Journal Les pirates vont se faire déconnectés

Posté par .
Tags : aucun
0
15
juil.
2004
Un article de libé ( http://www.liberation.fr/page.php?Article=223837(...) ) résume une charte, dirigée par Sarkozy, sur ce qui attend les pirates du web (principalement de musique).

En gros un système en trois étapes :

1. email (de menace?)
2. déconnexion et résiliation de son accès web
3. passage en justice

Le but de tout ça ? Avoir un système plus souple et moins violent envers les clients des majors. Ça fait mauvais genre de voir trop d'articles dans le journal de personnes condamnées à de lourdes peines pour avoir écouté de la musique. Mais aussi promouvoir les chats en ligne officiels. Si c'est pour payer environ le même prix qu'un CD pressé avec un beau boîtier, pochette, etc (mais que je ne peux pas écouter où je veux ni ranger dans un coin de disque dur car protégé contre la copie) pour me retrouver avec un fichier que je ne pourrais écouter que dans certaines circonstances particulières encore pires que pour le CD.

Ou alors ils veulent nous envoyer acheter nos fichiers musicaux numériques directement en Russie, chez allofmp3.com . Car comme déjà bien dit dans un autre article de Libé (et qu'il aurait été intelligent de rappeler dans l'article sus-cité), c'est que chaque site de vente définit ses propres conditions particulières d'écoute, forcément incompatibles entres-elles. Au contraire de allofmp3.com qui n'en impose aucune et laisse une grande liberté de choix.

À noter une belle co***** de Jean Vincent, le directeur des affaires juridiques de l'Adami qui nous indique que dans cette charte « on met tout sous le même mot de "pirate", ce qui [les] dérange » alors que c'est exactement ce que fait l'Adami qui « plaide pour la mise en place d'une forme de taxe sur le prix de l'abonnement à l'Internet pour rémunérer les auteurs et artistes » ...

Bon, je sais pas vous, mais moi je retourne m'écouter baconbitz.com et autre radio404.org en boucle.
  • # Oups

    Posté par . Évalué à 1.

    Err... « vont se faire déconnecter » c'est mieux....
    • [^] # Re: Oups

      Posté par . Évalué à 1.

      les achats en ligne officiels, je suppose ?
  • # deconnexion

    Posté par . Évalué à 4.

    si effectivement ils passent a l action, il va y avoir une telle hemorragie de deconnexion chez les FAI que ca va vite devenir un probleme economique.... et les FAI qui seront "tolerants" seront vites connus... et pris d assaut.

    Ca ne sera que quelques exemples comme d'hab. Parce que sinon, il va y avoir plusieurs centaines de milliers de deconnexions.
    • [^] # Re: deconnexion

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      et les FAI qui seront "tolerants" seront vites connus... et pris d assaut.
      Il ne faut pas oublier les frais d'inscription, de résiliation (96 euros - 3 euros par mois chez Free) ou la durée d'engagement. On ne change pas de FAI comme ça.
      • [^] # Re: deconnexion

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Sauf que cette nouvelle "loi" va obliger les FAI à changer leur contrat. Et qui dit changement de contrat dit droit de résiliation sans frais, suffit de ne pas accepter le nouveau contrat.

        C'est comme ça un contrat, il faut qu'il soit accepté par les 2 parties...
      • [^] # Re: deconnexion

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Il parait que y'en a ou t'a pas de frais de desengagement ni de frais d'engagement ni de durée minimale, mais j'ai pas lu tout le contrat de M. Le Neuf ni de M. Tele2 parce que j'suis parti chez M. Free, ou apres plus de 2 moi de commande j'ai tjs pas de freebox (heureusement j'ai recuperé un modem et je peut quand même me servir de ma connexion).
      • [^] # Re: deconnexion

        Posté par . Évalué à 0.

        Disons, que dans l'absolu, tu pourrais avoir raison.
        Le problème est que la déconnexion signifie rupture de contrat.
        Par conséquent, il te sera très facile de changer de FAI, le contrat te liant au précédent ayant été rompu par lui-même.

        Ceci dit, il faut voir dans quelle mesure la déconnexion pourra intervenir. En effet, si les FAI doivent obéir au doigt et à l'oeil [des majors], cela va vite devenir l'anarchie.
        Si par ailleurs, la déconnexion doit provenir de la décision d'un juge, non seulement, cela risque d'être très long, mais en plus, quasi-inarrêtable. Ca ne s'arrêtera pas simplement à la déconnexion.

