Journal Purism lance un sondage pour la création d'un téléphone entièrement libre avec infra chiffrée

Posté par . Licence CC by-sa
24
30
sept.
2016

Bonjour les gens, aujourd'hui ne serait pas un vendredi sans une petite nouvelle choc pour raviver les passions et débats concernant la place du logiciel libre et du respect de la vie privée dans nos télécommunications…

En gros, Purism lance aujourd'hui un sondage préliminaire pour jauger l'intérêt du public par rapport à un téléphone mobile basé sur GNU/Linux et GNOME3. Vous avez bien lu: "GNU/Linux", pas Android.

N'hésitez pas à y participer pour contribuer à la validité statistique de l'échantillon!

  • # Ne pas s'emballer

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 30/09/16 à 22:25.

    Mouais, je pense qu'il faut pas s'emballer trop vite.
    Clairement c'est toujours cool de voir des gens s'essayer à un téléphone libre.
    Mais à ma connaissance, y a guère que le fairphone qui a été fait par des gens qui savent faire effectivement un téléphone (pour le coup je suis impressionné de ce qu'ils ont fait. Mais c'est quand même pas vraiment libre)
    Les quelques autres ressemblaient plutôt à du bricolage.

    Les quelques signes qui me font douter:
    - Ils pensent mettre deux M.2. S'ils comptent prendre des composants trouvable dans le commerce (sinon ça perd de son intérêt), on tombe sur du 22x42. On perd déjà plus de la moitié de la hauteur à mettre deux cartes. (la norme M.2 mentionne une épaisseur minimale de 1.5mm.
    - Ils mentionnent 1366x768 comme résolution… il n'existe (quasiment) aucun fournisseur d'écran de cette taille à cette résolution.
    - Ils pensent monter au haut de gamme d'écran, mais sans mentionner la technologie…? Pourtant je suis plus intéressé par avoir de l'AMOLED plutôt que du TN que par la résolution.
    - On ne peut pas définir la batterie d'un téléphone sur son autonomie en heures, tellement l'autonomie d'un ordiphone dépend de son usage. (un téléphone lambda actuel va tenir 3 semaines en veille (même avec WiFi et synchronisation activée), mais 5h en usage à fond, et les deux valeurs sont importantes)
    - La proposition d'avoir un slot SD me fait le même effet que du M.2… on mets les composants où?
    - Ils mentionnent etnaviv… le driver en question ( https://github.com/etnaviv/etna_viv ) dit que le support de GC2000 parait encore plutôt lointain

    Par contre, tu mentionnes que ça serait basé sur Gnome 3.
    T'aurais une source? Leur page n'en parle pas. Et je ne vois aucune information où que ce soit à propos d'une interface pour téléphone sous Gnome

    D'autre part, ne pas être Android est-il vraiment un avantage? (à ce niveau j'ai l'impression que comme pour le "Headphone jack (because we're not Apple)", et "Breaking the cycle of planned obsolescence imposed by most manufacturers" c'est pour le côté marketing…)
    Android a un certain nombre de défauts, mais a un modèle de sécurité bien supérieur à une distrib Linux moyenne (isolation des applications par UID, par SELinux, chaîne de boot sécurisée jusqu'à la partition firmware pour n'en citer que quelques uns).
    Il est tout aussi (même plus) libre qu'une distrib GNU/Linux
    D'autre part, il y aura visiblement beaucoup de développement soft à faire ici.
    S'ils veulent fournir un travail soft utile, il serait beaucoup plus utile de fournir un Android, alternatif à Google, pleinement fonctionnel (un Android libre manque principalement d'un moyen de synchronisation centralisé type GCM), que de fournir un Gnome qui sera tout juste capable de faire des appels et de manière bancale.
    Sinon, à défaut d'Android, s'ils veulent contribuer à Sailfish OS, ça peut être pas mal.

