Journal Et si c'était vrai ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
17
25
mai
2009
Cher Journal,

Je voudrais te faire lire un article intitulé "Décryptage : Sarkozy et son œuvre de contrôle du net"¹. Rien de neuf, mais une bonne synthèse des événements de ces dernières années.

Je ne suis pas un opposant systématique de la politique Sarko (par exemple, je me fous de ces montres, ou de ses rapports avec le bling-bling), mais cet article démontre très bien le mécanisme de mise en place d'un filtrage du Net en France. Méthodiquement et petit à petit, le plan est mis en place.

On y apprend que depuis l'adoption de DADVSI, il ne reste plus qu'une pierre à l'édifice pour faire voler en éclat le concept de neutralité des réseaux.

On y apprend comment les différents opposants ont été muselés:
- Pour les FAI, la promesse de plein de $$$, mis en place de gens pro-filtrage.
- Les députés, un poste au gouvernement.
- Transformation de la CNIL en coquille vide
- Pour l'opinion publique, un matraquage systématique des dangers d'Internet. Il ne faut pas oublier qu'un Internet libre intéresse finalement très peu de personnes.

L'objectif final, c'est :
- Pouvoir filtrer le web des contenus dangereux. (D’abord pédophile, ensuite activité illégal, puis pourquoi pas syndicale... Au bon vouloir des politiques du moment).
- Pouvoir surveiller les internautes. C'est le principe des filatures.

L'état Français a toujours eu du mal avec le concept de libertés d'expression. Le PS il y a presque 30 ans a fait avancer le débat (radio libres...) mais maintenant, il a l'air d'adhérer totalement à la vision Minitel 2 proposée. A droite comme à gauche, seul quelques individualités résistent. Mais les lignes officielles des partis sont globalement d'accord.

Actuellement, la plus forte opposition au plan est le parlement Européen. Donc, faites attention à qui vous voterez.

Cette liberté d'expression est maintenant mise à mal très sérieusement.

A par ça, qu'est-ce qu'il est possible de faire ?

Tant que les actions genre pétition internet, blackout, restant sur le réseau, ça aura aussi efficace qu'un pet sur une toile cirée.

J'ai l'impression que les voix démocratiques ont été perverties, que la société du spectacle toujours est à son apogée. Que la démocratie c est cause toujours. Que les lobbys sont trop puissants.

L'autre option est de laisser faire (choisi par 90% des internautes), un internet filtré pour les gens qui n'ont rien à se reprocher, ce n'est pas si grave

- [1] http://www.numerama.com/magazine/12948-Decryptage-Sarkozy-et(...)
  • # Le plus terrible...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... c'est que ce soit-disant filtrage sera facilement contournable, et celui qui veut réellement accéder à des données illégales ou plus simplement conserver sa vie privée pourra toujours le faire (et le peut déjà aujourd'hui !).

    Cela restera possible grâce à un ensemble de solutions de chiffrement qui vont des données locales au communications en passant par le contenu visité, et qui sont déjà largement effectives et fiables.
    Autrement dit, les pédonazis barbus terroristes resteront largement impunis et on pourra dorénavant encore moins les repérer si ça se démocratise.

    Je n'imagine pas qu'il n'y ait aucune personne compétente au gouvernement qui n'aie déjà pensé au chiffrement généralisé que cela provoquerait; de là je m'interroge : à quoi cela peut-il rimer ? Au final, ils savent *nécessairement* qu'ils perdront tout contrôle avec ce qu'ils préparent, alors pourquoi tout ça ?

    Ça ne serait tout de même pas un simple caprice de notre (si peu) cher président ?

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 10.

      Le problème des politiques c'est qu'ils ne réfléchissent pas à long terme. Ils veulent pouvoir dire à leurs montons électeurs que voilà ils ont agit, que tout le monde est en sécurité que votez pour nous aux prochaines élections. Les conséquences ils n'en ont rien à faire, les seules échéances ce sont les dates d'élection.
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 6.

      Un article allant dans ce sens :
      http://blogs.orange-business.com/securite/2009/05/hadopi-le-(...)

      Il y aurait eu une tentative aux EU de créer une loi similaire à Hadopi mais la NSA a réfusé sous le prétexte que ça ferait exploser le taux de données chiffrées et donc plus espionables.
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      je n'imagine pas qu'il n'y ait aucune personne compétente au gouvernement qui n'aie déjà pensé au chiffrement généralisé

      Si tu égouttes des pâtes tu as plusieurs solutions :
      - tu prends ton assiette, tu la poses sur ta casserole et tu retournes le tout. Cela enlève 60 % d'eau pour un cout nul
      - tu peux investir dans une passoire, 90 % de l'eau sera égouttée pour un cout assez modique
      - tu peux acheter un super déshydrateur de pâtes pour atteindre les 100 %, cela coute cher, c'est compliqué et en plus ça ne sert pas à grand chose

      Le filtrage c'est une passoire, 90 % de la population ne contourneront pas la loi, et seulement 10 % (tout de même 6 millions de personnes) iront vers les solutions de chiffrement.
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par . Évalué à 5.

