Journal Affichez le support Wine/Unix pour vos programmes

Posté par .
Tags : aucun
6
3
fév.
2009
Un petit débat intéressant a actuellement lieu sur Slashdot : nous avons tous dans notre entourage des personnes qui ne renonceront pas de sitôt à Windows, ne serait-ce que pour pouvoir installer leurs applications à peine téléchargées sans avoir à réfléchir.

D'où cette intéressante suggestion pour developpeurs de logiciels libres : lorsque vos applications sont distribuées précompilées ou prêtes à l'emploi pour Windows, cela signifie généralement qu'elles tourneraient également sous Wine : alors, puisque nous savons que le public de ce genre d'OS est majoritairement composé de gens qui ne le savent pas, autant le dire, et ajouter, aux côtés de Windows 2000, etc, Wine parmi la liste des plateformes sur lesquelles tournent la version précompilée étiquetée "Windows" de votre application.
  • # Avec un lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    http://tech.slashdot.org/article.pl?sid=09/02/03/0112249

    (Pour ceux qui veulent participer au débat à la source)
    • [^] # Re: Avec un lien

      Posté par . Évalué à 1.

      Disons qu'à la différence de ce que proposait Slashdot, je ne voyais l'intérêt de se poser la question que pour les logiciels libres, donc, généralement compilables sous Unix, et qui, accessoirement, proposent en supplément un binaire prêt-à-rooter pour Microsoft Téhème Windows Copyright.
  • # oui mais non

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est un bon moyen pour dire que Linux c'est nul parce que ça marche pas. Toutes les applis ne marchent pas ou pas forcément bien sous wine. L'idée est bien, mais dans 5 ans
    • [^] # Re: oui mais non

      Posté par . Évalué à 6.

      Toutes les applis ne marchent pas, et rien ne garanti que les applis qui marchent ne font pas de choses méchantes comme corrompre les fichiers sauvegardés ou ne pas sauvegarder correctement la configuration, enfin bref, faire n'importe quoi. Il faut surtout pas faire croire que Wine est parfait et qu'il ne faut pas prendre de précautions.

      Wine est très bien pour se séparer de windows, mais il faut pas faire l'idiot. Et il faudrai aussi le dire aux utilisateurs.
    • [^] # Re: oui mais non

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est un moyen de dire que tu as testé ton appli sous Wine, et qu'elle marche. Certes, il y a déjà AppDb, mais là, ça donne un indice de confiance supplémentaire. Le développeur dit, j'ai testé sous Wine, et je fais l'effort de tester et de faire en sorte que mon application fonctionne sous Wine.

      Après, ça veut aussi dire qu'un certain nombre d'application déciderait de se priver de certaines fonctions qui ne marchent pas sous Wine, et du coup réduiraient l'utilisation de ses fonctions, limitant les chances qu'elles soient au final implémentées dans Wine.

      En tout cas, ça serait forcément positif si des applications Windows only affichaient clairement qu'elles sont aussi utilisables sous Linux par le biais de Wine.
  • # Wine Is Not an Emulator

    Posté par . Évalué à 4.

    WINE ne permet pas que d'utiliser son application sous Linux, mais c'est également une chaine de compilation complète qui permet de faire une application Linux native à partir d'un source windows.

    Ce serait bien que les développeurs y pensent. (google l'a fait pour picasa).

    Sinon, le mieux c'est faire du QT, wxwindows, etc. en fonction de ses préférences. Mais que les gens commence à réfléchir multiplateforme.
    • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Quitte a faire un portage autant le faire pour de bon, si c'est pour faire les choses à moitié je vois pas trop l'interet de faire un binaire linux (avec plein de dependances sur des libs wine, x11, libc etc), plutot que de distribuer directement un exe (qui lui fonctionnera out-of-the-box sur toutes les distribs, pas de probleme de dependances sur 3 go de libs), en plus pas besoin de se casser les pieds à cross-compiler une version linux bref c'est plus facile à tout point de vue

      (oui je trouve que ce que google a fait avec picasa c'est juste sale et moche et indigne d'eux)
      • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

        Posté par . Évalué à 2.

        T'as deja realise un portage pour dire que refaire toute l'UI (pas forcement separee du code metier de facon propre), la gestion de la conf (adieu base de registre), l'integration avec le bureau et tout un tas de petits (ou pas si t'as pas de chance) trucs dans le code metier qui sont lies a Windows; c'est plus facile à tout point de vue ?

