Journal Android: position dominante et navigateurs alternatifs

Posté par . Licence CC by-sa
33
10
mai
2016

Il y a 7 ans, Microsoft faisait l'objet d'une condamnation de la part de l'Union Européenne pour abus de position dominante, parce qu'il pré-installait internet explorer sur les pc Windows et en faisait le navigateur par défaut. Le résultat a été le fameux "ballot screen", permettant à tout utilisateur de choisir son navigateur à l'installation.

Aujourd'hui, la situation est très similaire sur Android: Un constructeur est obligé d'installer les google apps, dont Chrome, si il veut pouvoir offrir à ses (...)