        Le filtrage c'est une passoire, 90 % de la population ne contourneront pas la loi, et seulement 10 % (tout de même 6 millions de personnes) iront vers les solutions de chiffrement.

        C'est là que j'ai un énorme doute : je ne pense pas la criminalisation à outrance des réseaux de partage apportée par HADOPI va pousser les gens à arrêter de télécharger, mais plutôt les pousser vers des réseaux complètement chiffrés (oui, je pense aux Kévins qui trouveront les tutoriaux pour le faire sur Google).

        Comme cela favorisera le développement de ces réseaux anonymes, pourquoi cela s'arrêterait-il à ce point ? Kévin sera tellement fier d'être un rebelle qu'il tentera d'aller plus loin et surtout de le faire savoir à ses copains, d'où la fuite en avant...

        Après, il y a les gens comme nous, qui pouvons sensibiliser les gens et leur expliquer ou leur installer deux-trois truc pour préserver ce qui leur reste de vie privée sur le net.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 2.

          je pense trés sérieusement que les personnes qui feront ca sont trés trés minoritaires.

          mon opinion c'est que linuxfr aura un bon pourcentage, mais hors les sites spécialisés de professionnels (ou utilisateurs trés éclairés), ca sera extremement faible.
        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 5.

          Après, il y a les gens comme nous, qui pouvons sensibiliser les gens et leur expliquer ou leur installer deux-trois truc pour préserver ce qui leur reste de vie privée sur le net.

          Je vois pas la différence avec les Kévin qui tente de le faire savoir à ses copains comment faire...
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        L'analogie est très bonne, j'ai bien rigolé.

        Mais il y a une faille : dans le cas d'Internet, la passoire coûte déjà très cher, et les 90% risquent de se transformer en 10% vu qu'il va être bientôt aussi facile de télécharger un logiciel crypté qu'un logiciel non crypté, les logiciels non cryptés ne seront plus conseillés et ils disparaitront de l'offre technique, la passoire ne fera alors pas beaucoup mieux que l'assiette.

        Et c'est la que ça merde dans le raisonnement! Et c'est la qu'il y a un gros risque pour le gouvernement!
        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          il va être bientôt aussi facile de télécharger un logiciel crypté qu'un logiciel non crypté

          Si on s'accorde avec la thèse d'un contrôle du net. Penses-tu vraiment qu'il sera aussi facile de télécharger un logiciel de chiffrage ? Que l'internaute ira sur lemonde.fr et qu'il pourra lire un article sur « le super logiciel pour être anonyme et contourner la censure » ? Je ne pense pas.

          Je rappelle que firefox a mis beaucoup de temps à rentrer dans les foyers alors qu'il avait une belle campagne publicitaire dans les médias et un concurrent complètement à la ramasse. Pourtant les utilisateurs de firefox sont toujours moins nombreux que ceux d'Internet Explorer.
          • [^] # Re: Le plus terrible...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Que l'internaute ira sur lemonde.fr et qu'il pourra lire un article sur « le super logiciel pour être anonyme et contourner la censure » ?

            eMule et Bittorrent ne sont pas sur lemonde.fr, n'empêche ils sont très téléchargés, et sont l'outil le plus classique des pirates.
            Les pirates téléchargeront des outils crypté exactement là où ils ont récupérés eMule et Bittorrent, et les remplaceront à terme.

            Ta corrélation avec IE est fausse, car aucun outils de P2P n'est fourni avec Microsoft Windows (les gens ne changent pas un truc qui marche donc ne vont pas récupérer Firefox, mais quand ils doivent trouver un logiciel...)
            • [^] # Re: Le plus terrible...

              Posté par . Évalué à 5.

              Qu'est ce que vous appelez « outils cryptés » ?
              Parce que ça fait longtemps que l'option « utiliser le cryptage » existe dans les clients bittorrent…
              • [^] # Re: Le plus terrible...

                Posté par . Évalué à 3.

                Surtout que le chiffrement n'est absolument pas une condition suffisante pour préserver son anonymat, son utilisation compte également énormement
                • [^] # Re: Le plus terrible...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Plus que jamais, on peut citer Bruce Schneier: 
                  « Encryption is not magic pixie dust to sprinkle on things to make them more secure. »
            • [^] # Re: Le plus terrible...