    Aussi, le CPU proposé commence à dater sérieusement, et à l'heure actuelle on doit faire à peu près 20 fois plus performant dans le monde des systèmes embarqués. (et sans consommer plus).
    Typiquement, un processeur Qualcomm est, à ma connaissance, à peu près aussi libre qu'un i.MX6, (si ce n'est que freedreno est, je crois, quasiment state of the art, contrairement à etnaviv).
    Dans les deux cas, il y a toujours des blobs propriétaires tournant dans d'autres processeurs qui ont accès au même bus mémoire, mais les Qualcomm récent ont des IOMMU, que n'ont pas l'i.MX6.

    Après, leur approche n'est pas inintéressante non plus. Ils ont l'air de prévoir un uC séparé pour gérer l'énergie (alors que le processeur équivalent chez Qualcomm est proprio), qui serait opensource (j'espère…).
    Contrairement à fairphone, ils considèrent que c'est les composants internes (wifi et ssd) qui doivent être remplaçables, plutôt que externes.
    Et j'aime clairement leur killswitchs.

    PS: Oui je vais leur dire tout ça sur leur sondage

    • [^] # Re: Ne pas s'emballer

      Posté par . Évalué à 10.

      Je serais également d'accord pour dire que je préfèrerais avoir un téléphone Android Libre avec une distro Android axée sur la Liberté et le respect de la vie privée plutôt qu'un appareil qui sera vendu à 2000 exemplaires dans le monde, donc beaucoup plus cher, avec peu de support en cas de problème, et avec très peu d'applications disponibles.

      Mais je suis prêt à faire des compromis sur la Liberté en faveur de l'utilisabilité, alors peut-être que je ne suis pas le client type de Purism…

    • [^] # Re: Ne pas s'emballer

      Posté par . Évalué à 5.

      Par contre, tu mentionnes que ça serait basé sur Gnome 3. T'aurais une source? Leur page n'en parle pas. Et je ne vois aucune information où que ce soit à propos d'une interface pour téléphone sous Gnome

      C'est une présomption de ma part, basée sur le constat que:

      • PureOS (ce qui est livré avec leurs laptops) est visiblement une Debian+GNOME3
      • la maquette 3D du téléphone sur le sondage montre des icônes d'applications GNOME
      • si quelqu'un veut faire du GNU/Linux mobile et avoir quelque chose au moins minimalement conçu pour se débrouiller en interface tactile (même s'il reste pas mal de travail à faire, j'en conviens tout à fait) et avec un accent sur l'ergonomie, GNOME3 serait logique… ça fait des années que les gens de GNOME se tuent à essayer de faire une offre intéressante de ce côté là, pourquoi ne pas récompenser ce travail en le livrant enfin dans un appareil manufacturé expressément pour? :)

      Je me permets de rêver un peu!

      D'autre part, ne pas être Android est-il vraiment un avantage?

      C'est la question à mille balles ça. Le problème d'être basé sur Android, c'est qu'ils se trouveraient alors à se faire comparer sur des bases impossibles parce que ça serait "encore un autre clone d'Android" suivi rapidement de "Comment ça, j'ai pas Skype dessus? Ah ben merde, c'est inférieur à Android, on limite mon choix!!!". La différence ici, je crois, c'est qu'ils axent pas tant sur les applications mais sur l'aspect télécommunications encryptées "au diable le système traditionnel" et la protection de la vie privée et liberté.

      Ça peut marcher, ou pas du tout… le temps nous le dira je suppose. Perso je me dis, qu'est-ce qu'on en a à battre du app/play store, si le téléphone avait déjà les applications coeur de GNOME (paufinées à mort) pour répondre aux besoins essentiels sans la bullshit qu'on voit sur Android/iOS où tout doit forcément être lié à un compte en ligne ou iTunes au lieu de permettre simplement d'ajouter les fichiers qu'on veut directement sur le système de fichiers?

      Je sais pas pour vous, mais moi ce qui me sert le plus souvent sur un téléphone c'est 1) téléphoner/texter 2) le calendrier et alertes 3) la cartographie hors-ligne. Les courriels, to-dos, réseaux sociaux, etc., c'est un "plus" mais je m'en passerais sans problèmes. Je suis peut-être un peu anormal en ce sens (j'ai pas l'internet mobile, déjà).

