Journal Howto pour le dongle USB Sagem de la Livebox sous linux

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
1
29
déc.
2004
Il s'agit du dongle USB Sagem XG703A qui est dans les packs Livebox Sagem

Récupérer les drivers Windows ici:

http://lgsagem.free.fr/Telechargement/DriverFast3202/Windows/Utilit(...)

Une fois l'archive dézippée, l'archive intéressante est encore zippée
à l'intérieur: c'est Drivers.zip, qui contient

WlanUI9X.sys WlanUIG.cat WlanUIG.inf WlanUIG.sys


Maintenant, il faut installer ndiswrapper: tout est très bien expliqué là:

http://ndiswrapper.sourceforge.net/phpwiki/index.php/Installation(...)

Pour ma part, j'ai utilisé la version CVS

Ensuite, on fait

ndiswrapper -i WlanUIG.inf

puis modprobe ndiswrapper

Un petit coup d'oeil dans les logs:

ndiswrapper version 1.0rc1 loaded (preempt=no,smp=no)
wlan0: ndiswrapper ethernet device 00:60:b3:a8:4e:86 using driver wlanuig
wlan0: encryption modes supported: WEP, WPA with TKIP, WPA with AES/CCMP
usbcore: registered new driver wlanuig
ndiswrapper: driver wlanuig (Sagem SA,06/03/2004, 3.0.18.2) added

ensuite

iwconfig wlan0 essid Wanadoo_numéro # Attention numéro en minuscules
iwconfig wlan0 key votre_clef # hexadécimal d'une traite en majuscules
ifconfig wlan0 192.168.3.5 # par exemple
route add default gw 192.168.3.1

Quand tout va bien, on peut faire ndiswrapper -m pour aliaser wlan0 à
ndiswrapper.

Attention: ne pas oublier d'ajouter l'adresse MAC du dongle à la liste des
adresses acceptées par le point d'accès si le contrôle d'adresse MAC est activé.
  • # Merci...

    Posté par . Évalué à 3.

    Formidable.

    Tu devrais en faire une astuce.
  • # bravo

    Posté par . Évalué à 3.

    Clair, net, précis, concis, utile. Merci!

    Et, en parlant de NDISWrapper, y a-t-il des drivers Windows qu'il ne peut 'wrapper' ou alors est-ce une solution générale permettant d'avoir le wifi quelle que soit la carte?


    • [^] # Re: bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si j'ai bien compris l'explication donnée sur le site, ndiswrapper a vocation à faire
      marcher tout driver suivant le protocole NDIS
      (le mot protocole est peut être impropre, mais je n'ai pas trouvé mieux).

      Si un tel driver ne fonctionne pas, il faut le reporter pour pouvoir faire avancer le projet.

      Il faut aussi se méfier des reports négatifs d'utilisateurs qu'on peut trouver sur
      des forums, car du fait que ndiswrapper n'est pas inclus dans le noyau, des
      erreurs d'installation sont possibles.
      Ainsi j'ai cru pendant 6 mois que ndiswrapper
      ne pouvait pas faire marcher la carte Belkin F5D6020 v3, alors que j'avais commis
      l'erreur de ne pas compiler le module avec la même version de gcc que celle
      qui avait servi à compiler le noyau.
  • # En parlant de pingouin sans-fil...

    Posté par . Évalué à 3.

    Je profite de ce journal, ou plutôt ce tutoriel fort bien réalisé, pour vous demander, chers lecteurs (je ménage le suspens, mais tout est dans le titre), comment vous faîtes pour avoir un pingouin sans-fil ?

    Par là j'entends quelles sont les cartes réseaux Wi-Fi, de préférence 802.11g, qui fonctionnent sous Linux sans avoir à utiliser Ndiswrapper, Driverloader ou un driver vraiment trop instable ? Autant je n'ai aucun problème avec mon portable avec Centrino (carte Intel IPW2200BG), autant c'est vraiment la galère pour trouver une carte pour le PC qui sert de passerelle/serveur. J'avais acheté une carte D-LINK DWL-G520+, et grand mal m'en a pris puisque je galère avec le seul driver développé pour cette carte (http://acx100.sf.net/(...)) : je n'ai jamais réussi à le compiler, et quand bien même aucun support du WEP n'est proposé pour le chipset TI ACX110.