              Posté par . Évalué à 3.

              La corrélation est d'autant plus grosse qu'on se fout bien des parts de marchés d'une appli (qui sera préférée à une autre pour des questions d'OS, d'ergonomie, de la couleur qu'elle est belle,...) mais du développement de l'utilisation de la cryptographie (celle que chacun-celui-qui-la-prend, il veut !). Peu importe le soft derrière, ce sera l'habitude qui gagnera peut être doucement au début mais nul besoin d'aller sur lemonde.fr prendre des softs de piratages (ni sur figaro.fr pour prendre un soft espion).
            • [^] # Re: Le plus terrible...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Selon http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2009.03.08-telecharg(...) 30 % des internautes Français de plus de 18 ans déclarent avoir télécharger illégalement. Si on rajoute les moins de 18 ans cela peut faire beaucoup plus à mon avis.

              Enfaite lors de l'écriture de mon commentaire j'avais en tête le filtrage de l'internet. C'est vrai que pour le P2P c'est différent car il y a une réelle volonté des internautes de contourner la loi pour continuer à télécharger des œuvres protégées.

              Ta corrélation avec IE est fausse, car aucun outils de P2P n'est fourni avec Microsoft Windows

              À première vue le filtrage vise le web, et c'est pour cela que j'ai fait une comparaison avec IE et Firefox. Je suis persuadé que si le filtrage est mis en place, il y aura peu de monde pour aller voir ce qui se passe du côté du web crypté.
              • [^] # Re: Le plus terrible...

                Posté par . Évalué à 2.

                30 % des internautes Français de plus de 18 ans déclarent avoir télécharger illégalement.

                Ce qui prouve bien que la dégradation du système éducatif ne date pas de la dernière pluie !
            • [^] # Re: Le plus terrible...

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              >> Les pirates téléchargeront des outils crypté exactement là où ils ont récupérés eMule et Bittorrent, et les remplaceront à terme.

              % sudo apt-get install bittorrent emule

              PIRATES !
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 10.

      alors pourquoi tout ça ?

      Pour faire peur ? La peur est le meilleur moyen de dominer les masses.

      Pourquoi les médias parlent tant de terrorisme, de pédophilie, de guerre ? pour que les citoyens aient peur. Quand les citoyens aurons suffisamment peur ils donnerons à l'État tout les moyens que ce dernier demande… et ce au mépris le plus total de la liberté, de la justice, de l'égalité…

      Sans terrorisme, guerre ou pédophilie c'est pratiquement impossible de justifier les moyens ignobles dont dispose le gouvernement : garde à vue extrêmement longue, surveillance complète (et arbitraire) de certains individus, censure, moyens de répression très puissants (police, armée…).
      Avant il y avait les communistes russes pour justifier de la guerre froide, maintenant ce sont les terroristes…

      Mais alors pourquoi le gouvernement tiens tant à ces moyens ? peut-être pour faire ce qu'il a toujours fait : s'assurer que les amis du pouvoir puissent s'enrichir sur le dos des autres… sans être aucunement inquiété.
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 2.

      je pense que, comme pour HADOPI, l'important est de poser un contrôle marketo-politique sur tout un tas de personnes.

      Le faible pourcentage de pédophiles/terroristes, limite, ils n'ont pas d'importance pour une vision minitel 2.0 "tout plein de consommateurs/electeurs" !
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 5.

      Je ne suis pas persuadé que ce sera forcement "contournable" malheureusement. Si on t'impose un OS et un logiciel dont on ne sait rien, pour pouvoir communiquer sur internet, on peut faire de l'incontournable.

      Pour moi, cette loi consiste à t'obliger à utiliser un logiciel, même si tu respectes le droit d'auteur.

      La vrai sécurité, c'est ta capacité à générer un nombre aléatoire (et à le garder secret). Avec ce logiciel, on "pipe" les dés. Même si il ne "regarde" pas ta correspondance privé, il suffit de peu pour briser la confidentialité d'une conversation, donc c'est franchement anti-démocratique.

      Le seul moyen d'avoir une correspondance à peu près privée sera d'avoir un PC dépareillé (pas d'une grande marque), non connecté à internet pour y chiffrer tes messages. Et ça, ça fait chier.
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        > Si on t'impose un OS et un logiciel dont on ne sait rien, pour pouvoir communiquer sur internet, on peut faire de l'incontournable.

        Genre iphone OS, sans aucune application tierce non visée par les puissances supérieures ?