      Aussi, le CPU proposé commence à dater sérieusement, et à l'heure actuelle on doit faire à peu près 20 fois plus performant dans le monde des systèmes embarqués. (et sans consommer plus).

      Hmm, tout en étant libre? Y'a peut-être une contrainte qui les amène à considérer un choix X ou Y de matériel là.

      En tout cas j'y connais rien à ces histoires de chips et prosso embarqués, mais je me dis que pour rouler des applications natives "pas codées avec les pieds en Java", à partir du moment où t'as pas une stack graphique complètement merdique (une bonne opportunité pour Wayland ici), avec des bonnes applications natives, ça doit aller, quoi… quand je compare GNOME Maps à Google Maps par exemple, c'est dingue comment Google Maps devient de plus en plus inutilisable au quotidien (c't'usine à gaz…). Idem pour à peu près toutes les applis Google et réseaux sociaux depuis ~2 ans d'ailleurs (Google+ et Google Drive, je vous regarde) c'est comme si les devs web s'étaient collectivement dits "l'optimisation c'est pour les tarés, nous on veut coder tout ça en une soirée avec le Ballmer Peak, allez, mettez-moi le plus de javascripts et d'animations possible, on va tout remplacer ça dans six mois de toutes façons!"

      • [^] # Re: Ne pas s'emballer

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Sur GNOME 3, comme je l'ai signalé dans mon commentaire d'origine, je n'ai vu personne qui ne fait ne serait-ce que de parler de GNOME pour téléphone.
        Alors que Qt/Plasma/KDE pour téléphone existe effectivement.

        En ce qui concerne Android, prendre une base Android ne sous-entend rien du tout sur le marketing que tu vas faire derrière.
        Par exemple, un projet relativement similaire à celui de Prism, mais en proprio, le GranitePhone ( https://www.granitephone.com/ ) tourne sous Android.
        Ce qui leur permet de développer leur écosystème d'applications Android, que la boite en question vend aussi séparément (avec des fonctionnalités moins évoluées évidement).

        Aussi, tu parles d'avoir besoin d'être lié à un compte en ligne, tu parles d'applications Google, tu parles de réseaux sociaux, tu parles de store d'applications, mais Android n'a absolument rien à voir avec tout ça.

        C'est comme dire que Linux c'est une copie de Windows, parce que Linux fait tourner KDE.

        Il existe dors et déjà des Android utilisabes sans absolument aucune applications propriétaire (que ce soit de Google ou autre)

        Je suis d'accord avec toi que les applications Google modernes sont de plus en plus lourdingues, mais pour moi ça n'a strictement rien à voir avec la discussion ici présente.

        Juste pour mon information, quand tu compares GNOME Maps et Google Maps, tu le compares entre quoi comme ordinateur et quoi comme téléphone?

        Pour moi, le but serait justement de développer au-dessus de l'Android existant, d'intégrer le meilleur de F-Droid (K9Mail, QKSMS, SMS Backup+ sont des exemples d'excellentes applications Android libre), et d'améliorer l'existant.
        Par exemple, osmAnd sur Android est payant/limité pour des questions d'hébergement.
        Ils pourraient fournir gracieusement un hébergement pour pousser à cette utilisation.

        En ce qui concerne la stack graphique d'Android, elle est plutôt bonne en vrai.
        J'avoue ne pas connaître Wayland, mais je pense à au moins deux trucs qu'a la stack Android, et dont je doute que Wayland a:
        - La possibilité de faire du single buffering
        - La possibilité de définir aux applications une horloge de FPS décalée de l'horloge réelle. De sorte que si le compositing prend en moyenne 1/4 frame, le retard d'affichage d'une frame sera de 5/4 frame, au lieu de 2 frames

        • [^] # Re: Ne pas s'emballer

          Posté par . Évalué à 1.