    Je sollicite donc vos expériences pour me conseiller une carte réseau Wi-Fi (PCI ou USB, peu importe) qui supporte la norme 802.11g, qui fonctionne facilement (c'est à dire avec des drivers stables) sous GNU/Linux, et qui sont encore en vente en France. J'ai beau chercher des renseignements pour toutes les cartes vendues sur les boutiques de matos en ligne, rien ne vaut vos retours. Ah oui, pour terminer, je me méfie comme de la peste des cartes dont le chipset à changé (genre une première version compatible, la seconde qui ne l'est pas) : donc a priori exit les D-LINK et les Netgear.

    Merci beaucoup.
    • [^] # Re: En parlant de pingouin sans-fil...

      Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: En parlant de pingouin sans-fil...

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi, j'ai eu joué à la loterie et j'ai gagné :)

      J'ai demandé à ma soeur qui allais à la Fnac de m'acheter une "carte Wifi PCI" pour qu'elle puisse relier son portable muni d'une carte pcmia Cisco à Internet, via ma passerelle.

      Elle revient alors avec une boîte sur laquelle je lis "Netgear MA311".
      Voilà ce que je vois dans mon lspci actuellement :

      0000:02:0b.0 Network controller: Intersil Corporation Prism 2.5 Wavelan chipset (rev 01)

      Au début, j'avais essayé de faire marcher la carte avec les drivers orinoco du noyau 2.4.x. Ça marchait mais le driver plantait de temps en temps. En fait ça marchait pas quoi :)

      Et puis j'ai découvert linux-wlan-ng. Je l'ai installé (emerge linux-wlan-ng), j'ai lu la doc, remplit les fichiers de config. Au début, il y a eu parfois des platage du driver quand le débit était trop élevé. Mais à partir de je ne sais plus quelle version, ça marche impeccablement.
    • [^] # Re: En parlant de pingouin sans-fil...

      Posté par . Évalué à 2.

      Carte MSI PCI PC54G -> chipset Ralink Technologies 2500 (rt2500). Driver récemment mis sous licence GPL ( http://www.ralinktech.com.tw/supp-1.htm ) et développé (activement) sur ce projet : http://rt2x00.serialmonkey.com/
  • # MERCI

    Posté par . Évalué à 1.

    merci bcp, mais peux tu stp expliquer les 2 lignes suivantes:

    ifconfig wlan0 192.168.3.5 # par exemple
    route add default gw 192.168.3.1

    A quoi correspond 192.168.3.5 ? L'ip du pc avec le dongle??
    192.168.3.1 ?? L'ip de la livebox?
    • [^] # Re: MERCI

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu as bien deviné, 192.168.3.5 est l'IP que je donne au PC client et
      192.168.3.1 est l'IP de la livebox sur l'interface sans-fil.
      Il ne faut pas donner une IP entre 192.168.3.10 et 192.168.3.20 car c'est la
      plage du serveur DHCP de la livebox.

      Avec route add default gw 192.168.3.1, je spécifie la passerelle pour aller sur internet .
      • [^] # Re: MERCI

        Posté par . Évalué à 1.

        tu peux aussi tapper :
        # dhclient wlan0

        comme ça tu récupère une IP, la passerelle et les serveurs DNS.
  • # Pour les courageux

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans le driver windows, il y a deux firmware qu'on peut extraire
    grâce à http://jbnote.free.fr/prism54usb/data/scripts/fwextract2.tar.bz2(...)

    En lisant le fichier .inf, il semble que cela correspond aux cartes
    0x0cde:0x0006 référée sur le net comme /* Medion 40900, Roper Europe */
    et 0x0cde:0x0008 (la notre)

    De fait les firmwares extraits sont les mêmes que ceux extraits du
    Netgear WG111 http://jbnote.free.fr/prism54usb/data/firmwares/p54u_2.5.8.0.arm(...)
    et
    http://jbnote.free.fr/prism54usb/data/firmwares/p54u_2.5.6.0.arm(...)



    On télécharge le projet de driver sur le site de Note: http://jbnote.free.fr/prism54usb(...)
    puis on édite src/prism54-usb/usb_init.c
    pour ajouter notre carte à la base

    {USB_DEVICE(0x0cde, 0x0006)}, /* Medion 40900, Roper Europe */
    {USB_DEVICE(0x0cde, 0x0008)}, /* Sagem XG703A */
    {USB_DEVICE(0x0846, 0x4200)}, /* Netgear WG121 */

    Malheureusement, le projet de driver ne sait pas encore
    manier les firmware les plus récents (c'est écrit sur le site), ce qui
    semble nous empécher de participer aux tests du driver.

    Le projet est encore en phase alpha, mais c'est peut être une lueur d'espoir
    pour un driver linux...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.