        Mais je doute que HadopiOS (ou HadopiTroyen) ne soit pas jailbreaké pour permettre d'installer les applis indésirables ou rendre le mouchard aveugle.
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ben il ne faut pas regarder le leurre mais la cible.

      Un Internet filtré c'est une main mise sur le dernier média véritablement indépendant. Et le contrôle des médias, c'est le pouvoir assuré.
      Sans compter les moyens de pression sur les FAI et fournisseurs de contenu avec à la clé des brouzoufs pour celles qui montreront patte blanche (Que de bande passante gaspillée en contenu illégal, gain de parts de marché , ...). C'est du gagnant gagnant.
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 9.

      >Je n'imagine pas qu'il n'y ait aucune personne compétente au gouvernement qui n'aie déjà pensé au chiffrement généralisé que cela provoquerait.

      Le soucis c'est que les gens compétents aux services concernés étaient plutôt des chiraquiens ou des vilpinistes; Sarko ne pouvait pas les voir et les a dégagés pour n'avoir à sa botte que des gens qui vont en son sens (y a qu'a voir ce qui s'est passé avec le gars accusé de diffamation pour des notes prises sur son carnet).

      Regardes les débats à l'assemblée, notamment pendant Hadopi, tu n'as même plus de débats, des décisions ont été prises plus avant le vote des appels d'offre lancés, et il n'est pas question de changer une virgule.

      >Ça ne serait tout de même pas un simple caprice de notre (si peu) cher président ?
      Oh trois fois rien, lors du référendum sur la constitution européenne, six mois avant le vote la France était majoritairement pour. 80% des médias étaient pour (et encore je suis gentil), 80% des leader politiques était pour, et malgré tout la France vote non. Faut bien trouver un coupable : Internet et son coté subversif. Le coupable trouvé, faut le museler
      Avec des copains en place on vire des cadre de TF1 ou on réécrit un billet chez Orange; on peut aussi parler de dépêches AFP réécrite, officiellement pour ne pas dépasser en nombre de mots (mais curieusement, même en rajoutant les phrases supprimées on reste sous la limite).
      Il faut garder le contrôle des médias et cela à n'importe quel prix.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par . Évalué à 4.

        (y a qu'a voir ce qui s'est passé avec le gars accusé de diffamation pour des notes prises sur son carnet).

        Tu aurais plus d'infos ? Je ne connais pas cet épisode...

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par . Évalué à 4.


        h trois fois rien, lors du référendum sur la constitution européenne, six mois avant le vote la France était majoritairement pour. 80% des médias étaient pour (et encore je suis gentil), 80% des leader politiques était pour, et malgré tout la France vote non. Faut bien trouver un coupable : Internet et son coté subversif. Le coupable trouvé, faut le museler

        Remarque en passant,
        Ah je ne sais plus quelle université d'été du P.S. il y avait eu un débat concernant internet, et l'intervenant invité, un politologue chercheur au CEVIPOF (Bref pas un incompétent et pas devant n'importe quel public) avait montré chiffre à l'appui que contrairement à la croyance populaire les internautes ont voté massivement oui lors du référendum sur la constituion Européenne.
        Si les responsable du P.S. sont au courant de cette étude je ne vois pas pourquoi les responsable de l'UMP dont sarko l'ignorerait.
        Bref l'argument attention il faut muserler internet car c'est un refuge d'opposant ne tiens pas la route.

        Maintenant je partage ton analyse sur le risque d'une censure massive, a partir du moment ou on a des technologie pour filtré on ne se contentera pas des pirates et des pédoNazi tiens d'ailleurs puisqu'on censure les Nazi pourquoi ne pas censuré les gauchiste, si on censure les gauchistes pourquoi ne pas censuré l'Humanité.fr et ainsi de suite...
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > ce soit-disant filtrage sera facilement contournable

      C'est un argument qu'on entend souvent. Mais je pense qu'à chaque réponse technique trouvera en face une réponse juridique. C'est l'escalade, et le perdant a tout les coups, restera la liberté.

      Hélas, le téléchargement illégale de masse leur a donné une bonne raison pour voter HADOPI.

      >Au final, ils savent *nécessairement* qu'ils perdront tout contrôle avec ce qu'ils préparent,

      Je ne pense pas qu'ils pensent perdre cette guerre. Et jusqu'à maintenant, ce sont eux les vainqueur.

      > un simple caprice de notre (si peu) cher président ?

      Rabaisser Sarko a un petit capricieux est extrêmement prétentieux, et très dangereux. C'est idiot et cela ne rend que plus fort.
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est un argument qu'on entend souvent. Mais je pense qu'à chaque réponse technique trouvera en face une réponse juridique.

        Oui, mais est-elle réaliste et applicable ? En l'état, une loi inapplicable ne sert à rien, et doit finir aux oubliettes.

