Intercooler.js

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
20
5
juil.
2014
JavaScript

Intercooler.js est une énième, mais nouvelle bibliothèque JavaScript pour les sites web orientés client lourd.

Elle propose un mécanisme déclaratif assez intéressant : le comportement de l'interface est codé dans les attributs de balises HTML standard.
Elle simplifie la vie du développeur en évitant de devoir intégrer des évènements sur des sélecteurs JQuery (ou ses concurrents) : celui-ci a le choix de provoquer un appel AJAX ou un appel interne sur une fonction javascript, de manière déclarative dans le code HTML.

Intercooler est basé sur le concept de Partial View Controller. Dans cette approche, le serveur renvoi des fragments de HTML à intégrer dans l'interface.

Journal Faut-il arrêter l'Euro ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
7
27
mai
2013

Cette opinion iconoclaste est très dérangeante pour la plus part d'entre nous, européens convaincus. C'est pourtant une option qui se dessine dans d'autres milieux que ceux des souverainistes et autres nationalistes, dont la motivation principale est l'attache au concept de nation.

L'euro, installé depuis 11 ans, est devenu, d'après certains, un veau d'or à sauver. C'est à dire qu'une monnaie censé être un outil pour les hommes est devenu un symbole auquel on sacrifie le bien être des populations.

(...)

Journal Quelques projets intéressants en OCaml

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
32
28
fév.
2013

Ocaml est souvent enseigné aux étudiant par un prof chiant qui nous impose une soupe théorique qu'on est pas forcément prêt à avaler (plus tard, on comprend son intérêt, mais plus tard).
C'est pourtant un langage puissant et généraliste, tout à fait adapté à faire des logiciels de la vraie vie. Et non, il n'y a pas que ML Donkey.

Je recense donc dans ce journal bookmark quelques projets sympa en OCaml, très divers, mais utiles.
Je précise que je (...)

Journal Cartographie de la métadynamique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
3
20
fév.
2013

Sommaire

Les sciences humaines sont un domaine en définitive assez difficile à qualifier scientifiquement.
Pour les scientifiques que nous sommes, beaucoup de constructions des sciences humaines et sociales tiennent sur du vide.
A leur décharge, même en le maitrisant, les chercheurs n'ont pas le confort de travailler dans un domaine ou l'axiomatique et les règles de raisonnements peuvent être clairement formalisées, voire testées par une machine.
Tout (...)

Pourquoi les développeurs n'utilisent pas plus de machines à état ?

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Christophe Guilloux et NeoX. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
62
1
fév.
2013
Technologie

Les langages de programmations, de quelques paradigmes qu'ils soient (bien qu'un peu moins pour le paradigme logique), sont basés sur le concept de liste d'instructions exécutées à la suite par la machine. La machine exécutant ce code est une machine à état, mais le programme n'est pas formellement pensé comme tel.

Les machines à état semblent pourtant un bon outil pour la programmation des logiciels que nous avons l'habitude de développer : facile à dessiner sur papier, permettant un découpage clair du fonctionnement de l'application.
Sans compter qu'une machine à état se patche plus facilement qu'un code classique où l'effet spaghetti peut vite impliquer des effets indésirables.
Les designers de Qt l'ont bien compris en permettant de définir des machines à état pour décrire le comportement du contrôleur.

C'est pourquoi certains se sont demandés si la programmation en machine à état ne devrait pas être plus pratiquée et aimée des programmeurs. C'est, par exemple, ce que se demande Willem van Bergen, carrément enthousiaste.
Celui-ci pense que c'est le stockage de l'historique qui est essentiel.

Plus circonspect, Alan Skorkin étudie la problématique de reprise de code, afin de comparer les approches, pour conclure que si les machines à états ne sont pas la panacée, elles sont très intéressantes si on conçoit le code avec.

Un très intéressant débat est né de cette polémique sur Hacker News.

Conférence sur Coq à la Cantine - Nantes le 27/11

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
7
22
nov.
2012
Communauté

NantesFP organise le mardi 27 novembre à 19h30 une conférence sur le logiciel assistant de preuve Coq.

La présentation aura lieu à la Cantine, impasse Juton à Nantes et abordera pour cette première partie le cadre mathématique de Coq.
Cette présentation, gracieusement proposée et réalisée par Maxime Folschette, sera la première d'une série couvrant les principaux aspects de Coq et de son langage Gallina.

Les prochaines séances s'orienteront petit à petit vers un mode plus « travaux pratiques » afin que chaque participant puisse s'approprier l'outil.

Le nombre de places étant limité, une inscription est nécessaire.

Journal The Future of Functional Programming Languages

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
27
18
oct.
2012

Juste un journal bookmark pour signaler cette très intéressante discussion entre un groupe de personnes qu’il est assez unique de voir ensemble : Xavier Leroy (OCaml), David MacQueen (un des concepteur de ML), Martin Odersky (Scala), Simon Peyton‐Jones(Haskell) et Don Syme (F#).

La discussion est intitulée « The Future of Functional Programming Languages ». Y sont abordés les succès et insuccès de l’approche fonctionnelle, comment elle infuse ailleurs, quelles sont les perspectives, etc.

Cela se passe ici, et c’est disponible en divers formats.