        Je suppose donc que cette volonté du gouvernement, largement suggérée par Mister "j'veux m'en mettre plein les poches", sera difficillement applicable.

        Je me pose donc une question : selon vous : les FAI seront-ils à nouveau soumis à la délation des "gens" qui se permettent de NOUS surveiller, totalement illégallement, ou alors cette loi sera-t-elle en application, sous le contrôle d'un juge ?

        ++
        • [^] # Re: deconnexion

          Posté par . Évalué à 6.

          > Ceci dit, il faut voir dans quelle mesure la déconnexion pourra intervenir. En effet, si les FAI doivent obéir au doigt et à l'oeil [des majors], cela va vite devenir l'anarchie.

          Si ce sont les majors qui ont le pouvoir, alors ça ne peut pas être « l'anarchie », par définition, c'est exactement le contraire. L'anarchie c'est quand personne n'exerce de pouvoir sur quelqu'un d'autre. Confusion avec l'anomie.
    • [^] # Re: deconnexion

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      A noter que les déconnectés peuvent très bien changer de prestataire (si modification des contrats avec les clauses concernant l'obligation de rester chez un FAI pendant un certain temps, voir les commentaires plus haut). Si les déconnectés se désengagent tous d'un certain FAI détenu en majorité par l'état, et qui a quelques problèmes d'équilibre budgetaire, cela risque de faire réflechier certains élus.

      (non non, ce n'est pas un appel au boycot, mais plus de la spéculation...)

      Autre chose, les P2P vont évoluer pour éviter le tracage: proxy données et controle (anonymat complet, mais une très grande lenteur), dissimulation des trames dans des services classiques, chiffrage...

      Encore pire, je donne un mois à cette loi pour qu'un nouveau virus Windows utilisant les dernières failles installe un clone d'emule sur le dos de l'utilisateur. Imaginez un peu le quidam de base qui se fait déconnecter sans avoir utiliser de P2P, y'a de la jurisprudence qui va se perdre...

      En attendant, quand les majors se félicitent de l'offre existante en matière de service payant, je rappelle que chacune est incompatible, et que la raison d'être des P2P continuera à exister tant qu'il ne sera pas possible de faire des copies privées (j'ai acheté un CD, mais impossible de le mettre dans mon baladeur MP3), ni un format commun pour la gestion des droits numériques...
      • [^] # Re: deconnexion

        Posté par . Évalué à 1.

        A ma connaissance il n y a pas de FAI detenu en majorité par l etat. Si tu penses a wanadoo c est raté ca appartient a FT qui lui meme appartient a l etat ( avec une courte majorité ) ce qui est tres different surtout au niveau du status de la société.
  • # Héhé

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    mise en place d'une forme de taxe sur le prix de l'abonnement à l'Internet pour rémunérer les auteurs et artistes


    Chouette ! Ca veut donc dire qu'on pourra télécharger des OGG/MP3/DIVX à volonté sans jamais rien payer (puisqu'on a déjà rémunéré les auteurs). Donc bye bye les achats de CD/DVD.

    ...ou bien y'a un truc qui m'échappe ?
    • [^] # Re: Héhé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, c'est comme les CD, tu va payer la taxe mais t'aura toujours pas le droit de télécharger, c'est l'effet IYA (DTC en francais :p )
    • [^] # Re: Héhé

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben oui, ca c'est le point de vue de l'Adami, pas ce qui est discuté aujourd'hui.
      • [^] # Re: Héhé

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, je n'ai fait que le relever, car ce genre d'attitude me frise les poils jusque derrière les oreilles. On ne veut pas prendre tout le monde pour des pirates, mais on veut que tout le monde y paye une taxe sur le téléchargement pour payer les auteurs... c'est pas mettre tout le monde dans le mm panier ça, hein ?

        Aller, tout le monde il est pirate et dès que la loi est voté y'aura plus un seul particulier sur le net (voire même plus beaucoup d'entreprises). Il ne restera que quelques personnes isolées, par-ci par-là, des rescapées.
        • [^] # Re: Héhé

          Posté par . Évalué à 4.

          Le problème de cette taxe serait qu'elle irait aux riches, aux artistes qui ont déjà trop de fric.