        Hélas, le téléchargement illégale de masse leur a donné une bonne raison pour voter HADOPI.

        Tout à fait, et c'est pour cela qu'il fallait quelque chose. Mais il y a plusieurs réponses possibles, et je pense qu'il ont choisi la plus mauvaise (tant sur les libertés individuelles que sur les conséquences auxquelles ils devront faire face).

        Et jusqu'à maintenant, ce sont eux les vainqueur.

        Ben non, puisque c'est contournable :-).

        Rabaisser Sarko a un petit capricieux est extrêmement prétentieux, et très dangereux. C'est idiot et cela ne rend que plus fort.

        Pas faux, mais n'est-ce pas ce qu'il fait lui-même ? Rabaisser les internautes à des pirates, des terroristes ou simplement des gens qui réfléchissent qu'il faut museler ?

        Et puis on a beau dire, c'est exactement ce qu'il est. Rappelons-nous de la vidéo off du journal de France 3...

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 2.

          l'un n'empêche pas l'autre d'ailleurs...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 8.

          Je pense qu'ils sont vainqueurs tout de même.
          Que la loi soit applicable ou pas, ce n'est pas si grave. Le plus important est là:
          On prépare le terrain!

          L'Assemblée Nationale, censée représenter la volonté du peuple, adopte une loi hautement liberticide, et on fait un matraquage médiatique pour expliquer à quel point c'est bien.
          Parfait, les gens ne sont pas trop froissés dans l'ensemble, on pourra aller un peu plus loin la prochaine fois.
          Puis encore un peu plus loin...
          Puis encore un peu plus loin...
          Tout le monde ici parle de chiffrage des données. Il n'y a pas si longtemps, les clés étaient bridées en France. Pourquoi ne pas revenir là-dessus pour les particuliers. Quel particulier aurait besoin de chiffrer ses données en dehors des pirates terroristes?
          Les VPN sont utilisés pour contourner le fitrage des sites pédophiles (on trouvera bien d'ici là une étude catastrophique sur la question). Interdisons aux particuliers d'utiliser des VPN! On interdit bien le chiffrage, soyons cohérents voyons!
          La loi HADOPI coûte cher à l'état, et donc au contribuable. Pour alléger cette charge, je propose de rendre l'installation du mouchard sur chaque ordinateur neuf obligatoire, et de demander aux FAI de ne laisser passer les connexions que si elles ont été validées par le mouchard. Ca ne nécessite "que" d'avoir une sorte de tunnel entre la maison et le FAI avec des données additionnelles dans les trames. Je ne vois pas en quoi ce serait un problème puisque vous n'avez rien à vous reprocher, et avant les FAI voyaient déjà ce que vous envoyiez et receviez n'est-ce pas? Ils ne sont pas plus dignes de confiance que les instances homologuées qui vont réceptionner les données par le mouchard. Alors pourquoi donc y être tellement opposé??

          On peut étendre ça à à peu près n'importe quoi!

          Non, nous n'aurons sans doute pas une dictature, mais une fois tout ça mis en place, les barbelés protègeront efficacement le troupeau contre toutes les menaces environnantes. Après tout quel mouton innocent aurait besoin d'aller de l'autre côté de la barrière??
    • [^] # Re: Le plus terrible...

      Posté par . Évalué à 4.

      Facilement contournable... c'est pas dit non plus.

      Ce le sera si on nous laisse la latitude qu'on a actuellement (n'importe quel type de flux vers n'importe quelle destination). Mais au prix d'une vraie diminution des possibilités, il n'y aura pas de difficultés spéciales.

      Et l'argument "oui mais il y aura toujours des entreprises qui ont besoin de faire du SSH vers les USA", c'est pas dur, des abonnements spécifiques (dissuasifs pour les particuliers) permettent de résoudre le problème.

      Ou a-t-il été écrit qu'on avait *droit* à une connexion Internet complète ? Qui va descendre dans la rue pour ça ?

      Je veux pas faire le parano, mais cette histoire me fait réellement peur.
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ne serait-ce que le port 443 devra rester ouvert, pour pouvoir télécharger légalement (après tout, ils nous ont bien bassiné avec ça).
        Or via ce port, on peut faire passer tout ce qu'on veut, y compris chiffré, et donc tous les flux Tor.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais le FAI peut savoir ce que tu fais de ce port. HTTPS ? Ok, j'accepte. SSH ? Non, je refuse. Flux machinchose inconnu ? Je refuse aussi.

          Il y a bcp plus que le flux des données chiffrées ! (des entêtes, des échanges de clés, bref un protocole).

