Journal Bumptop racheté par google

Posté par .
Tags : aucun
10
8
mai
2010
Jounral !

Il semblerait que le gestionnaire de bureau (si on peut appeler bumtop ainsi...) ai été racheté par Google, Ainsi, il n'est plus disponible ne téléchargement, et certains (slashdot en particulier) pensent qu'il s'agit d'un premier pas vers un portage sur la plateforme android, dans le but de concurrencer l'interface tactile des itablette (et ifaune), qui, malgré tout le mal que l'on en dit, est sacrément addictive (pas tapai).

Je vais quand même présenter bumptop pour les moules qui ne le connaitrait pas encore: bumptop, c'est un peu un ovni dans le monde du desktop, car il essaie, et réussit, à simuler un environnement physique, comme un vrai bureau, sur votre écran d'ordinateur. La meilleur façon de comprendre son fonctionnement est encore de le voir en action [1]. Pour l'avoir utilisé, si l'on dispose d'un configuration suffisante, c'est très ergonomique (à rapprocher, dans une moindre mesure, du bureau plasma KDE en multitouch), et est au moins aussi attractive que celle d'un ibad4freedom.

Maintenant, un peu de prosélytisme: le projet n'étant (et n'ayant jamais été) libre, après ce rachat par google, il est devenu impossible d'obtenir par les voies normales ce logiciel [3], et les mises à jour ne vont bien entendu pas suivre... Chacun en tire ses conclusion sur la supériorité du logiciel libre...


[1] Oui, je fais des renvois, j'assume. Maintenant: [2]
[2] la vidéo sur youtube
[3] C'est d'ailleurs tout le site officiel qui a été désactivé et remplacé par un communiqué.
  • # Et un lien wikipedia

    Posté par . Évalué à 6.

    Le voila:

    Bumptop
    en:BumpTop
  • # Hmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Voila, pour tout ceux qui ne comprennent pas à quoi sert d'indexer leurs fichiers (tracker, strigi, ...), voila la réponse:

    L'environnement de bureau du futur, c'est un bureau qui simule le bordel de la vrai vie, avec des fichiers en tas les eux sur les autres, en vrac total ...

    Y'a pas à dire, l'informatique de demain, ça donne envie ...
    • [^] # Re: Hmm

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est clair. Après avoir vu la vidéo on se dit à c'est super rigolo mais bon quel confort et quelle productivité si on à ça sur son téléphone, PC, micro-onde ?

      Le "pinchtozoom" ou bien la façon de faire défiler les choses à l'écran, apparuent avec l'iphone, était pour moi quelque chose de tout à fait naturel : tu prends un truc pour l'étirer ou le faire glisser. Toutes les fonctionnalités présentées dans la vidéo correspondent à une grammaire de gestes qu'il faut apprendre. Ce n'est ni intuitif ni naturel sauf peut être la fonction pour tasser les choses dans un coin mais là c'est juste pas pratique à l'usage je pense.

      Donc pourquoi google voudrait mettre ça dans Android ? Parce que bon, y'a le pinchtozoom, le défilement, les icônes en collections organisables et même des widgets (ce que n'a pas l'iphone). Qu'est ce que je zappe qui rendrait l'interface de l'iphone plus addictive en matière d'expérience utilisateur ?
      • [^] # Re: Hmm

        Posté par . Évalué à 4.

        D'abord, pourquoi se limiter à la taille d'un écran de portable ? L'iPad (pardon, pour suivre la mode, je vais moi aussi pourrir le nom d'un produit d'Apple : « aïePàd ») a un écran bien plus grand pour permettre l'usage de deux mains. Si on imagine que Google cherche à porter Android sur des plates-formes disposant d'un écran large, cette interface paraît pertinente.

        «Toutes les fonctionnalités présentées dans la vidéo correspondent à une grammaire de gestes qu'il faut apprendre. Ce n'est ni intuitif ni naturel...».
        Intuitif et naturel ne veulent pas dire grand chose. Est-ce que l'intuition amène vraiment quelqu'un à mettre ses doigts sur un écran dans le but d'élargir une image ? Pas vraiment sauf si cette personne a vu quelqu'un faire la même chose avant. On apprend. Quant au naturel... Je ne me souviens pas avoir agrandi une carte papier en collant un doigt à deux extrémités.
        Ce qui compte pour une technique d'interaction, c'est le temps d'apprentissage (à espérer court) et la facilité d'usage après cet apprentissage. La facilité d'usage correspond généralement à la vitesse de réalisation de tâches et au ressenti des utilisateurs (pensent-ils aller plus vite ou être plus fatigué avec cette technique qu'une autre).
    • [^] # Re: Hmm

      Posté par . Évalué à 2.

      J'suis d'accord et apprécie ton humour, néanmoins permet moi de présenter les choses sous un autre angle : en fait c'est toi, là, qui fait de ton bureau informatique une extension par extrapolation de ton bureau physique : un bureau "rangé".

      Car pour la machine et son système le rangement par ordre alphabétique ou thématique ou whatever, excuses moi, mais elle s'en tape le coquillard. Pour elle c'est juste un gros tas de fichiers, de données.

      Qu'elle te montre où ils sont par une abstraction de type console, gestionnaire de fichiers ou résultat de recherche : tout ceci reste, du point de vue système, qu'un gros tas de données.

      Avoir ses fichiers rangés et classés sur son bureau et dans ses dossiers c'est de l'informatiquomorphisme. Seul compte l'accès, sa facilité et sa rapidité.

      Quant tu as 700 pdf, en vrac ou pas, tu es bien content de disposer de l'outil informatique et d'utiliser celui-ci également pour ça et non uniquement pour la dématérlisation des documents : pouvoir demander à l'ordinateur de rechercher des occurences sur des chaines *dans* tout les fichiers, cela va nettement plus vite et est nettement plus efficace.

      Moi ce qui me laisse perplexe c'est le bureau sémantique d'aujourdhui : à mon avis cela n'a absolument aucune utilité pour le moment : car il s'agit d'ajouter des données aux données. Cela deviendra intéressant quant l'indexation initiale sera capable seule d'élaborer des stats et des recoupements, de trouver par elle même les mots clefs. Sinon c'est juste ajouter à la main des données aux données. Non ?
      • [^] # Re: Hmm

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Euh, je n'ai pas dit que l'indexation ne peut pas être utile, j'ai dit: "Pour ceux qui pensent que cela ne leur sert pas, ne vous inquiétez pas, l'informatique de demain va répondre à votre problème" ...
  • # fallait en parler il y a une semaine

    Posté par . Évalué à 2.

    là il leur reste les yeux pour pleurer, à tes moules...
  • # Ça marchera pas

    Posté par . Évalué à -1.

    Trop compliqué

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.