Journal Mort de Jack Tramiel

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
24
9
avr.
2012

Jack Tramiel est mort le 8 avril 2012 après une vie bien remplie.

Il fut le fondateur de CBM, plus connu sous le nom le «Commodore Business Machines».
(toute ressemblance avec une autre marque serait purement fortuite).

Après son éviction de CBM, il fonda le tristement célèbre Atari, présent encore aujourd'hui dans les néons de Blade Runner.

Par contre, on ne lui doit absolument pas l'Amiga. Il n'est responsable que de l'Atari ST.

C'est trop de chagrin, ma jeunesse fout le camp.

Pour ceux qui ne connaissent pas, je conseille l'excellent livre «On the Edge : The Spectacular Rise & Fall of Commodore ». Contrairement à ce que la couverture pourrait laisser croire, il ne s'agit pas d'un panégyrique de Commodore, mais d'un livre intéressant et documenté.

RIP, Jack.

  • # Atarira bien qui a rit le dernier

    Posté par . Évalué à 10.

    Si je comprend bien, Commodore c'était un coup d'essai, et c'est avec Atari qu'il est passé aux choses sérieuses? Effectivement, je me demandais depuis tout ce temps comment expliquer la supériorité absolue des ST sur les Amigas. Merci d'avoir éclairé ma lanterne!
    illegal instruction

    • [^] # Re: Atarira bien qui a rit le dernier

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      la supériorité absolue des ST sur les Amigas

      Je me demande surtout comment on peut prouver cette supériorité ;)

      • [^] # Re: Atarira bien qui a rit le dernier

        Posté par . Évalué à 8.

        Ben c'est juste la technique habituelle :
        - tu répètes ta vérité sans arrêt, tu la ressasses en boucle, tu la rabâches en continue, pour convaincre 95% des gens ;
        - pour les 5% restants qui la refuse, tu leur rigoles au nez d'un ton méprisant, assorti d'un : « mais enfin, tout le monde sait ça! » en t'appuyant sur les 95% autres.

    • [^] # Re: Atarira bien qui a rit le dernier

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est un peu le genre de raisonnement jésuitique utilisé par les femmes pour démontrer leur supériorité, ça.

      (Adam et sa côte. Genèse 2, versets 21 à 23).

      Pas mal les petites bombes par contre. J'aurais voulu y penser pour conclure la bafouille. Mais juste avant de conclure, je suis rentré dans une profonde méditation métaphysique.

    • [^] # Re: Atarira bien qui a rit le dernier

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      En réalité* , Tramiel a quitté Commodore pour récupérer Jay Miner qui développait l'Amiga. Manque de chance Miner a fait le chemin inverse.

      Donc l'Atari ST, c'est la machine du gars qui voulait un Amiga mais n'a pas réussi à l'avoir.

      *: reference needed

      • [^] # Re: Atarira bien qui a rit le dernier

        Posté par . Évalué à 0.

        Il a quitté ou a eu des soucis avec le conseil d'administration de commodore… mais c'est vrai qu'il voulait faire l'amiga. La sortie du ST a été précipité a cause de ça , il savait ce qui allait sortir .
        Le ST a été ma 3em machine … l'amiga le 4em (un transfuge , vadé rétro).Les 2 machines m'ont appris des choses, et le ST a été la 1er machine que j'ai bidouillé (lecteur simple face -> double, et extention de mémoire au fer a souder , un stf, pas un ste). 1er disque dur avec l'amiga ….
        RIP Jack, je n'ai pas oublié le jackintosh.

  • # Jack Tramiel n'est pas mort! il bande encore!

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    "Jack Tramiel n'est pas mort! il bande encore!"

    L'HHHHHHHebdo, 1983

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Bronsorisation

    Posté par . Évalué à -2.

    Ben quoi, il faudrait une rubrique "Bronsorisation", non?

    Ahhh le C64… ma première machine. Puis un lecteur de cassettes, et enfin, un lecteur de disquettes… Que de souvenir de c'te bestiau. "Dura lex, sed lex" et pour tout le monde, même les meilleurs.

    • [^] # Re: Bronsorisation

      Posté par . Évalué à 5.

      Possible, c'est quoi la "Bronsonisation" ? Et quel rapport avec le libre ?

      • [^] # Re: Bronsorisation

        Posté par . Évalué à -3.

        Bronsonrisation.

        Question récurrente s'il en est, sur linuxfr.

        Un peu d'histoire sur le terme "bronsonisé". Ce terme vient de Charles Bronson, décédé le 30 août 2003 à Los Angeles. Le néologisme créé (il me semble sur DLFP) décrit toute personne ayant rejoint le dit Charles B. Ainsi bronsorisé c'est pô juste. Na! Voir dans les premiers posts.

