Journal GMAO immobilière en Open Source

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
16
10
nov.
2008
Confrontée à la problématique du suivi des incidents dans un parc immobilier (immeubles, piscines, médiathèques, espaces verts), une collectivité locale nous a contacté pour savoir ce qu'il était possible de faire en Open Source. Le choix Open Source étant d'abord par conviction et aussi parce que le prix de ces logiciels est généralement fonction de la taille de la collectivité. Après réflexion, il s'est avéré que la problématique était très proche de celle gérée par GLPI, le célèbre logiciel de Gestion Libre de Parc Informatique. Seul gros écueil, le vocabulaire métier Immobilier très différent de celui Informatique. Qu'à cela ne tienne, GLPI est suffisamment modulaire et souple d'emploi pour modifier très aisément le fichier des libellés.
Aussitôt dit, aussitôt fait et quelque temps après, la collectivité mettait en production GLPI bâtiments et quasiment immédiatement ouvrait le support via Web afin de permettre à ses utilisateurs de reporter des incidents comme "l'éclairage du couloir ne fonctionne plu"s ou "la serrure du bureau C1 est grippée". Très rapidement, on approche les 150 incidents mensuels et des besoins supplémentaires se font sentir comme la valorisation fine de chaque intervention sur un incident (car celui ci peut faire intervenir plusieurs corps de métier comme de la maçonnerie, de l'électricité) et bien entendu des rapports récapitulatifs très détaillés.

Au final, la collectivité a enfin réussi à remettre de l'ordre dans son parc immobilier avec une vision à la fois globale et détaillée de chaque immeuble, de chaque intervenant référencé (par exemple avec un contrat de maintenance). Cherry on the Cake, le planning de chaque intervenant de l'équipe technique est clair, consultable par tous. Enfin, la licence GPL permet la redistribution à toute la communauté :-)

voici le lien vers la présentation de GLPI bâtiments et les sources: http://www.ckr-solutions.com/glpi-batiments.php
  • # Super

    Posté par . Évalué à 4.

    c'est vraiment super de voir l'écosystème du libre évoluer ainsi en fonction des problématiques et ne pas dépendre d'une SSII qui se goinfre à outrance pour la moindre modification sur un programme.

    Félicitations pour ce projet très intéressant
    • [^] # Re: Super

      Posté par . Évalué à 6.

      Dans les logiciels libres les SSII devraient travailler à l'œil ? Si t'as l'impression que ton prestataire se goinfre, va voir ailleurs, c'est l'un des avantages du libre.
      • [^] # Re: Super

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Bah non ce n'est pas si simple. Tu demandes un logiciel à une SSII, il te livre… tu es tout content. Mais comme dis là haut tu veux une fonctionnalité en plus qui te permettrai de mieux gérer ton parc.

        Tu n'as pas les sources… tu es obligé d'aller voir la même SSII qui pourra en effet se goinfrer.
        • [^] # Re: Super

          Posté par . Évalué à 3.

          Quand une modif te parait triviale dans un logiciel proprio ( monopolistique dans son domaine ) et que le prestataire te demande 5000 euros pour faire cette modif j'estime que c'est de l'abus.
          Malheureusement dans certains domaines tu n'as pas le choix du prestataire et donc il se goinfre.

          C'est en cela que j'admire le libre qui permet de limiter les abus: si la modification est facile à faire je le fais moi même, si c'est compliqué je fais appel à un prestataire que je rémunère. De cette façon je peux "juger" le travail effectué et ne rechigne pas à payer car je n'est pas l'impression de me faire avoir.
        • [^] # Re: Super

          Posté par . Évalué à 1.

          Moi de ce que j'ai c'est que c'est le client qui est propriétaire des sources et pourtant c'est une SSII, comme quoi... Si le gars il revient pour une fonctionnalité, c'est peut être que c'est moins cher de faire faire une modification par celui qui à fait le code à la base ?
    • [^] # Re: Super

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      En dehors de l'aspect SSII qui se goinfrerait (ou pas), on peut noter que le fait de s'appuyer sur un programme Open Source comme GLPI qui est maintenant très répandu avec 1386 entités et 603082 postes déclarés (cf: http://glpi-project.org/?page=refer&lang=fr ) ne peut que renforcer l'indépendance du choix Open Source. Le seul eco-système GLPI garantit à lui seul la pérennité avec plusieurs prestataires spécialisés GLPI ainsi qu'une vérité des prix par la concurrence entre ceux-ci
  • # Extra-peccable !

    Posté par . Évalué à 6.

    Je cherchais justement une solution de GMAO pour ma collectivité !! D'après les explications du responsable du service batiment, j'avais bien vu que GLPI était ce qu'il cherchait transposé au batiment (je lui avais d'ailleurs montré, il était assez jaloux...), mais j'aurais pas essayé l'adaptation moi même (ni les compétences, ni le temps).

    Je vais donc installer ca dès mercredi, et le lui proposer en test. J'essaierais de faire un feedback d'ici quelques jours avec mon collègue.
    • [^] # Re: Extra-peccable !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      et tu en profiteras pour le diriger vers la SSII ou l'asso qui a fait le portage afin de ui faire payer du support et de la formation.

      Vive le libre !!
  • # Inventaire ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Quand on lit le descriptif on voit que l'inventaire est inclus.

    Sachant que GPLI utilise OCS Inventory pour faire l'inventaire ( http://www.ocsinventory-ng.org ) cela veux dire que vous l'avez lui aussi adapté aux bâtiments.

    Eh bien là, CHAPEAU ! Un inventaire de bâtiments automatique ! La réalité a rattrapé la science fiction. Vive les bâtiments intelligents !
    • [^] # Re: Inventaire ?

      Posté par . Évalué à 3.

      tu peux tres bien faire un inventaire des tes batiments à la main, l'entrer dans le logiciel

      ensuite il n'y a plus que les achats/ventes à gerer.
      et ca bouge surement moins vite que les ordinateurs
    • [^] # Re: Inventaire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      pas totalement dans ce but mais on n'en est pas loin. Pour un autre projet en cours de réalisation, des capteurs remontent automatiquement des informations comme détecteur d'incendies HS ou bien encore porte centrale non verrouillée. D'où l'importance d'avoir des immeubles dits intelligents. Disponible dans une prochaine version ...
      • [^] # Re: Inventaire ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je m'intéresse à la convergence. Les trois réseaux historiques de communication sont en train de fusionner (voix, données, images) vers IP mais pas la GTC/GTC (gestion technique centralisée/de bâtiment) les fournisseurs continue à vendre leur réseau spécialisé.

        Comment récupères-tu les données des capteurs ?
    • [^] # Re: Inventaire ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est ce qui s'appelle se faire prendre à son propre piège : faire un commentaire limite second degré (je rêve de bâtiments intelligents connectés) pour voir que ce rêve est aussi une réalité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.