Journal PHP, A Fractal Of Bad Design

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
12
sept.
2012

Oui journal, nous ne sommes pas vendredi, mais un bon troll, fais toujours du bien en cette rentrée trépidante.

Le sujet du troll est comme le titre l'indique, PHP.

Si ce "langage" n'avait pas tant de succès, on appellerait mon appeau à troll "tirer sur une ambulance", mais voilà, avec 6% et une position de 6ème langage le plus utilisé dans le monde, PHP sévit encore.

PHP, a fractal of bad design est un magnifique texte, tout de colère (...)

Journal Les types fantômes

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
19
25
août
2012

Dans une application de gestion (au sens large) qui traite nombre informations, on peut facilement se retrouver avec moult variables textuelles voyageant dans le code au gré des traitements.

Le risque arrive vite d'avoir pléthores de fonctions prenant des chaînes en argument. Évidemment une chaîne étant équivalente à une autre, les fautes d'étourderies et autres valeurs mal traitées traitées (inversions, oublis), impliquent assez vite des erreurs survenant à l'exécution.

En paradigme objet, on peut s'amuser à créer un objet par (...)

Journal Une structure de données générique ?

Posté par (page perso) .
Tags :
5
3
juil.
2012

On est souvent confronté dans le développement à des besoins constants d'évolution de structures de données. C'est pourquoi on possède maintenant de nombreux outils qui gèrent la migration, la colle objet-relationnel et autres problématiques purement techniques.

Mais peut-on construire une structure de donnée totalement générique, étanche à l'évolution des données à encoder ?
J'entend généricité par sa capacité à exprimer n'importe quel contenu sémantique.

M'étant pas mal amusé avec Attempto Controlled English, je m'en suis inspiré pour construire une structure (...)

Rencontre Functional Programming Group à Nantes le 15 mars

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet, Nÿco, baud123, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par baud123.
12
5
mar.
2012
Communauté

Les langages fonctionnels, longtemps restés très académiques, se font leur place dans l'industrie grâce à leurs nombreux avantages, en particulier vis-à-vis des systèmes distribués. Des langages tels que Scala ou Erlang concourent à démocratiser ce paradigme.

Lors de cette soirée, Clément Delafargue nous proposera une présentation du célèbre Why Functional Programming Matters. Ce manifeste expose les avantages de la programmation fonctionnelle en expliquant pourquoi ceux-ci peuvent nous permettre d'atteindre le saint graal du développeur : la modularité ultime.

En particulier, il montre comment les fonctions d'ordre supérieur et l'évaluation paresseuse permettent d'écrire du code plus générique et plus réutilisable. Les exemples fournis dans ce manifeste constituent une bonne introduction aux langages fonctionnels et nous étudierons l'implémentation des exemples proposés en Haskell, en OCaml et en Scala.

Le groupe NantesFP est un groupe assez divers, tant par le niveau que de par le langage de prédilection. La rencontre aura lieu à la Cantine de Nantes, impasse Juton, le 15 mars à 19h30.

Venez nombreux !

Naissance d'un géant : Java

64
8
juil.
2011
Java

Java est un des langages de programmation les plus auréolés de succès de ces quatre dernières décennies. Une grande partie des offres de postes de développeurs en France concerne Java.

D'après le « TIOBE Programming Community Index » Java est toujours leader avec 18,58 % des parts de marché en juin 2011. Il était bien plus haut en 2000, avoisinant les 30 %.

Mais comment Java en est arrivé là ? Cet article effectue un retour sur la période 1991–2000.

Journal 75 % des français sont favorables au protectionnisme Européen

Posté par (page perso) .
Tags :
21
21
juin
2011

D'après un sondage publié dans Marriane de cette semaine, 75 % des français sont favorable au protectionnisme Européen. Ce sondage a été financé sur leur denier personnels par une vingtaine d'économistes et chercheurs réunnis au sein de l'association "Manifeste pour un débat sur le libre-échange".

On trouve parmi eux : Emmanuel Todd, Jacques Sapir, Bernard Cassen, Pascal Fourrier, Jacques Généreux, Jean-luc Greau, Edouard Husson, Hervé Juvin, Akim El Karaoui, Gérard Lafay, Frédéric Viale, Julien Landfried, Aurélien Bernier, David Cayla, etc...

(...)

Journal Des paradigmes alternatifs

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
48
25
mai
2011

On connait tous les paradigmes de programmation les plus populaires (objet, impératifs, fonctionnels, logiques), mais la créativité n'est heureusement pas limité et il en existe d'autre très intéressants.

Voici une petite liste non exhaustive de quelques paradigmes curieux, mais assez stimulants pour tout créateur de langage un peu fou.

La plus connue est sans doute la programmation événementielle, elle a sa page wikipedia en français programmation événementielle. Elle consiste à baser le flot du programme sur des évènement en (...)

Journal Nouvelle économie : Mythe ou réalité ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
17
22
mar.
2011

Chère moules, les plus vieux d'entre vous, c'est à dire ceux qui ont plus de trente ans, se souviennent surement de la mine extasié des journalistes à l'orée des années 2000 dès que l'on parlait de l'internet.

Les concepts de "nouvelle économie" étaient entre autres popularisé sur un ton dithyrambique par Michel Bon, alors PDG de France Télécom, viré après la bulle pour avoir failli coulé la boite.
Il était entendu, d'après les plus grands visionnaires de l'époque, que la (...)