Journal Fab Lab Sud31 : Création d'un Fab Lab rural dans le sud de la Haute-Garonne

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
14
4
juin
2013

Bonjour tout le monde,

Constatant l'absence d'un Fab Lab rural dans le sud de la Haute-Garonne (région de Cintegabelle / Auterive), le plus proche étant Artilect sur Toulouse même, j'ai décidé d'essayer de changer cet état de fait en lançant la création de Fab Lab Sud31.

Pour le moment, j'en suis vraiment au tout début : ouverture du site et création d'un dossier de présentation du projet et de ses besoins pour les mairies que je souhaite rencontrer. Il me reste plus qu'à rencontrer ces mairies pour voir s'ils peuvent financer / loger le Fab Lab.

De plus, il faut aussi monter une association loi 1901 pour la gestion du Fab Lab. Et là, je ne suis pas assez à moi tout seul pour monter une assoc :) Donc si vous êtes de la région, et volontaire pour vous lancer dans cette aventure, n'hésitez pas à me contacter. De même, si vous connaissez des personnes pouvant aussi être interessées, n'hésitez pas à faire circuler. Le but est d'être au moins 3 ou 4 pour commencer cette association.

En attendant, le site web du (futur ?) Fab Lab est disponible ici : http://www.fablab-sud31.fr/

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout :)

  • # faire l'inverse

    Posté par . Évalué à 4.

    1°) faire un fablab officieux, un groupe de personnes qui se retrouvent regulierement pour faire ce que ferait le fablab
    2°) montrer cette activité à ta mairie, pour demander un local pour vos reunions

    parce que là, tu vas arriver en disant "bonjour, on n'a pas encore d'activité, on est 4, et on cherche un local pour demarrer"… ?

    • [^] # Re: faire l'inverse

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'avais pensé à faire dans cet ordre, mais ce qui me bloque est que pour lancer un Fab Lab officieux, il faut des fonds (pour démarrer et pour fonctionner) et un local. Et je n'ai ni l'un ni l'autre. Ensuite, l'avantage d'avoir une association « officielle » permet à mon avis d'avoir une plus grande visibilité, donc d'attirer potentiellement plus de monde.

      Dans tous les cas, je n'en suis qu'au début. Si après mes démarchages de mairie rien ne se passe, je serai toujours à temps d'essayer de monter un Fab Lab officieux.

  • # Fab Lab rural

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Et sinon, pourquoi ne pas commencer par décrire ce qu'est un "Fab Lab", un "Fab Lab rural", et ce que tu souhaites y faire ?

  • # Contact ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne suis pas très loin (proximité Pamiers) et intéressé d'avoir un Fab Lab pas très loin. Comment te contact-on ?

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Tetalab

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce que tu as aussi vu avec le Tetalab ? Si non, je te suggère de passer nous voir un mercredi soir à partir de 20h à Mixart-Myrys, près des Ponts-Jumeaux à Toulouse. Tu pourras rencontrer pas mal de gens qui gravitent dans cet univers-là et qui auront probablement des tuyaux à partager.

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Tetalab

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour le moment j'ai vu avec Artilect, qui est plus dans mes disponibilités horaires / présence sur Toulouse (pour la partie contacts publics en Haute-Garonne), et le Fab Lab Net-Iki (pour la partie Fab Lab rural).

      Après, Tetalab en semaine et soirée sur Toulouse, c'est assez difficilement compatible avec mes horaires, mais j'essayerai d'y faire un tour à l'occasion.

      • [^] # Re: Tetalab

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        j'essayerai d'y faire un tour à l'occasion.

        #tetalab et/ou #tetaneutral.net dans l'IRC de Freenode.

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

  • # Petit retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    J'ai participé à la création d'un fablab à Lannion (22) http://fablab-lannion.org
    Ce n'est pas un fablab rural, mais je peux te dire comment ça s'est fait, tu y piochera peut-être des idées.