          Aussi, tu parles d'avoir besoin d'être lié à un compte en ligne, tu parles d'applications Google, tu parles de réseaux sociaux, tu parles de store d'applications, mais Android n'a absolument rien à voir avec tout ça.

          …oh, j'avais pas pensé à ça, je suppose que je suis trop habitué de voir les téléphone et tablettes "Android" (de Samsung/LG/HTC/etc.) que les gens autour de moi utilisent et qui sont infernales de ce côté là. Mais en fait mon point était surtout que dans tous les téléphones que j'ai vus récemment (sous iOS et Android) chez mme Michu, y'a pas moyen de gérer des fichiers sans passer par le foutu cloud. Je voudrais par exemple pouvoir considérer le téléphone comme un "mass storage device" et y glisser-déposer de la musique, vidéos, photos, documents… j'ai pas réussi à faire ça avec les téléphones que j'ai croisés jusqu'à présent.

          Juste pour mon information, quand tu compares GNOME Maps et Google Maps, tu le compares entre quoi comme ordinateur et quoi comme téléphone?

          J'ai pas comparé sur un téléphone parce que GNOME Maps n'a jamais été déployé sur un téléphone (par contre de ce que j'ai pu voir sur un iPhone, chaque nouvelle version de l'application Google Maps devient plus lourdingue et ramme de partout, même si y'a aucune autre application qui tourne en même temps), j'ai comparé sur mes deux ordinateurs:

          • Un ordinateur portatif avec un i7 L640 4 coeurs graphismes Intel Ironlake, 8 gigas de RAM.
          • Une station de travail avec un Xeon 8 coeurs et graphismes AMD Radeon HD 7770 (driver libre radeonsi), 24 gigas de RAM.

          Faut pas me faire croire que ces deux machines sont pas assez puissantes pour tourner une foutue application de cartographie! Depuis les dernières années Google Maps est une horreur dessus, particulièrement avec Firefox, alors que ça marchait très bien avant. Et GNOME Maps va à la vitesse de l'éclair, un vrai plaisir.

          Pour moi, le but serait justement de développer au-dessus de l'Android existant, d'intégrer le meilleur de F-Droid (K9Mail, QKSMS, SMS Backup+ sont des exemples d'excellentes applications Android libre), et d'améliorer l'existant.

          Je n'ai que faire d'un autre dérivé d'Android, vraiment. Android ne contribue pas à l'avancement de notre stack GNU/Linux qu'on utilise tous les jours sur le desktop. Je veux un truc qui avance notre stack au lieu de celle de Google/Android, sinon y'a aucun intérêt pour moi, on continue à cannibaliser notre écosystème.

          • [^] # Re: Ne pas s'emballer

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je voudrais par exemple pouvoir considérer le téléphone comme un "mass storage device" et y glisser-déposer de la musique, vidéos, photos, documents… j'ai pas réussi à faire ça avec les téléphones que j'ai croisés jusqu'à présent.

            J'ai pu faire ça avec tous les Android que j'ai vus donc déjà c'est pas la faute d'Android, et on pourrait presque en arriver à penser que c'est plutôt la faute de l'utilisateur.

            • [^] # Re: Ne pas s'emballer

              Posté par . Évalué à 5.

              Avant, les téls Android étaient en mass-storage, mais le problème c'est que le filesystem ne supporte pas les accès concurrents, une partition système restait montée sur le téléphone pour le permettre de fonctionner, et une autre partition était montée sur le PC (et démontée du tél pendant ce temps).
              Maintenant, il n'y a plus qu'une partition, elle est exposée en MTP pour pouvoir être accédée à la fois par le PC et le tél. Donc ça fonctionne sous GNU/Linux si tu as un service MTP installé.

              • [^] # Re: Ne pas s'emballer

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Je connais les détails mais à vrai dire je m'en fiche. De mon point de vue, sur mes ordis sous Linux, je branche mon tel et il apparait dans l'explorateur. Si il faut jouer au plus con à base de "oui mais sur ma slackware 1998 j'ai pas MTP" je peux aussi trouver un vieux coucou sans USB et dire "c'est nul Android j'ai jamais pu le brancher".