        Rapport avec le libre: aucun. Tous les sujets discutés ici ne sont pas obligatoirement en lien avec le libre. Par contre, ce n'est pas moi qui ait créé ce journal, donc, prière de ne pas frapper sur le pianiste, merci.

        Pour finir, le terme bronsorisé fût, il me semble, créé sur DLFP (ahhh le Das), et donc, ce n'est pas à moi qu'il faut poser ces questions, mais bien à son créateur.

        Bonne recherche.

        • [^] # Re: Bronsorisation

          Posté par . Évalué à 10.

          Hein??? Charles Bronson est mort? Et depuis 2003 en plus? pourquoi on ne me dit jamais rien à moi!

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Bronsorisation

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En fait le terme est apparu bien après la mort de Charles Bronson, à cause de nombreux journaux et posts nous informant de sa disparition (ou s'étonnant de sa disaprition), parfois longtemps après. D'où le post très pince sans rire de fearan ci dessus. :-)

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: Bronsorisation

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pourtant pour le savoir, il suffisait de chercher bronsonisation dans le moteur de rechereche de Linuxfr, facile quoi!

            • [^] # Re: Bronsorisation

              Posté par . Évalué à 2.

              Y a moteur de rechereche recherche, sur LinuxFR ? Oo

              =====>[]

              • [^] # Re: Bronsorisation

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Y a moteur de rechereche recherche, sur LinuxFR ? Oo

                Oui, il paraît qu'il y a aussi un correcteur orthographique.

      • [^] # Re: Bronsorisation

        Posté par . Évalué à 5.

        Et quel rapport avec le libre ?

        Ça ! Bronson libère tout ce qui est entre les mains des méchants voyous : des villes, des papis et mamies, des voitures, des flingues, des logiciels…

        Dans l'Égypte antique, Bronson était considéré comme le seul à pouvoir libérer l'âme.

        Si tu ne vois toujours pas le rapport avec le libre, il va falloir regarder l'intégrale du « justicier dans la ville. », pas les films d'avant car ce sont des navets.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Bronsorisation

          Posté par . Évalué à 3.

          Mais la question est : c'est qui le plus fort entre Charles Bronson et Chuck Norris ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Bronsorisation

            Posté par . Évalué à 5.

            L'elephant, parce que toute sa force est concentrée dans sa trompe

  • # Hmmmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai pertinante l'article parce que j'ai commencé sur un ST et donc Tramiel, je lui dois beaucoup, mais y a un truc qui m'a fait tiquer:

    Tramiel n'a pas fondé Atari, il a racheté un bout d'Atari qui faisait des jeux et des consoles avant lui, et même des micro-ordinateurs 8bits si je me souviens bien (references needed), il est juste arrivé avec le ST , ce qui est déjà beaucoup. Mais ne re-ecrivont pas l'histoire, Atari ne se résume pas a Tramiel (et je ne comprends pas pourquoi "tristement célèbre", même si dernièrement la marque part largement en cacahuète…)

    Et sans me faire vraiment d'illusion sur le fait que Tramiel était quand même un wanna-be Steeve Jobs, je dois lui dire un grand merci, pour sa merveilleuse machine sans qui je ne serais pas la aujourd'hui…

    • [^] # Re: Hmmmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Jack Tramiel a fondé "Atari Corporation".

      Et sans me faire vraiment d'illusion sur le fait que Tramiel était quand même un wanna-be Steve Jobs

      Je ne dirais pas ça d'un homme passé par Auschwitz qui a ensuite fondé une entreprise comme commodore (plus de 20 ans avant que Jobs n'invente l'informatique).

      je dois lui dire un grand merci, pour sa merveilleuse machine sans qui je ne serais pas la aujourd'hui…

      Pareil, sauf que c'est le commodore 64, la merveilleuse machine pour moi.

      • [^] # Re: Hmmmm

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        plus de 20 ans avant que Jobs n'invente l'informatique

        plus de 20 ans avant que Jobs n'invente le succès de l'informatique

    • [^] # Re: Hmmmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ajoute qu'Atari n'est pas seulement présente aujourd'hui que dans Blade Runner. C'est surtout la société anciennement connue sous le nom d'Infogrames, désormais spécialisée dans les MMORPG et la rente apportée par son héritage (la dernière news de leur site est à propos d'un concours qui a l'air tout à fait honnête : 100 000 dollars à qui leur fera un Pong pour l'App Store).

    • [^] # Re: Hmmmm

      Posté par . Évalué à 1.

      "Tramiel était quand même un wanna-be Steeve Jobs"

      Dans ce cas on peut dire qu'il a rejoint son idol (à défaut d'avoir réaliser son reve)

      --> [ˇ] et Hop !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.