          Sinon un impôt pour les aider les artistes, c'est pas forcément idiot mais
          - il n'y a pas de raison de faire de la discrimination sur les utilisateurs d'Internet
          - on ne peut pas avoir confiance dans l'Etat : cf. France 2 et France 3 que l'on paie avec une taxe discriminatoire (la TV, alors qu'une TV peut ne servir qu'à regarder des DVD ou des chaînes par satellite) et qui sont censés être des services publics (Oui, les chaînes avec Ardisson, Delarue, Pujadas, Fogiel, C'est mon choix, etc.)

          Et surtout il faudrait que le petit artiste qui fait et vend ses CD-R lui-même faute de mieux ne se retrouve pas à payer une taxe à Sardou , Haliday ou autre "artiste".
          • [^] # Re: Héhé

            Posté par . Évalué à 2.

            Le problème c'est surtout que je n'ai pas envi de payer un truc totalement aberrant.
            Taxe ou pas taxe, légal ou pas, je ne télécharge plus de morceaux de musique (même si je l'ai fait pendant quelque mois il y a plusieurs années) mis à disposition à tous sans le consentement de l'auteur, et je ne compte pas le faire dans l'avenir. J'utilise le p2p uniquement pour DL du logiciel libre ou autre truc 100% légal pour l'emetteur des données et 100% gratos. Je n'apprecirais vraiment pas de me voir imposer qu'une partie de mon abonnement parte dans les poches d'artistes et de maisons de disque (surtout chez des artistes et des maisons de disque que je n'apprécie pas).
            Que cette taxe passe et je resilie immédiatement mon abonnement ADSL. Je ferais en outre en sorte d'aller bosser à l'étranger dans un pays accueillant :)
            • [^] # Re: Héhé

              Posté par . Évalué à 1.

              Je disais justement, sans discrimination, donc pas une taxe sur l'ADSL mais une taxe sur tout le monde (ou un bout d'impot sur le revenu, ce serait mieux).
              • [^] # Re: Héhé

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est encore pire. Le principe même de taxe est crétin. Pourquoi taxer comme ça encore sans vergogne tout le monde sous le prétexte que tout le monde il est un pirate, que Internet ceci, Internet cela, etc. ?

                Non, pour moi la solution réside dans des sites de vente alternatifs à prix raisonnable (voire modique), basés sur le même système technique que Allofmp3 par exemple (choix du format, de la qualité, et plus le fichier numérique est gros et plus on paye, (afin de rembourser la bande passante et l'espace disque utilisés).
                • [^] # Re: Héhé

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Où ai-je dit « sous le prétexte que tout le monde il est un pirate, que Internet ceci, Internet cela, etc. » ? Nulle part. Un financement public à l'aide d'un impôt ne serait évidemment pas justifié par ça mais tout simplement pour des raisons culturelles. Connais-tu le concept de service public ? Je te rappelle que c'est comme ça que tout le monde paie pour des écoles, y compris ceux qui n'ont pas d'enfants, et c'est pas spécialement crétin !
  • # Leur arrêt de mort

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est suicidaire de la part de l'industrie du disque.

    On sait que la baisse n'est pas due aux copies illégales mais à d'autres facteurs : le budget loisirs n'a pas bougé (pas plus que la consommation, donc "normalement" à la baisse), le DVD a bouffé des parts de marché, la production est plus faible, etc.

    Résultat si c'est appliqué : ceux qui ne font que des copies illégales ne vont pas devenir du jour au lendemain de grands acheteurs. Ceux qui achetaient quelques CD conformément à leur budget et copiaient pour en avoir plus risque de trouver le prix du CD plus cher : si on fait une "erreur" d'achat mais qu'on se rattrape à côté par des copies, on le supporte mieux.

    A mon avis les gens concernés se sont habitués à avoir accès à un grand nombre d'oeuvres musicales. Certains en paient, d'autres ont arrêté. Mais ils ne repasseront pas à la musique au prix fort : c'est l'échange et la vente d'occasion qui y gagneraient, mais certainement pas les ventes de neuf au prix fort.
    • [^] # Re: Leur arrêt de mort

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Je trouve douteux l'argument selon lequel c'est la hausse de la vente de DVD, jeux video et autre qui entraine la baisse de la vente de CD dans la mesure ou cette hausse peut tres bien etre engendrée par les economies faite sur les CD.
      • [^] # Re: Leur arrêt de mort

        Posté par . Évalué à 3.