          Je te dis, ça restera toujours possible.

          SI c'est connu ET autorisé ALORS
          j'autorise
          SINON
          j'interdis
          FIN SI

          Malheureusement infaillible.
          • [^] # Re: Le plus terrible...

            Posté par . Évalué à 6.

            Non, à partir du moment où tu autorise une connexion chiffrée, tu laisses tout passer. Ce qui est chiffré peut contenir n'importe quoi, et donc servir de tunnel.

            Et dans le cas où tu n'autorise même pas le chiffré, il y a encore une collection de choses que tu peux faire:
            * échange d'image png, la différence avec l'original est en fait le message
            Tu peux même appeler l'archive «Variation sur un même thème»

            Tu interdis le binaire ou les phrases mal construite :
            * Œuvre littéraire libre de droit, (Victo Hugo, Charles Dickens), dont tous les mots ont été remplacés (un nom par un autre nom, un mot de liaison par un autre, un verbe par un autre, un adverbe par un autre, adjectifs... ), selon un dictionnaire défini à l'avance. L'écart entre le mot d'origine et son remplaçant est une partie du message, la clé est simplement le couple dictionnaire/œuvre

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Le plus terrible...

              Posté par . Évalué à 2.

              Je faisais du SSH sur le port 443 chez moi pour outrepasser les règles, je me suis fait taper sur l'épaule par l'admin système qui m'a sorti les logs d'utilisation du SSH (et pas du HTTPS).

              Donc il savait que je faisais du SSH et non du HTTPS. Ensuite, dans ce SSH, il pouvait en effet ne pas savoir ce que je faisais, mais on peut très bien imaginer un FAI qui interdise le SSH à l'étranger par exemple, mais qui autorise le HTTPS.
              • [^] # Re: Le plus terrible...

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                L'idée, c'est de ne pas utiliser ton protocole "final" sur le port 443, mais de l'encapsuler dans une couche ssl comme HTTPS soit en faisant un tunnel dans HTTPS, soit en utilisant un truc du style stunnel. Bon après on peut toujours te choper sur les problèmes de symétrie et de "forme de traffic", mais ça demande plus d'effort que de repérer du SSH sur le port 443 :-)
              • [^] # Re: Le plus terrible...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Je confirme : Le proxy transparent de ma boîte fait très très bien la différence entre du SSH et du HTTPS, même si tout les deux sont basés sur du SSL.

                Pour s'en convaincre, il suffit de sniffer la 6ème trames IP d'une connexion HTTPS et SSL:

                HTTP:
                1: client -> serveur (SYN)
                2: serveur -> client (ACK+SYN)
                3: client -> serveur (ACK)
                4: client -> serveur SSL client hello
                5: serveur -> client SSL client hello ACK
                6: serveur -> client SERVEUR SSL client hello
                7: client -> serveur SERVEUR SSL client hello ACK

                SSL:
                1: client -> serveur (SYN)
                2: serveur -> client (ACK+SYN)
                3: client -> serveur (ACK)
                4: client -> serveur négociation protocole
                5: serveur -> client négociation protocole ACK
                6: client -> serveur négociation protocole
                7: serveur -> client négociation protocole ACK

                La différence vient de la ligne 6...

                Enfin, dès la ligne 5 on voit que d'un coté le client demande un site HTTPS, et de l'autre, il se déclare en temps que client SSL (chez moi: "SSH-2. 0-OpenSSH_5.1p1 Debian-5+b1.. ")
      • [^] # Re: Le plus terrible...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        [+++++++]

        Tu veux tuer le P2P ? Suffit d'attribuer des quotas d'upload.

        Genre 150 Mo par jour. Ca suffit pour michou qui balance les photos HD de sa femme en string, mais ca empêche Durand qui P2P.

        Si les gros FAI lâchent le principe de neutralité des réseaux, tout est foutu.
        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 3.

          Exactement. Et les FAIs ont bien profité du p2p pour leur marketing à 2 balles sur les débits.
        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 2.

          > Tu veux tuer le P2P ? Suffit d'attribuer des quotas d'upload.

          Numericable n'est pas mort, il bande encore
        • [^] # Re: Le plus terrible...

          Posté par . Évalué à 2.

          Les utilisations du réseau (les légales) sont bien trop vaste à mon avis pour pouvoir imposer une limite si basse.
          Pour mon usage un peu geek: le téléchargement et le partage d'une iso
          Pour mes michus proches: upload de photos (petit jpeg pour différents sites public, et sauvegarde des raw originaux, ça fait plusieurs giga), j'ai pas mesuré, mais je suppose qu'1 ou 2h d'audio/vidéo via skype, msn, ichat, etc... ça doit consommer plus que ça (surtout à plusieurs) , ensuite les applis de f2f etc...
          Enfin bref, les usages du net progressent vite, petit à petit on va surement en venir aux soa, on a de plus en plus de vidéos/son/photos, etc...

