Journal Consultation Européenne sur l'internet des objets (encore)

Posté par .
Tags : aucun
5
30
oct.
2008
Prolégomènes
-Ce journal est une réponse aux précédents journaux sur le sujet[1][2]
J'ai lu le document produit par la commission sur l'internet des objets,
je me permet donc d'en faire un rapide commentaire.


La commission Européenne à récement publié un document intitulé

''Future networks and the internet, Early Challenges regarding the Internet of Things''[3] Il s'agit d'un document d'une disaine de pages, donc qui peut se lire assez vite. Ce document est principalement consacré aux conséquences du développement des technologies RFID, ainsi que de la future généralisation de système embarqué et connecté à l'internet dans la vie quotidienne. La première moitié du document se concentre sur des généralités pour introduire ces concepts et donner quelques exemples d'applications au quotidien. Ensuite viennent des parties ciblées d'abord pour commenter les enjeux autour de RFID puis ceux autour de l'internet des objets. Il s'agit cependant d'une consultation et ce document pose beaucoup de questions et apporte assez peu de réponses ou même de proposition concrète.

Ce document de travail est plutôt positifs, d'une part il insiste beaucoup sur le droit au respect de la vie privée -dans la limite de loi en vigueur dirons les grincheux- et annonce que la commission devrait bientôt publier des recommandations à ce sujet[4]. D'autre part il semble que la commission aie compris l'importance de standard ouvert, en particulier pour permettre aux petits acteurs d'accéder à ce marché.

D'autre point sont plus décevant, tout d'abord le role des autorités de régulation et plus généralement de la puissance publique est négligé, or sans une régulation intelligente il existe réellement un risque d'une part de faire n'importe quoi avec ces technologies et d'autre part de ne pas réussir à imposer l'usage de standard ouvert, de même le rôle de la R&D publique est complètement oublié, or ça devrait être le rôle des universités de préparer en avance un standard ouvert si possible libre de brevet afin de permettre aux petits acteurs d'entrer facilement sur le marcher. Il y a également un gros absent dans ce document, à savoir les aspect environnementaux et sanitaire, or on sait que l'industrie des semi-conducteur est extrêmement polluante et on ne connait toujours pas bien les conséquences d'une exposition prolongée à certaines radio-fréquences[5].

Enfin il est bon de rappeler que le calendrier est à la fois long et très serré, il est fort probable que le Parlement Européen soit amené à se positionner sur ces questions au cours de la prochaine législature[6]. Il est donc urgent d'apporter ces questions dans le débat public afin que les partis politiques européens prennent rapidement position à ce sujet.

[1]https://linuxfr.org//~olivn/27259.html
[2]https://linuxfr.org/~ndesmoul/27354.html
[3]http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch?form=IOTcon(...)
[4] Ce qui signifie qu'il faut rester vigilant, et regarder ces recommandations des leurs sortie.
[5] Pensez par exemple au débat sur les risques du wifi ou du téléphonne pour la santée
[6] Pour mémoire il y a des élections Européenne au printemps.
  • # ce document est en anglais

    Posté par . Évalué à 0.

    la version française se trouve ou ?
    pour les autres langues europeenes on trouve ou la version de ce document ?
    • [^] # Re: ce document est en anglais

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      http://ec.europa.eu/information_society/policy/rfid/index_fr(...)
      «
      L'information que vous cherchez n'est pas disponible dans la langue de votre choix.
      Pour avoir accès à cette information dans une des langues disponibles, veuillez sélectionner un des liens suivants
      en
      »


      C'est vrai que pour faire bonne mesure, on attend impatiemment les documents de travail en estonien seulement, mais bon, fais pas ton grognon !
      • [^] # Re: ce document est en anglais

        Posté par . Évalué à -3.

        tu refuses donc au citoyen europeen d'etre informé dans leur langue ?
        l'anglais n'est pas ma langue et je refuses tout document dans une autre langue venant de bruxelles
        • [^] # Re: ce document est en anglais

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Non, je ne refuse pas, je déplore modérément ce dont tu fais une affaire d'état.

          Il y a des dizaines de langues en France, la plupart non indo européennes, et pourtant on fait violence à ces personnes en leur imposant nos standards de lois, d'infrastructures et de langue.

          Je trouve que l'intervention européenne en Guyane ou en Nouvelle Calédonie a des conséquences bien plus brutales pour les autochtones, et je suis effrayé de l'ampleur de la révolte que ça diot produire chez toi si le fait que l'ensemble des documents de travail de l'UE ne sont pas traduits dans toutes les langues est si irritant.
          • [^] # Re: ce document est en anglais

            Posté par . Évalué à -2.

            c'est une affaire d'etat car il n'y aucune raison que l'anglais devienne la langue de l'europe ,comme si tu n'avais pas compris.......
            • [^] # Re: ce document est en anglais

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              S'il n'y a pas de raison que ça arrive, le principe d'économie de la nature empêchera que cela se produise. Tu t'exprimes mal car tu sais très bien qu'il y a des raisons que l'anglais devienne la langue européenne ; pour ma part je n'en ai pas peur à moyen terme.
  • # loi hadopi et internet des objets

    Posté par . Évalué à 4.

    une question : si le gouvernement me coupe internet (ou son autorité indépendante à la solde des maisons de disques et des studios de cinéma enfin bref) parce qu'ils ont cru que je téléchargeais illégalement leurs trucs à décerveller les masses produits culturels, j'aurais quand même le droit d'ouvrir la portière de ma voiture gérée par WindowsTravelCenter ? Et pour me laver les dents le soir, est-ce que le nouveau distributeur FluorilHealthBox géré depuis la maison mère me permettra toujours de prendre ma dose si je n'ai plus internet ?

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: loi hadopi et internet des objets

      Posté par . Évalué à 7.

      Non.

      Mais j'ai du mal à comprendre pourquoi tu t'inquiètes de la porte de ta voiture, vu que la porte de ton appart ne te laissera plus sortir de chez toi, vu que tu es un méchant terroriste (et que les prisons sont surchargées).

      Sincèrement, je suis en train de regarder les objets qui m'entoure, et j'ai très peu envie de connecter à Internet ceux qui ne le sont pas déjà (en tout cas sans changer d'ordre de grandeur)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.