is not entirely one-way, as shown by the recent revelations on the Hungarian Presidency's "virtual Schengen" proposal.

In 2008, the French EU Presidency developed plans for a "Cybercrime Platform" to be run by Europol, as a means of collecting reports of illicit/unwanted content from across Europe, acting as an "information hub" with the reasonably obvious intention of a harmonised approach to blocking web content.

This approach was further developed in the Internal Security Strategy from 2010, which said ominously that "while the very structure of the internet knows no boundaries, jurisdiction for prosecuting cybercrime still stops at national borders. Member States need to pool their efforts at EU level. The High Tech Crime Centre at Europol already plays an important coordinating role for law enforcement, but further action is needed."

The European Commission immediately took the initiative and offered funding for projects that supported "the blocking of access to child pornography or blocking the access to illegal Internet content through public-private cooperation" - expanding blocking both to content of any kind and to extra-judicial blocking, in contravention of the European Convention on Human Rights and the EU Charter of Fundamental Rights. As a result, European police forces were given a grant of 324 059 Euro to lobby for blocking in the EU.

All of these developments have now led to the proposal for a "Great Firewall of Europe", as demonstrated by an EU Council presentation published this week by EDRi. This would harmonise the EU's approach to content that it wished to stop at the EU's borders, following the same logic as the "Great Firewall of China" which censors unwanted content from outside China's jurisdiction. Ironically, both the European Commission and Council of Ministers are now claiming that such a blocking plan was never the intention and are distancing themselves from the proposal - even to the point of rewriting the minutes of the meeting where the proposal was discussed.

In summary, therefore, the EU/China internal policy on censorship will be based on the European model of censorship by proxy, whereby Internet intermediaries undertake the work. For unwanted traffic from outside the EU, the Chinese model of a "virtual border" is being pushed forward, despite recent protestations of innocence from the EU institutions.

  • # Merci !

    Posté par . Évalué à 10.

    Merci pour ce journal lisible, clair, sans une faute d'orthographe (du moins dans la (courte) partie en français), aéré, détaillé, traduit, argumenté !
    Ça fait plaisir à voir...

    • [^] # Re: Merci !

      Posté par . Évalué à 10.

      n'ayant pas le temps de traduire en français

      Ouf !

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Merci !

        Posté par . Évalué à 10.

        ben alors, on s'abstient ou on poste sur linuxen.org

      • [^] # Re: Merci !

        Posté par . Évalué à 5.

        J'avais vu...
        Mais à quoi ça sert de copier/coller ce texte en anglais alors que l'on peut tout aussi bien le trouver en cliquant sur l'URL indiquée juste avant ledit pavé !

        • [^] # Re: Merci !

          Posté par . Évalué à 5.

          Surtout que d'un point de vue droit d'auteur c'est pas terrible ...

          • [^] # Re: Merci !

            Posté par . Évalué à 4.

            Je me répond à moi même: Le contenu semble être en CC.

            Toute mes excuses.

            • [^] # Re: Merci !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              (Dans ce cas il faut indiquer la licence (mais personne le fait))

              « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

              • [^] # Re: Merci !

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pas pour une licence CC-By qui ne demande que de citer l'auteur.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Merci !

          Posté par . Évalué à 9.

          tout aussi bien le trouver en cliquant sur l'URL indiquée

          oui mais l'URL pourrait être censurée, c'est par précaution...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Merci !

            Posté par . Évalué à 10.

            Le problème avec la censure, c'est que

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Merci !

              Posté par . Évalué à 8.

              mayday, mayday, Farvardin le Bavard, à Richard le Grognard, on a perdu Grunt, je répète, on a perdu Grunt. Veuillez déployer un nœud freenet sur la région de

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Merci !

        Posté par . Évalué à 4.

        Euh, c'est quoi qu'il a pas eu le temps de traduire en français, le texte ou son introduction ?