          • [^] # Re: Ne pas s'emballer

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Mais en fait mon point était surtout que dans tous les téléphones que j'ai vus récemment (sous iOS et Android) chez mme Michu, y'a pas moyen de gérer des fichiers sans passer par le foutu cloud. Je voudrais par exemple pouvoir considérer le téléphone comme un "mass storage device" et y glisser-déposer de la musique, vidéos, photos, documents… j'ai pas réussi à faire ça avec les téléphones que j'ai croisés jusqu'à présent.

            Parce que tu crois qu'avec un GNU/Linux tu pourrais y accéder en MSC?
            Si c'est pas comme ça c'est pas pour faire chier hein. Si tu sais comment le faire sous GNU/Linux, je te garantis que les dev Android l'intègrent illico presto.

            Et sinon, le MTP (le protocole habituellement disponible sur Android) est géré en standard sur toutes les distribs end-user depuis genre 5 ans.
            Et le MTP est un standard, contrairement à insérer ici un FS quelconque disponible en mass storage

            Faut pas me faire croire que ces deux machines sont pas assez puissantes pour tourner une foutue application de cartographie! Depuis les dernières années Google Maps est une horreur dessus, particulièrement avec Firefox, alors que ça marchait très bien avant. Et GNOME Maps va à la vitesse de l'éclair, un vrai plaisir.

            Ah pardon, j'avais pas compris que tu parlais de Google Maps, version web.
            Du coup, je comprends pas quel est le rapport avec la discussion ici, vu qu'on parle d'Android…?
            Si ton point c'est "Google c'est du caca", je t'applaudis à pleines paluches.

            Je n'ai que faire d'un autre dérivé d'Android, vraiment. Android ne contribue pas à l'avancement de notre stack GNU/Linux qu'on utilise tous les jours sur le desktop. Je veux un truc qui avance notre stack au lieu de celle de Google/Android, sinon y'a aucun intérêt pour moi, on continue à cannibaliser notre écosystème.

            Ah, du coup c'est ici que nos avis divergent.
            Je préfère contribuer au libre, plutôt que de contribuer à un projet qui sera mort 6 mois après être lancé.
            Mais chacun son truc hein.

  • # prism

    Posté par . Évalué à 6.

    c'est un jeu de mots avec prism ?

    encore un énième blackphone à la noix ultra-sécurisé qu'un "chercheur" hackera facilement suite à une faille non-corrigé 3 ans après sa sortie

    • [^] # Re: prism

      Posté par . Évalué à 2.

      mouais….
      et en plus Purism est basé à San Francisco.
      Perso et bien que ce soit pas entièrement libre, je préfère et de loin mon Jolla avec Sailfish OS. D'ailleurs il me semblerait plus utile de donner un coup de main à cette entreprise finlandaise plutôt que de continuer à s'éparpiller.

      Ou aider le projet PuzzlePhone …?

      Peut être est il plus important d'avoir un smartphone imaginé, conçu, développé, voir construit en Europe avant d'être libre ou pas.

      • [^] # Re: prism

        Posté par . Évalué à 4.

        L'interface de Sailfish est, à ma connaissance, toujours non-libre.

        À mon avis c'est une erreur: ça empêche de porter Sailfish sur d'autres appareils (ou ça limite sévèrement) et d'attirer ainsi des dévs potentiels, et pour l'instant, il y a quand même peu de chance qu'un constructeur lambda clone un OS marginal quand il peut mettre Android sans doute plus facilement.
        Ils pourraient au moins mettre une double licence pour limiter l'exploitation commerciale.

        PuzzlePhone a l'air très intéressant par contre!

        • [^] # Re: prism

          Posté par . Évalué à 1.

          https://wiki.merproject.org/wiki/Adaptations/libhybris

          Pour moi un PuzzlePhone avec Android dedans ce n'est pas encore assez "fair" pour moi.

