Journal Téléphone sonne en ce moment sur France Inter

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
1
9
mar.
2009
C'est le moment d'attirer l'attention de Madame michu sur l'outil dictatorial qui est en train de se mettre en place : le mouchard sur l'ordinateur de l'internaute.
Pour le moment, je n'en n'ai pas entendu parlé...

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne/

PS : envoyez des mails, le téléphone est déjà saturé !
  • # ooups...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'urgence m'a fait écrire un peu trop vite : vous aurez compris que l'on débat de la fameuse loi "Création et Internet".

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Et Pierrot cria « Au loup ! Au loup ! »

      Posté par . Évalué à 3.

      Je me permet de te signaler une autre erreur, toute petite :
      « sur l'outil dictatorial qui est en train de se mettre en place : le mouchard sur l'ordinateur de l'internaute. »
  • # haha

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est moi ou vers la minute 33 (environ) le type des majors (H. Rony) a dit "blabla les cons...[rattrapage] les français blabla". Voulait-il vraiment se rattraper de sortir le mot CONsommateur ou autre chose? Probablement que je vois le mal partout.
  • # anticipation de l'action

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    z'cuse, mais...
    t'as vu à quelle heure tu postes ?
    tu te crois sur twitter ?
    Tu nous crois pendus au fil RSS de linuxfr(point org) ?
    bref, toussa pour dire... trop tard...
  • # demain

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il y a une emission demain a propos d'hadopi sur france inter.
    • [^] # Re: demain

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu peux préciser ? IL s'agit de quelle émission ?
      • [^] # Re: demain

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Euh, demain au telephone sonne je crois, vers 19h. (je crois hein)
        • [^] # Re: demain

          Posté par . Évalué à 1.

          mmh 19h c'est le journal,
          toute la semaine à 18h50, il va avoir un edito sur les lois equivalentes dans le monde, c'est tout ce que je vois.
  • # Que je taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaimeuh

    Posté par . Évalué à 2.

    Madame Michu elle s'en fiche : elle a déjà acheté tous les disques de Johnny et ça suffit à son bonheur. D'ailleurs, elle n'écoute pas France Inter, surtout le matin, parce qu'elle travaille.
  • # arghhhhhhhhh

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les fournisseurs de services VPN et/ou de tunelling ssh, comme ceux-ci :
    http://filesharefreak.com/2008/10/18/total-anonymity-a-list-(...)
    vont se faire plein de brou$ouf ! Ces services vont clairement décollés !
    On finira par payer une taxe pour surfer "tranquillement/discrètement" (en + de la cnx internet) ... une sorte de licence globale qui n'ira pas dans la poche des artistes ;-(

    D'ailleurs qqu'un a t il déjà de l'experience dans ce genre de services ? des conseils ?
    • [^] # Re: arghhhhhhhhh

      Posté par . Évalué à 4.

      T'as déjà entendu parler de l'épée de Damoclès ?
      Si des adresses bidon sont balancées sur les réseaux, que tu sois honnête ou non tu seras une cible potentielle.
      Autant quand on utilise un no de CB, les banques sont tenues de rectifier autant là ca sera tout bonnement pas possible à moins d'accepter de te faire fliquer et encore.


      Cet article du monde pointe les même arguments que toi
      http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/03/09/les-li(...)
      Les gens vont migrer vers d'autres solutions ... notamment centralisées ou réseaux anonymes et autres F2F.

      Supaiire, c'est exactement ce que veulent les majors. C'est plus facile d'attaquer ou de passer des accords avec un site que d'attaquer des particuliers en masse.
      Sans compte les whit/blacklist

      Pis après on passera devant l'OMC pour faire pression devant les états récalcitrants et le tour est joué.

      Quant au F2F ou les réseaux anonymes, je vois pas ce qui les empêchera d'imposer petit à petit un filtrage même dans les trames HTTP. La boîte de Pandorre est ouverte.

      Je suis le seul à craindre qu'après tout ca va marcher leur bidule et que le net va exploser et se séparer entre le réseau "clean" et le réseau des vilains pirates qui utilisent des connexions sécurisées parce qu'ils font forcément des trucs louches.

      Le seul truc positif, que je vois c'est que la culture libre va exploser car consommer de la culture deviendra un acte politique (au sens noble).
      Les artistes sincères retrouveront un public sincère ..ou pas
  • # Sondage sur France2.fr

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai vu ça hier soir. France 2 fait un "sondage" en ligne sur son site ( http://jt.france2.fr/20h/ ) pour savoir :
    Faut-il sanctionner plus durement les copies illégales de musique ou de film sur Internet ?
    On peut même envoyer un mail d'explication.
    A vous Cognac-Jay !
    • [^] # Re: Sondage sur France2.fr

      Posté par . Évalué à 3.

      "Pour nominer Hadopi tapez 1 pour nominer la licence globale tapez 2".
      La télé est le meilleur outil de propagande de la pensée gouvernementale.
      T'a qu'à regarder tous les reportages aux infos pour t'en convaincre.
      Ils osent même pas présenter les point de vues opposés.

      Si le vote est défavorable ils diront que c'est parce que la population des internautes n'est pas représentative et biaisée à la base.
      Dans le cas contraire, ils iront crier sur tous les toits que la majorité des français est d'accord.
  • # Hadopi

    Posté par . Évalué à 6.

    Et que fera t on quand tous les français auront reçu une lettre recommandé ou se seront fait couper internet ? On fera une taxe pour compenser les pertes du commerce en ligne des majors ?
    • [^] # Re: Hadopi

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Bonsoir

      Peut être qu'il faudrait repérer les adresses IP des députés et des administrations de l'état et les injecter parmi les autres IP....

      A bientôt
      Grégoire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.