  • # périmé ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Une info qui date de fin avril début mai (si on prend en compte l'annonce, la sortie du document, les réactions des opposants) le web francophone en a aussi parlé :

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

  • # foutaises

    Posté par . Évalué à 4.

    et détournement d'attention

  • # Quand est-ce qu'ils arrêtent leurs conneries?

    Posté par . Évalué à 2.

    Ou comment on fait pour leur faire passer le message?

    La classe politique -oui, appelons-la la classe politique, il s'agit bien d'une classe sociale à part complètement déconnectée des citoyens de son pays et fermée à tout ce qui pourrait venir d'un peu trop loin de leur cercles d'"amis"- n'en finit pas de se foutre tous les jours un peu plus de notre gueule.

    Quand est-ce qu'ils s'arrêtent? A quoi sert-il encore de prétendre que nous sommes en démocratie si nos dirigeants se contrefoutent de la volonté du peuple?

    Va-t-il falloir une autre révolution sanglante?
    Je dis sanglante, parce que les émeutes de 2005 ont permis quoi? De grands discours, un peu plus de policiers dans les beaux quartiers, beaucoup moins en banlieue, et ensuite plus rien.
    Leçon retenue: 0
    Changement d'attitude: 0

    Je me demande même s'il n'y a pas un plan caché pour la déclencher, cette révolution, tant tous les jours on fait un peu plus pour nous pousser à bout!

    • [^] # Re: Quand est-ce qu'ils arrêtent leurs conneries?

      Posté par . Évalué à 5.

      1) la «classe politique», ça n'existe pas. Je n'aime pas ce discours du tous pourris, ça démontre juste que tu n'as pas cherché suffisamment loin. Il y a des politiques et des militants qui proposent d'autres modèles (économique et sociaux) que celui qui est en place. Malheureusement, ils ne sont ni écoutés, ni élus. Et souvent, la réaction des gens, c'est "non mais c'est pas possible ce qu'il propose" et donc, on revote pour les mêmes pour lesquels on est sûr que rien ne changera. Tout cela tient en place parce que :
      2) c'est la peur qui tient les gens en laisse : la peur de perdre un travail précaire, la peur de ne pas bouffer à la fin du mois (surtout les 30 derniers jours), la peur du voisin, la peur de vivre dans le monde terrifiant présenté par TF1 tous les soirs. Bref, la peur qu'après, ce soit pire. Donc si ça peut être pire après, autant ne pas trop bouger, parce que, finalement, c'est pas si mal maintenant, il nous reste quand même quelques trucs.

      Tous les gens que je croise qui me disent qu'ils vont voter PS en 2012 ne vont pas le faire parce qu'ils trouvent que le programme du PS est merveilleux (et même souvent, à l'inverse, ils le trouvent vraiment nul) mais par défaut, parce que "plus Sarko", parce que "attention Marine", parce que "c'est le moins pire", parce que "les autres n'ont aucune chance", etc. Bref, pas vraiment un vote d'adhésion, donc une future déception en perspective.

      • [^] # Re: Quand est-ce qu'ils arrêtent leurs conneries?

        Posté par . Évalué à 2.

        1. Tout-à-fait d'accord.

        2. Peut-être le mot "politique" dans "classe politique" est mal choisi, mais il n'en reste pas moins que nous sommes gouvernés par une "classe", et que nous ne décidons plus qui seront nos dirigeants, nous devons nous contenter de choisir parmi une liste limite co-optée à l'avance par les "partis majoritaires".

        Généralement je pense que nous sommes sur la même longueur d'onde: il faut un changement radical, et UMP <-> PS, ça ne sera jamais un changement radical!

        Et oui, on peut faire ça sans donner le pouvoir à des extrêmistes fous-furieux...

        • [^] # Re: Quand est-ce qu'ils arrêtent leurs conneries?

          Posté par . Évalué à 2.

          Argh! Pourquoi mes yeux fonctionnent-ils si mal en prévisualisation??

          Il faut bien sûr inverser mon 1 et mon 2 pour correspondre aux commentaires auxquels je réponds! Désolé pour le bruit!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.