          Pour le moment, je privilégie les plateformes EU.
          Donc un fairphone ou un puzzlephone avec android, je dis non, mais avec sailfish, je dis oui.

          Enfin, depuis que Jolla c'est séparé de la partie matérielle, il ne leur reste plus que la vente de licence. Je suis d'accord pour dire que c'est une erreur. Pour autant, je ne sais pas si l'entreprise a eu vraiment le choix pour ne pas coule entièrement.

          Et sailfish OS… c'est vraiment cool ;-)

          • [^] # Re: prism

            Posté par . Évalué à 1.

            De ce que j'ai pu lire dans la presse locale, il y a plusieurs fabricants qui ont prévus de fabriquer des téléphones en Finlande, notamment avec Sailfish OS. Il ne s'agit pas de téléphones grands publics mais de téléphones très sécurisés destinés à des gouvernements, des armées et des entreprises faisant attention à la confidentialité de leurs données. La production est estimée à environ 100000 téléphones pour chaque fabriquant. À priori environ 3 ou 4 fabricants sont intéressés par les compétences locales : il y avait encore plusieurs usines Nokia dans le coin il n'y a pas si longtemps.

            Cette signature est publiée sous licence WTFPL

  • # Feature phone

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 02/10/16 à 01:55.

    Il faudrait déjà nous créer un feature phone 100% libre, cela serait beaucoup plus réalisable et formateur.
    AMHA il faut en premier lieu penser aux besoins basiques des utilisateurs.

    Un feature phone tout bête avec un noyau linux, un écran e-ink pour ne pas consommer et on obtient un téléphone qui correspond à la majorité des besoins (réels) des gens. Il y a même des chances pour qu'il se diffuse bien plus rapidement avec un prix réduit et un argumentaire écolo.

    Après ils font ce qu'ils veulent … et quand ça touche le libre c'est toujours une bonne nouvelle.

    • [^] # Re: Feature phone

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est quoi la majorité des besoins (réels) des gens. ?

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: Feature phone

        Posté par . Évalué à 3.

        Facebook/snapchat, messenger/iMessage/Hangout et un Browser web.
        Super simple à faire tenir sur un feature phone a e-ink.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Feature phone

          Posté par . Évalué à 5.

          Tsss, ce que tu décris c’est la réalité, ce que je voulais c’était sa réaité.

          • Un client IRC, et un client jabber XMPP en CLI (mais pas dans le même logiciel, faut rester KISS tu comprends).
          • Un client mail qui ne fait que du plain text.
          • Un client SSH.
          • GCC pour pouvoir recompiler ton noyal quand tu ajoutes un contact dans le carnet d’adresses.
          • Un utilitaire pour convertir les images en ASCII art (pour les fashions victims).
          • Quand tu veux appeler un contact tu fais un grep sur ton carnet d’adresses que tu pipes vers un script bash, sinon si tu veux appeler un # qui n’est pas dans ton carnet d’adresses, tu passes par kermit (et ne pas oublier que c’est ATDP vu que le téléphone ne supporte que la numérotation par impulsion, les tonalités c’est trop décadent).

          Depending on the time of day, the French go either way.

          • [^] # Re: Feature phone

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 07/10/16 à 19:35.

            Je payerais pour ça.

            Plus sérieusement, un téléphone low-tech avec un petit écran e-ink, qui ne ferait que les appels/SMS, donnerait l'heure et qui pourrait éventuellement lire des fichiers texte bruts téléversés par USB ça couvrirait 100% de mes besoins de téléphonie mobile.

            Quand j'ai besoin d'un navigateur pour naviguer les internets, je me dirige vers un ordinateur.

            Ça me semble impossible à trouver par contre… du coup je vais rester avec mon bon vieux nokia tout défoncé, que je ne recharge que toutes les semaines (les périodes de forte utilisation).

    • [^] # Re: Feature phone

      Posté par . Évalué à 1.

      http://neo900.org/resources

      Mais depuis le temps que ca ne sort pas… et le prix, tout monté, et "before "tax :
      http://neo900.org/estimate.html

      :-(

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.