        Permet moi d'emettre quelques doutes...

        Et puis meme si avec WineLib, c'est pas forcement immediat, la quantite de code a modifier est considerablement plus faible (== moins de bugs introduits).
        • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          je dis juste que dans ces cas là, et quand on s'appelle google, qu'est gros riche et tout puissant, on prend ses precautions "avant" et on arrete de developper des merdes windows only (dernier exemple: google chrome)
      • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

        Posté par . Évalué à 3.

        ah bah peut-être qu'en utilisant wine, cela permettrait de garantir que le binaire du logiciel fonctionne plus que 6 mois sous linux, et surtout d'avoir des mises à jour cohérentes....

        J'avais pas pensé, mais peut-être que cela permettrait d'avoir autre chose qu'OpenOffice 2.4 sous debian stable en utilisant les binaires windows...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          c'est exactement ça :) quand une nouvelle version de gimp sort, les binaires sont fournis pour windows et je peux l'utiliser directement sous wine (ou bien sous windows mais saimal). Par contre si je veux utiliser la version native sur ma vieille ubuntu... faut compiler ou patienter..
    • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Mais que les gens commencent à réfléchir multiplateforme.

      et ton exemple, ça donne quoi en natif sur x86_64 et ppc ? (ou Mips aussi si l'on pense au Gdium)
      • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

        Posté par . Évalué à -1.

        En même temps, si tu prends l'executable windows, sur ppc...

        Il tournera sur x86_64 avec wine, mais aussi s'il est compilé en 32bits avec la chaine de compil WINE. J'ai dû louper un truc, car je comprends pas bien ta remarque.
        • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          il sous entend mal adroitement qu'un logiciel dit-portable devrait aussi compiler sur le firmware de ton frigo. sur VMS, et windows 3.1, AMR, MIPS, Commodore 64...

          Et qu'un logiciel qui tourne sur 2 plateformes ne devraiten tpas s'appeler "portable".

          Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue extrémiste.
          • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Un logiciel windows compilé à partir des sources avec libwine tournera à priori sur toutes les plateformes linux (ou on l'aura compilé) vu que l'éxécutable sera natif. Par contre un exe ne tournera que sur wine sur x86 (sans passer par qemu, j'ai lu quelquepart qu'il était possible de faire un mix qemu/wine) parce que wine n'interprete pas le code natif de l'exe mais est juste une réimplémentation des libs windows.
            • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ah si seulement la libwine marchait sur toutes les plateformes que supporte linux. A part x86, x86_64 et ppc, ça marche ailleurs ?
          • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Merci de ne pas sous-entendre à ma place des choses que je n'ai pas dites.

            i586 reste quelque chose de rétrograde à notre époque où nous disposons effectivement de x86_64, même si je cite aussi ppc, pas pocketPC hein, PowerPC) qui peut paraître ancien (tant que ça ?) ou tout simplement Mips qui comme je le citais refait une apparition via les netbooks... Je ne vois pas d'extrémisme, je vois simplement une cohérence avec les matériels (encore) désormais disponibles à l'heure actuelle. Est-ce si aberrant de ne pas se limiter arbitrairement au multiplateforme et penser aussi multi-architecture ?
            • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Est-ce si aberrant de ne pas se limiter arbitrairement au multiplateforme et penser aussi multi-architecture ?

              Dès que tu me files un accès SSH à une machine non i586 ou x86_64, promis je fais mes tests et mes packages dessus.
              Seulement voila : 99% de la population a une de ces 2 architectures OBS ne propose que ces deux architectures, VirtualBox est super car je peux faire tourner du x86_64 sur du i586 (c'est super quand je fais mes tests!) mais pas d'autres architectures (ben oui, mon CPU accepte ces deux archis, mais pas d'autres...), je n'ai pas trouvé d'émulateur facile d'accès.

              Bref --> Encore faut-il mettre à disposition des développeurs le nécessaire pour facilement compiler, car eux ne vont pas acheter chaque machine de chaque architecture utiliser par quelques rares personnes. Si ces personnes veulent qu'on pense à leur architecture, ben... Faut qu'elles se bougent un peu aussi. On peut maintenant bien jouer avec la virtualisation pour changer de plate-forme, reste à proposer quelque chose pour l'architecture.
              • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

                Posté par . Évalué à 2.

                qemu permet de faire tourner une douzaine d'architectures différentes, mais c'est vrai que ce n'est pas une solution si tu dois installer de tels environnement juste pour faire un paquet.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  mais c'est vrai que ce n'est pas une solution si tu dois installer de tels environnement juste pour faire un paquet.