        Il y a pourtant de bonnes raisons. Si tu viens de t'acheter un lecteur DVD, tu vas un peu en profiter, surtout si tu as déjà des dizaines de CD chez toi. Je n'ai pas parlé des jeux vidéo, je ne pense pas qu'ils aient changé quelque chose récemment. Par contre il y a des choses comme le téléphone portable en forfait qui prend de l'argent tous les mois, consommation ou pas.

        Le CD est assez vieux, ceux qui achètent pas mal de musique ont a priori une bonne CDthèque, sont probablement plus exigents qu'ils n'ont été, et sont certainement intéressés par les DVD musicaux (2 fois plus chers qu'un CD). Alors quand la production diminue (ils oublient de le dire !), alors qu'il y a tant d'autres offres "nouvelles", pourquoi les ventes de CD resteraient à la hausse ? Dans la plupart des domaines, ça varie, tantôt ça augmente, tantôt ça diminue, et c'est normal quand ça diminue, ce sont des fluctuations normales.
        • [^] # Re: Leur arrêt de mort

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Et ton lecteur de DVD tu l'a peut etre acheter avec ces 60€ (ca doit etre ca les premiers prix) que t'a economisé en telechargeant ces 3 CD plutot que de les acheter.
          Ce que je veux dire, même si je suis tout aussi convaincu que toi que tout n'est pas lié au piratage, c'est que le fait de pouvoir libérer un budget d'un coté te permet d'en augmenter voir d'en creer d'autres. C'est pourquoi il faut faire attention avec cet argument.
          Je prefere largement celui qui dit que tout morceau téléchargé n'aurais pas été vendu, bien plus réaliste et qui permet de relativiser.

          Enfin tant que j'y suis avec les arguments qui m'enervent, il y a celui sur la qualité :
          Il parait qu'il n'y a plus que de la merde de produite (ce qui n'est pas mon avis) laquelle est téléchargée (sous pretexte d'"on ne va tout de meme pas payer pour cette merde"). Et c'est la que je ne comprend pas parce que personnellement si c'est vraiment pourri même gratui j'en veux pas.
          • [^] # Re: Leur arrêt de mort

            Posté par . Évalué à 1.

            Ca me parait très improbable dans le cas de l'achat d'un lecteur. Entre « Je veux un lecteur de DVD, il faut que j'économise » et « oh j'ai économisé sur quelques CD, je vais m'acheter un lecteur DVD », le premier me parait nettement plus réaliste.

            De plus quand on télécharge 3 CD, on gagne 3 CD, mais on n'économise rien puisqu'a priori on en achète aussi 3 (si le budget était de 3 CD). On se retrouve avec 6 CD là où sans téléchargement on n'en aurait eu que 3.

            > Enfin tant que j'y suis avec les arguments qui m'enervent, il y a celui sur la qualité :

            Que je n'ai pas employé. Cependant quand on parle de merde vendue par les majors, il est souvent fait référence au fait qu'une ou deux chansons sont matraquées via les radios, donc les gens qui écoutent finissent par aimer même si c'est pas terrible, vont acheter l'album, et qu'en dehors des singles peut-être potables, le reste est pourri. Je pense que le reproche qui est fait n'est pas que c'est nul, mais que ça peut l'être et qu'il faudrait donc écouter plusieurs fois le CD pour savoir s'il mérite d'être acheté ou non. D'où téléchargement, écoute, et pas d'achat car ça se révèle mauvais. C'est d'ailleurs comme ça que les choses devraient se passer, la diffusion devrait être libre, chacun achetant ensuite ce qu'il estime être bon (et de ce côté là pas de problème, les CD se vendent toujours très bien).

            Evidememnt la meilleure solution c'est de se tourner vers de vrais artistes, qui ne décoivent pas :)
            • [^] # Re: Leur arrêt de mort

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ou alors tu te retrouve a 6CD que t'a pas acheter. T'avouras que télécharger 3CD au lieu de les acheter c'est econnomisé rapidement et je pense que c'est tout aussi probable surtout dans une société ou il faut de plus en plus avoir tout tout de suite à moins de supporter d'etre un looser.
              Tout le monde ne continu pas a acheter autant de CD, tout le monde ne fini pas par acheter les CD téléchargés (ou recupérés chez des copains) [mais garde quand meme les mp3], tout le monde ne se sert pas du p2p pour decouvrir de nouveau artistes ou recuperer des morceaux rares et des lives non commercialisés.