          Accessoirement tuer le p2p c'est marrant, surtout pour les usagers qui en ont un usage légal: iso linux, jammendo, etc... mais j'ai plutot l'impression que la mode est au "vieu" téléchargement direct: rapidshare et consors, news, etc...
    • [^] # Re: Le plus terrible... reste à venir

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour l'instant on se rassure avec le chiffrement pour garantir sa vie privée mais à l'allure où vont les choses et la mauvaise fois de certains... (la loi est sensée aider la création mais aucun revenu n'est assuré aux artistes et les indépendants sont mis sur la touche).

      J'ai bien peur qu'un jour, on vienne interdire l'usage du chiffrement pour le simple citoyen. Seules les entreprises et autres auraient la légitimité du chiffrement. Et oui, il faut bien sécuriser les transactions en ligne... Le citoyen lambda, lui, n'a rien à cacher ni à protéger... s'il chiffre ses transferts, c'est très suspect !!!
  • # Juste sur la forme

    Posté par . Évalué à 5.

    L'article est intéressant, mais ce qui me gène, c'est lorsque l'on se lance dans la théorie du complot, je pense que cela décrédibilise l'article pour 99% de gens (dont je fais partis, en tout cas pour les domaines que je ne maitrise pas), et finalement ne fait que prêcher pour un petit ensemble de gens déjà convaincus

    AMHA, présenter les choses de manière consensuelle (du type "oui il fait ça pour notre bien, mais est-ce que maigre avantage en vaut le prix"), ou à la manière d'un expert ("A+B=C, CQFD", en fait un peu ce que tout le monde faisait pour hadopi) est plus efficace pour convaincre les masses d'ignorants (dans le sens mal informé, rien de péjoratif là dedans).
    • [^] # Re: Juste sur la forme

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >>mais ce qui me gène, c'est lorsque l'on se lance dans la théorie du complot, je pense que cela décrédibilise l'article

      Moi aussi je pense ça. D'ailleurs, regarde le titre du journal. "Et si c'était vrai?" exprime mon interrogation, mais il faut avouer que beaucoup de faits concordent.

      >>pour convaincre les masses d'ignorants (dans le sens mal informé, rien de péjoratif là dedans).

      Ici, je ne pense pas qu'il reste beaucoup d'ignorant ou de gens à convaincre.

      D'ailleurs, je ne cherche pas à convaincre. Je cherche à savoir ce qui est possible de faire.
      • [^] # Re: Juste sur la forme

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le « Et si c'était vrai ? » est justement parfaitement conforme avec une théorie du complot, c'est probablement la formule la plus couramment utilisée dans ce genre de textes.
        • [^] # Re: Juste sur la forme

          Posté par . Évalué à 2.

          Le problème, c'est que le fait d'être paranoïaque n'empêche pas le complot.

          Le terme « si c'était vrai ? » implique une certaine forme de réalisme en posant la possibilité et mérite qu'on se pose la question. Ce n'est pas après que tout sera fait qu'il faudra réagir.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Juste sur la forme

            Posté par . Évalué à 3.

            «Ce n'est pas parce que je suis paranoïaque qu'ils ne sont pas tous contre moi !»
            Desproges ;)

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Juste sur la forme

              Posté par . Évalué à 2.

              Voilà. Je me demandais où j'avais entendu ça, mais j'aurais pu m'en douter :-)

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Juste sur la forme

            Posté par . Évalué à 2.

            Je parlais juste de la forme, que l'on parle d'un véritable complot ou pas, le fait de l'affirmer soit braque le lecteur, soit le fait sourire en coin (avis purement perso et non scientifique).
            Le fait de faire le consensuel ou l'expert pour présenter ces arguments permet AMHA plus au lecteur de les assimiler pour ce faire son propre avis.
    • [^] # Re: Juste sur la forme

      Posté par . Évalué à 4.

      Bon étant donné toutes les magouilles auxquelles se livre actuellement la clique au pouvoir et ses amis, on se dit qu'il se passe quand-même "quelque chose" et quelque chose qui ne sent pas bon (pas libre, quoi :p).

      Ce qui est embêtant là, c'est que l'accumulation de faits plus énormes les uns que les autres donne un récit aux allures pour le moins complotesques, même en essayant de rester le plus objectif possible. Et forcément, ça décridiblise le discours (et si c'était fait exprès pour museler les opposants... bon j'arrête :p).