                  Ca dépend, si c'est comme VirtualBox, tu télécharge l'ISO d'install de Debian, tu lances le logiciel, sélectionne l'ISO, tu créé une image d'un disque virtuel en 10 secondes suite au conseil du logiciel, et hop c'est parti comme si tu avais la machines réelle : installation une fois pour toute de l'OS, update par le net car le réseau est émulé bien évidement, et la compilation se fait très rapidement et automatisable.

                  qemu permet de faire tourner une douzaine d'architectures différentes,

                  A ma connaissance, qemu est loin d'être "ergonomique", est-ce que je me trompe?
                  Si il est ergonomique, je me jette dessus, mais je n'y crois pas la dernière fois que j'ai essayé il n'y avait déjà pas de GUI pour Windows (pour autre?), et on doit se taper une ligne de commande infâme ainsi que des préconditions atroces (avoir un BIOS etc...), a mille lieux de VirtualBox.
                  Si il n'est pas aussi ergonomique, ben il y a un manque, rien n'est fait pour aider le développeur à faire fonctionner son logiciel sur des machines bizarres.

                  Tiens, je viens te retester puisque tu en parles, c'est toujours la même chose : rien de présentable, la moitiés des liens du sites cassés (essaye le lien "Quick Start" pour rigoler), bref un truc de geek qui aime que ça ne marche pas du premier coup pour rebuter les nouveaux. Bref --> Poubelle et pas de développement pour des CPU exotiques pour moi car je n'ai toujours pas accès à une machine, comme bon nombre de développeurs. Les amateurs de CPU exotiques n'ont qu'à s'en prendre à eux-même si on ne développe pas pour eux.
        • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          bizarre d'inciter à réfléchir multiplateforme sans penser multi-architecture... je trouve cela bien maladroit ;-)

          Concrètement, quand bien même picasa est compilé en natif pour GNU/Linux avec des bibliothèques wine[1] (ce qui pousse la logique un peu plus loin que "le binaire est dispo je le fais tourner sur une autre plateforme" qui est foncièrement limitée), visiblement il n'est pas disponible en x86_64, cela bat quelque peu en brêche l'efficacité du système...
          Et pourtant en plus, en 1994, je faisais tourner sur des stations HP-UX du Doom en réseau... de là à penser que wine reste pour l'instant un pisse-aller, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas, mais qui m'incite à attendre que cela progresse encore un peu...

          [1] http://linuxfr.org//2006/05/29/20876.html
          • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

            Posté par . Évalué à 2.

            visiblement il n'est pas disponible en x86_64

            Ta distrib te permet pas d'executer du code x86 de facon totalement transparente? C'est dommage, hein...
            • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              C'est en natif x86_64 que cela m'intéresserait, et bizarrement tu ne réponds pas pour ppc et Mips ? ;-)

              Bien sûr que ma distrib' permet d'exécuter du code x86 en étant en x86_64, mais comme sur toutes les autres : pas de manière transparente, puisqu'il s'agit d'installer toutes les bibliothèques i586 en doublon, ce que je m'abstiens de faire, ne le souhaitant pas tout simplement pour de piètres programmes qui ne semblent pas suffisamment bien développés pour être multi-architectures (ou au mini 2 intéressantes).
              • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

                Posté par . Évalué à 2.

                Et donc l'interet d'avoir une version native x64 de Picasa? J'aimerais bien connaitre les raisons techniques qui te poussent a vouloir une version x64 (et pas juste pq tu veux sauver 600Mo d'espace disque...) :D
                • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  l'intérêt ? le faire fonctionner déjà. Et de la place disque économisée c'est déjà une bonne raison, traiter de grosses images aussi, pourquoi pas ?
                  • [^] # Re: Wine Is Not an Emulator

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Des grosses images de plus de 2-3Go, avec Picasa? Ahah!

                    En fait y a pas vraiment d'argument valable, a part c'est mieux et parce que. Apres avoir une version x64, pourquoi pas ca pose pas de probleme, mais se plaindre alors qu'il y a deja une version x86 dispo, c'est debile au possible.

                    Encore si on parlait de Photoshop ou lighroom, ca aurait du sens, mais la c'est du logiciel grand public de base pour organiser les photos de vacances...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.