              Il y a des abus dont certains se servent pour justifier des offensives autoritaristes avec comme [seul] but assoir leur dommination sur le marché musical.
              • [^] # Re: Leur arrêt de mort

                Posté par . Évalué à 1.

                > Ou alors tu te retrouve a 6CD que t'a pas acheter. T'avouras que télécharger 3CD au lieu de les acheter c'est econnomisé rapidement et je pense que c'est tout aussi probable surtout dans une société ou il faut de plus en plus avoir tout tout de suite à moins de supporter d'etre un looser.

                Il suffit d'aller dans un magasin de disques, d'avoir envie d'un CD, du bufget nécessaire, et d'acheter. Et justement les ventes se portent plutôt bien malgré les annonces alarmistes.

                > Tout le monde ne continu pas a acheter autant de CD, tout le monde ne fini pas par acheter les CD téléchargés (ou recupérés chez des copains) [mais garde quand meme les mp3], tout le monde ne se sert pas du p2p pour decouvrir de nouveau artistes ou recuperer des morceaux rares et des lives non commercialisés.

                Non mais globalement, l'hypothétique manque à gagner n'est pas démontré. Au contraire, le P2P a apparemment plutôt tendance à faire augmenter la consommation chez ses utilisateurs. Mais il n'y a pas assez d'études là-dessus.

                > Il y a des abus dont certains se servent

                Pour l'instant, l'abus n'est pas démontré : le manque à gagner n'est soutenu par aucun argument sérieux, pour l'instant.
                • [^] # Re: Leur arrêt de mort

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Il suffit d'aller dans un magasin de disques, d'avoir envie d'un CD, du budget nécessaire, et d'acheter. Et justement les ventes se portent plutôt bien malgré les annonces alarmistes.
                  J'ai pas dit que c'etait dur d'acheter quand t'a pas les sous mais que quand tu les a pas ou bien que c'est limite il est plus facil d'éviter d'acheter des CD pour mettre l'argent ailleur, et que donc c'etait plus facil d'avoir le dernier gadget à la mode et 3CD pirates que d'avoir ces même 3CD en originaux et le même gadget.
                  De plus beaucoup trouveraient bien con celui achetant quelque chose pouvant etre obtenu [presque] gratuitement à coter (un windows, un linux, du son, de la video...)
                  Enfin c'est toi même qui disait que le budget CD etait absorbé par les DVD c'est donc bien que tu reconnais une certaine baisse de la consomation de CD.

                  Pour l'instant, l'abus n'est pas démontré : le manque à gagner n'est soutenu par aucun argument sérieux, pour l'instant.
                  Manque à gagner ou pas, il semble [qu'on essait de nous faire croire] que ce n'est pas très legal (j'ai des doutes sur l'interpretation du CPI mais ne suis aucunement juriste) de télécharger de la musique sans s'etre acquiter de certaint droits et qu'a partir de la le simple fait de récupérer quelque chose même si tu ne l'aurai pas acheter peut etre considéré comme un abus.
                  Et c'est de cela dont certains profitent pour faire de belles derives. Ces derniers etant deja tres fort en communication arriveront bien à faire passer leur message et atteindre leur but.
                  Bref ils arrivent très bien a saisir le moindre bout de perche que l'on semble leur tendre pour nous taper dessus.
  • # email

    Posté par . Évalué à 3.

    En gros un système en trois étapes :

    1. email (de menace?)


    et si SpamAssassin/MozillaMail me le reconnait comme spam? je vais en prison déconnexion tout de suite?

    zut http://mondedemerde.com/(...) est déjà réservé
    • [^] # Re: email

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu peut te rabattre sur les variantes de "c'etait mieux a vent"(TM) voir "c'etait mieux avant"(TM) qui ne semblent pas encore reservées
    • [^] # Re: email

      Posté par . Évalué à 1.

      zut http://mondedemerde.com/(...(...)) est déjà réservé

      Ouais puis alors le code de la page il est magnifique, tout cela pour t'afficher un pauvre texte de deux lignes :-D
  • # La BD qui va avec

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.