      Alors est-ce que c'est un complot ?
      À partir de quand a-t-ont affaire à un(e théorie du) complot ?
      Peut-être quand on commence à analyser et à fournir une explication supposant un prétendu Plan.
      Mais franchement, même s'il n'y a pas de Plan (mais des plans), comme dans 99,9% des cas, il saute aux yeux que les acteurs concernés, et en collusion sans doute provisoire, ne nous veulent aujourd'hui pas que du bien.
      L'enchaînement des faits appelle tout de même à la vigilance, à moins d'être chrétien au point de vouloir tendre encore sa troisième joue !
      • [^] # Re: Juste sur la forme

        Posté par . Évalué à 3.

        Ce qui est embêtant là, c'est que l'accumulation de faits plus énormes les uns que les autres donne un récit aux allures pour le moins complotesques, même en essayant de rester le plus objectif possible. Et forcément, ça décridiblise le discours

        Plus c'est gros, plus ça passe™
      • [^] # Re: Théorie du Complot

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        “Car nous sommes confrontés, dans le monde entier, à une conspiration monolithique et impitoyable qui compte principalement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence par l’infiltration plutôt que l’invasion, la subversion plutôt que les élections et l’intimidation au lieu du libre arbitre. C’est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machine étroitement soudée et d’une efficacité remarquable, elle combine des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements, économiques, scientifiques et politiques.
        Leurs ramifications sont occultées et non publiées. Ses erreurs sont enterrées et ne font pas les gros titres, on fait taire ses dissidents, on ne les glorifie pas; aucune dépense n’est mise en question, aucune rumeur n’est imprimée, aucun secret n’est révélé. Elle conduit la guerre froide, en bref, avec une discipline de guerre qu'aucune démocratie n'espèrerait jamais vouloir égaler…
        C’est pourquoi le législateur athénien décréta comme criminel tout citoyen se désintéressant du débat… Je sollicite votre aide dans l’immense tâche qui est d’informer et d’alerter le peuple américain avec la certitude qu’avec votre aide l'homme deviendra ce pour quoi il est né libre et indépendant.”
        Extraits du discours de John F. Kennedy du 27 Avril 1961 à New York
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Discours_de_John_Fitzgerald_Ken(...)
        • [^] # Re: Théorie du Complot

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est marrant comme l'histoire ne retient pas à quel points les grandes figures de l'histoire ont pu être des trolleurs de première ! Encore un complot ?
  • # Fortune !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je ne suis pas un opposant systématique de la politique Sarko (par exemple, je me fous de ces montres, ou de ses rapports avec le bling-bling),

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # election

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai l'impression que les voix démocratiques ont été perverties, que la société du spectacle toujours est à son apogée. Que la démocratie c est cause toujours. Que les lobbys sont trop puissants.

    et t'es toujours motivé pour voter ? ;)
    • [^] # Re: election

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y a des suisses sur linuxfr ? 
      Bon il parait que dans votre pays la démocratie est un peu plus directe qu'en France (lansgemeinde, toussa).
      Est-ce vraiment mieux que la démocratie purement représentative qu'on a en France ? je suppose qu'il y a moins de corruption et d'arrangement entre amis ?
    • [^] # Re: election

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > et t'es toujours motivé pour voter ? ;)

      Oui, par principe je vote à chaque élection, mais j'avoue qu'il est très difficile d'être optimiste dans le système démocratique actuel.

      J'ai l'impression qu'une révolution pourrait permettre une remise à zéro salutaire (à condition de ne pas être dans le wagon des sacrifiés).

      Bien sur, je suis non violent, donc, je ne peux adhérer totalement à cette idée. mais des fois, ça démange.
      • [^] # Re: election

        Posté par . Évalué à 2.

        Une petite démangeaison c'est suffisant pour qu'ils te collent au train. Tu es fait mon gaillard !
    • [^] # Re: election

      Posté par . Évalué à 4.

      J'étais parti pour voter blanc, mais là je suis convaincu que n'importe quel bouffon (socialiste, vert, etc...) sera moins dangereux qu'un député UMP.

      http://assemblee.blogs.liberation.fr/urvoas/2009/05/la-cagou(...)
  • # Dans le même genre

    Posté par . Évalué à 3.

    • [^] # Re: Dans le même genre

      Posté par . Évalué à 2.

      Bien plus intéressant que l'article de Numérama: ici, pas de complot, mais un objectif bien plus immédiat, directement lié à la vénalité de cette clique.
      Au fond, le verrouillage potentiel de la société est un objectif bien lointain et bien incertain, même pour Sarkozy (même s'il ne cracherait pas sur un tel effet, même si seulement secondaire).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.