    Au début, c'est parti d'un tweet qui cherchait pour voir si il y avait du monde intéressé https://twitter.com/yannlossouarn/status/240949018363064321
    Ensuite des réunions d'abord dans un resto pour fédérer les quelques volontés.
    Création de pages sur un wiki pour les points d'action et les CR de réunion et d'une liste de diffusion pour les discussions) http://bzhlab.wikidot.com/fablab-lannion

    Quand le resto n'a plus suffit pour le nombre de personnes présentes, une salle de réunion nous a été prêtée par une asso locale d'aide aux entreprises. (ADIT: http://www.technopole-anticipa.com/) (cela aurait pu aussi être une salle communale, dans ton cas sans doute plus probable)
    Pour continuer à chercher du monde, des flyers ont été distribués dans différentes manifestations, en particulier lors de la fête de la science (le public visé ayant d'y chance de s'y trouver). C'est d'ailleurs la que j'ai entendu parler du projet pour la 1ère fois.

    Pendant ce temps les réunions hebdomadaires se sont poursuivies pour avancer sur les différents points : structure juridique, machines nécessaires, organisation générale puis rédaction des statuts associatifs.
    Tout cela a abouti à la création d'une asso 1901 début décembre 2012, constitution du CA, du bureau, vote des statuts démarches officielles.
    Voir http://vosdroits.service-public.fr/associations/ comme point de départ. Nos statuts sont aussi la : http://fablab-lannion.org/l-association/statuts/
    Pour les écrire, nous nous sommes inspirés du modèle de service-public et de ceux d'autres fablab.

    Pour continuer de fédérer les gens et montrer la capacité d'un tiers lieu, nous avons réalisé un 1er projet à but démonstratif. Il nous sert de démo et de preuve que nous sommes capable de faire quelque chose. Nous le présentons lors de nos speechs en publique, bref c'est notre 1ère vitrine.

    Une fois l'asso crée, nous avons pu créer plusieurs partenariats :
    - des entreprises locales pour du don de matériel (électronique)
    - le lycée technique du coin (lycée Le Dantec http://www.lycee-ledantec.ac-rennes.fr/) (qui a été très moteur) pour un local et l'accès à certaines machines (rédaction de convention, passage devant les 2 CA)
    - des asso dont les buts sont proches (éducation populaire: http://www.lespetitsdebrouillardsbretagne.org/-22-Cotes-d-Armor-.html, )
    Côté financement, nous sommes en plein dans les dossiers et discussions: entreprises, agglo, mairie et crowdfunding …

    Bref, au début furent les gens, puis l'asso, puis un projet vitrine, puis un local puis le financement.
    Bientôt les machines (enfin ;) )

    Voila en quelques mots comment ça s'est passé. Chaque cas est différent mais tu peux sans doute y trouver des idées pour ton projet (il faut que ça devienne VOTRE projet)

    Bon courage.

    • [^] # Re: Petit retour d'expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      OK, merci pour ce retour.

      Pour la création d'un noyau de l'assoc, je connais déjà une personne qui pourrait-être intéressée. Il faut juste qu'on en discute pour qu'il sache ce que j'ai en tête exactement. Ce qui risque d'être bloquant est plus le local du Fab Lab :
      - Cintegabelle est une petite commune, et je doute qu'il y ai une salle dispo pour ça (mais sait-on jamais).
      - Auterive est une plus grande commune, mais les assocs locales ont du mal à avoir des locaux (et donc je risque d'être moins prioritaire, n'y habitant pas).

      Étrangement, c'est peut-être sur le financement que je suis le plus confiant.

      • [^] # Re: Petit retour d'expérience

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        La salle pour les réunions hebdo était prêtée juste le temps des réunions. Le midi pour les points administratifs et le soir pour les séances de travail.
        Puis on a loué une salle (1mois) pour avoir un point de chute quand on a eu pas mal de matos à entreposer (vider/remplir les coffres ça fini par être barbant)
        Enfin notre local définitif n'est accessible que depuis quelques semaines.

        Le besoin d'un local fixe 24h/24 ne s'est pas fait sentir tout de suite.
        Ça peut aussi être un particulier qui prête un garage, une grange, une cabane au fond du jardin :)

        • [^] # Re: Petit retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          En fait je ne pensais pas à la salle de réunion hebdo, mais à celle du Fab Lab.

          Pour loger même temporairement le Fab Lab chez un particulier, ce qui me fait peur est plus le problème d'assurance en cas de pépin.

  • # Peut-être un volontaire (ou deux)

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,

    Le week-end dernier je discutais avec une personne qui avait le même projet du coté de Lagardelle s/Lèze.
    Je n'ai pas son contact direct, mais je vais essayer de l'obtenir.

    Bon courage

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.