Journal La surveillance globale, position française et réforme états-unienne

18
23
mai
2015

Avant 2013, les personnes qui s’inquiétaient de la surveillance de la population étaient pris pour des conspirationnistes. Maintenant elle semble une évidence pour tous, trop d’ailleurs puisqu’elle ne semble pas émouvoir grand monde alors que c’est chaque Homme qui est pris comme cible d’un système qui pense devoir vous soupçonner de terroriste pour votre bien, et sans jamais devoir se justifier.

Et quelle est la réaction du gouvernement français face à ce flot de révélations de programme de surveillance numérique états-unienne ?
Se lancer dans cette nouvelle course à l’armement numérique avec la loi sur le renseignement.


Un métier d’avenir, image du film Das Leben der Anderen (La Vie des autres) dont l’histoire se base sur la surveillance d’un écrivain par la Stasi pour des raisons qui n’ont rien de valable.

Il est intéressant de lire les paroles de certains membres du gouvernement français pour mieux comprendre leur vision des choses.

Manuel Vals a dit :

Comme le prévoit la loi antiterrorisme votée récemment, la priorité, c’est de travailler sur Internet, c’est là qu’une partie de la radicalisation se forme […]. La sécurité des Français ne peut pas se discuter.

et

Mais c’est quoi ce débat sur les libertés ?!

Merci, on vous rappellera.

Bernard Cazeneuve a dit :

90 % de ceux qui basculent dans le terrorisme basculent par Internet

une nimage[1]

Pourtant la radicalisation des frères Kouachi, d’Amedy Coulibaly, de Mehdi Nemmouche ou de Mohammed Merah s’est plutôt faite en prison ou en contact avec des terroristes, loin de notre Internet Web.

Sans compter que ce projet de loi donne l’impression que ce sont les données qui manquent pour lutter contre le terrorisme, mais ce n’est pas le cas comme l’affirme un certain Edward Snowden qui semble être quelque peu au courant dans ce domaine.

“We know in the Charlie Hebdo attack, in the attack in Canada, in the attack in Australia, all these individuals were known to government in advance of the attacks. It was not the fact that we were not watching people enough but the fact we were watching people so much we did not understand what we had.”

C’est bien les moyens financiers et humains qui manquent à la lutte contre le terrorisme, mais pas techniques du moins rien qui justifie cette telle atteinte à la liberté de la population.

Les dérives d’un tel système sont catastrophiques socialement, mais a également des répercutions économiques, Gandhi se développera à l’étranger et l’hébergeur français Altern.org quitte la France pour rejoindre la Norvège.

En 2012, Reporters sans Frontières place un seul pays de l’Union européenne dans la liste des « pays sous surveillance ».

De l’autre coté de l’Atlantique, le texte USA Freedom Act qui se proposait de réformer la NSA n’a pas été validé, et ce à 3 voix près.

On saluera la conviction du sénateur Rand Paul qui a parlé pendant près d’une dizaine d’heure pour se dresser contre la surveillance globale.

une autre nimage[1]

== Liens ==

[1] : par Luc Damas dont je vous recommande la lecture

  • # Altern / OVH

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Ce n'est pas Altern.org avec ses quelques serveurs qui va changer l'économie française, c'était un geste symbolique important mais sans aucun impact économique. Si OVH, 1&1 et d'autres gros hébergeurs avaient eu le courage de vraiment s'opposer à la loi, ça aurait un petit peu plus pesé dans la balance.

    • [^] # Re: Altern / OVH

      Posté par . Évalué à 8.

      Oui c'est sûr, ce que je voulais dire c'est que des entreprises peuvent y voir un élément de prise de décision défavorable supplémentaire avec la loi renseignement à venir s'installer ou se développer en France. Et donc un impact économique dans le domaine numérique, un domaine qui au contraire devrait être promu de toute les façons possibles actuellement si le gouvernement souhaite réellement avoir une place dans le secteur à l'échelle mondiale.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

  • # constat accablant...

    Posté par . Évalué à 1.

    …qui ne fait que débuter.
    Car pendant que le gouvernement prétend nous protéger, ses supérieurs hiérarchique prétendent eux nous construire une belle économie faites d'égalité et autres aberrations.

    http://www.laquadrature.net/fr/lunion-europeenne-tente-encore-de-sacrifier-la-neutralite-du-net

    J'émets quand même la critique que cet article n'a pas de conclusion à la hauteur de son constat initial, qu'en ce sens il est surprenant.
    Et si par ailleurs la conclusion devait ne pas être écrite pour de la protection aux écoutes massives, alors on peut se demander si le rôle du journaliste n'est pas de faire du prospectivisme, plutôt que cette action à rebours qui vise à décrire les évènements qui s'égrainent et s'enchainent inévitablement à notre encontre.

    Peut être faut il laisser s'échapper un lapin blanc dans ce havre de paix qu'est linuxfr et la communauté open source afin que le visiteur égaré puisse trouver son chemin.

    D'ici là comptons les excités et autres trembleurs de mains gauches, lorsqu'ils commenceront à compter les collabos de tous bords, un autre cap aura était franchi. Ou peut être est ce déjà commencé depuis ce non-évènement du 11 janvier 2015 et les arrestations d'un certains nombres de jeunes collégiens et lycéens qui s'en suivirent.
    Qui sait..

    bref, petite pensée à ces personnes qui prétendaient que l'art pouvait se contenter de choquer les gens via des gods géants en place publique.

    RIP à ta pensée de dégénéré et bienvenue ici bas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.