Journal Wikimedia : dernières heures pour les élections de représentants

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
17
12
juin
2011

Il ne reste que quelques heures (ca finit à 12 juin 2011 à 23:59) pour voter pour des représentants au Bord of Trustees de Wikimedia. C'est un peu l'organe central de la Wikimedia Foundation Inc., et donc celui qui gère le quotidien et fixe les objectifs. Le vote est réalisé suivant la méthode Schulze qui est une méthode de Condorcet.

On notera que les francophones ne sont pas forcément très bien représentés ni parmi les candidats (aucun n'est contributeur de Wikipédia francophone) ni parmi les membres en place (sur les 10 membres actuels, 6 sont américains, 1 indien, 1 allemand, 1 allemand-chinois, 1 néerlandais). Les libristes ne sont pas forcément très bien représentés non plus.

A mon avis, cette élection est importante pour Wikimedia : les défis à relever (à mon avis) sont le multilinguisme et plus de transparence et de démocratie.

Les candidats 2011 : http://meta.wikimedia.org/wiki/Board_elections/2011/Candidates/fr

Comment voter et enjeux : http://meta.wikimedia.org/wiki/Board_elections/2011/fr

  • # xyloglossie

    Posté par . Évalué à 3.

    Quand on voit les déclarations de candidats on ne comprend pas trop (si ça se trouve se sont les traductions qui ont étés bâclées et je médit)

    Je vois mon principal rôle comme devant assurer que la WMF maintiennent ses principes fondamentaux et valeurs tout en rencontrant des objectifs élargis


    La durabilité des projets Wikimedia dépend d’approches créatives et radicales pour la création et la dissémination de connaissances libres.


    essayer d’autres idées contrastantes destinées à enrayer le déclin des contributeurs ;


    Promouvoir une réputation pacifique, constructive et formidable.


    Maintenir le cap des missions et des plans stratégiques qui ont été travaillés par la communauté.


    Contrecarrer les tendances relevées par l’étude sur les tendances de participation, en expérimentant des changements pouvant aller loin dans le logiciel, les permissions et processus communautaires.
    Accepter que nous sommes arrivé à maturité et que notre survie à long terme ne peut pas dépendre du renversement de cette tendance.
    Encourager la croissance des groupes affiliés, organisés dans de nombreux modèles, pas seulement en tant que chapitres.
    Étendre l’audience et la notoriété vers des secteurs et régions géographiques sous-représentés, tout en définissant des attentes réalistes sur son succès.
    Mitiger les conflits entre toutes les parties du mouvement, spécialement entre les communautés et chapitres.

    Sur quels critères on est censé choisir des gens ? photo, sexe, langues parlées, blabla perso… ?

    Que WMF augmente ses investissements en vue d’améliorer la technologie permettant de faciliter l’édition et la gestion de la qualité : WYSIWYG

    Je ne voterai en tout cas pas pour cette personne, WYSWIG sur WP ça va, amha, devenir le foutoir.

    Sur ce je vais donner mon avis (appartenir à la communauté wikimédia toussa)

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: xyloglossie

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      En fait, quand j'ai un doute sur la traduction, je regarde une autre langue, surtout l'anglais. Mais ce qui est drôle, c'est que y'en a visiblement qui ont des déclarations pas trop compréhensibles.

      Pour ma part, voici mes critères de choix (c'est très subjectif), en dehors du contenu « politique » de la déclaration :
      * clarté de la déclaration ie. si la personne sait s'exprimer et réfléchir ;
      * nombre de contributions à Wikipédia - en gardant à l'esprit que dans le cas d'un admin, beaucoup d'éditions ne signifie pas forcément une grande contribution au contenu ;
      * durée de cette implication (je me méfie des contributeurs trop récents) ;
      * francophonie : si le candidat parle francais (au moins un peu) ou pas ;
      * multilinguisme : le candidat est multilingue ou pas ;
      * LL : l'implication dans les logiciels libres ou pas, et plus globalement la profession et les activités annexes ;
      * personnalité : la modestie et l'ouverture de la déclaration, la personnalité.

      Le problème, c'est qu'aucun des candidats ne remplit tous ces critères :-)

      • [^] # Re: xyloglossie

        Posté par . Évalué à 9.

        • francophonie : si le candidat parle francais (au moins un peu) ou pas ; [...]
        • LL : l'implication dans les logiciels libres ou pas, et plus globalement la profession et les activités annexes ;

        Ces deux critères ne sont pas forcément compatibles.

        Du moins si on considère que wikimedia France est représentatif de l'implication francophone (ou du moins française) des contributeurs à wikipedia/mediawiki etc.

        Pour rappel, Wikimedia France promeut un moteur de recherche non libre (wikiwix), rédige ses comptes rendus dans des formats privateurs et fermés (xls, doc, etc.).

        Bon après peut être qu'il n'y a pas la moindre synergie entre la Wikimedia Foundation et la Wikimedia France. Je ne connais pas assez le fonctionnement pour me prononcer.

        N'empêche que ça me fait tiquer. Et que je ne comprends pas comment on peut promouvoir la culture libre via des formats fermés et des logiciels propriétaires.

        • [^] # Re: xyloglossie

          Posté par . Évalué à -5.

          Ce que tu décris n'a rien à voir avec la culture libre. De mon point de vue, c'est du sectarisme.

          On peut très bien s'impliquer dans la culture libre et utiliser des outils propriétaires.
          Rien ne t'empêche d'écrire du très bon code libre en utilisant Visual Studio ou d'écrire un texte en libre diffusion avec Word.

          On peut publier une partie de son travail sous une licence libre et accepter qu'il existe d'excellents logiciels dont le code n'est pas ouvert. Rien ne t'oblige à être aussi manichéen.

          • [^] # Re: xyloglossie

            Posté par . Évalué à 6.

            Ce que tu décris n'a rien à voir avec la culture libre.

            Permets moi d'être en désaccord profond sur ce point.

            De mon point de vue, c'est du sectarisme.

            Ça c’est ton opinion personnelle, que je suis sectaire. Si tu veux mon avis, s’il y a un sectaire ici, c’est oit.

            On peut très bien s'impliquer dans la culture libre et utiliser des outils propriétaires.

            On peut. À ma connaissance, Le logo de l'April (possiblement celui de la Quadrature du Net également) parmis bien d'autres choses, a été créé avec des outils non libres.

            Mais si c'est regrettable, ce n'est pas très impactant. Il manque les sources, mais on peut travailler dessus sans limitations. Et le « swoof » du logo est recréable assez facilement avec un logiciel libre (voire même avec une équation mathématique si ça se trouve).

            Mais ici, il ne s'agit pas de « participer » à de la culture libre, mais de la distribuer, de la diffuser. C'est même l'objet de l'association Wikimedia France (enfin limité à la connaissance, pas à toute la culture).

            On peut très bien éditer une page wikipedia avec un plugin MS Word (si tant est que ça existe). Mais on se trouve au bout de la chaine. Quand on est promoteur de la diffusion l'idéal serait de n'utiliser que du Libre. Actuellement, ce n'est pas le cas et je trouve ça dommage.

            Ça m'a d'ailleurs découragé de faire un don à cette association. Pourtant j'ai une somme annuelle bloquée sur mon compte à répartir entre les associations qui m'auront particulièrement touchées tout au long de l'année. Donc ça n'aurait pas représenté pour moi une dépense de plus. Mais une autre asso ou structure en bénéficiera.

            Rien ne t'empêche d'écrire du très bon code libre en utilisant Visual Studio ou d'écrire un texte en libre diffusion avec Word.

            Tu parles de moyens ici. Par des conséquences. Ce que les gens utilisent, ça m'est bien égal. Pour ma part, je refuse d'utiliser du non-libre. Si ce qu'ils produisent est libre, c'est bien, si ce n'est pas le cas, je n'ai aucune envie de les aider ou de m'y intéresser, bien au contraire.

            Est ce que le code produit est linké aux libs de la suite MS ? Ou librement redistribuable ? Est ce que ton texte est sauvé dans un format libre ou sur un site web quelconque (par exemple), ou bien est ce que c'est enregistré sous le format privateur OOXML ?

            Une alternative est pour moi acceptable, l'autre non.

            On peut publier une partie de son travail sous une licence libre et accepter qu'il existe d'excellents logiciels dont le code n'est pas ouvert.
            Encore une fois, tu parles de qualité (au sens performances) et non de la qualité éthique ou sociale du Logiciel.

            Peut être qu'il existe des logiciels privateurs très performants. J'en suis fort aise. Je ne peux pas les utiliser.

            Rien ne t'oblige à être aussi manichéen.

            Manichéen ? J'aurais dit intègre. Une question de vocabulaire sans doute.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.