Journal web mapping open source

Posté par (page perso) .
Tags :
31
4
mar.
2011

Cher journal
En février, la ville de Rennes a organisé un concours pour développeurs dans le cadre de l'ouverture de données publiques de l'agglomération : http://www.data.rennes-metropole.fr/

Ayant appris cette initiative en novembre, ni une ni deux, je pose mon mois de congés en janvier pour répondre et proposer un projet en tant que dev particulier. Objectifs techniques : n'utiliser que du libre et du standard et en faire la promotion. Après un mois et demi de travail, le projet a été rendu aux organisateurs du concours avec ce contenu :

Un serveur de couches géographiques ouvert à tout public de type PostGis :

http://irennes.net/cartoservices.php

Une application de web mapping basée sur mapserver :

http://irennes.net/cartogeo.php

Tout le contenu est valide W3C, il a un peu de javascript mais aucune carte à partir de flash ou de googlemaps/googleapi...

C'est installé sur un serveur sous debian sans aucun paquet supplémentaire. Tout est packagé de base dans la distro, juste à apt-geter et configurer :)

ps : un des prix du concours est soumis au vote du public, si vous voulez me soutenir, vous pouvez voter pour mon projet ici (il y a un prix de 7000euros à gagner) : http://www.data.rennes-metropole.fr/le-concours/ Il faut cocher IRENNES.NET xx

  • # a voté

    Posté par . Évalué à 10.

    parce que ca merite de souligner l'effort de la personne qui a pris un mois de congés poru ne faire que ca.

    en plus c'est du libre inside.

    • [^] # Re: a voté

      Posté par . Évalué à 2.

      de même, et parce que ce serait dommage qu'après avoir mis à disposition de tous toutes ces données les applis mises en avant par la ville soient de vilains trucs proprios. Bravo :)

    • [^] # Re: a voté

      Posté par . Évalué à 2.

      « Nous vous remercions d'avoir participer au vote du concours "Rennes Métropole en accès libre". »

      Saurez-vous trouvé la faute ? [2 x désolé pour vos yeux :p]

    • [^] # Re: a voté

      Posté par . Évalué à 1.

      A voté aussi.

      Une version Android serait un plus…

  • # Bravo

    Posté par . Évalué à 3.

    Deux questions me viennent à l'esprit :

    • il faut forcément habiter Rennes pour voter, ou n'importe qui peut ouvrir un compte?
    • tu envisages de diffuser tes sources (genre après le concours), ou ça n'est pas l'esprit?

    En tous cas, c'est assez chouette :)

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Non je ne pense pas que ce soit nécessaire d'habiter Rennes pour pouvoir voter. J'espère en tous cas car j'ai besoin de soutient, ce sera peut être le départ d'une nouvelle activité professionnelle.

      Au sujet des sources, ce n'est pas simple car c'est un mélange de beaucoup de tecnhos (javascript, php, ajax, postgres...). Une bonne partie du projet porte sur la configuration de services, pas mal d'infos sur la conf d'un serveur PostGis figurent déjà sur le site. Par ailleurs g déjà rédigé des tuts sur mon site perso : http://peyo.lost-oasis.net/tutos.php (en mieux car cela explique comment installer un serveur de bdd sur une partition cryptée).

      Pour les sources, il reste la partie php, je ne me suis pas posé la question de la diffusion pour l'instant (j'ai surtout codé comme un goret pour finir le jour de la date de rendu ;p ), le code est bien commenté mais en Français, je dois le nettoyer un peu avant de le diffuser.

      Pour le javascript, il est disponible à tout le monde. C'est une partie importante aussi pour créer ce genre d'appli, autant que le php.

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par . Évalué à 3.

        En fait je pensais surtout à tes Mapfiles, qui sont diablement bien foutus (enfin qui donnent de sacrément bons résultats, surtout).

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        ce sera peut être le départ d'une nouvelle activité professionnelle.

        Attention, j'ai de souvenir (je n'ai plus le lien sous la main) lu quelques commentaires disant que les politiques voyaient d'un mauvais oeil les "méchants capitalistes" qui feraient des sous sur les données, et que la licence exacte à terme risque de surprendre, genre tu as le droit de regarder mais surtout pas faire du fric (oui, ça n'aurait de libre que le nom).

        Alors avant de t'embarquer dans l'utilisation de ces données, vérifie que les données seront bien libres, réellement libres, et non pas pseudo libres genre CC -NC (ou comment ceux qui disent que le -NC est dans l'esprit du libre vont se faire avoir à terme avec le mélange des genres...)

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Attention, j'ai de souvenir (je n'ai plus le lien sous la main) lu quelques commentaires disant que les politiques voyaient d'un mauvais oeil les "méchants capitalistes" qui feraient des sous sur les données, et que la licence exacte à terme risque de surprendre, genre tu as le droit de regarder mais surtout pas faire du fric (oui, ça n'aurait de libre que le nom).

          À l'heure actuelle, cela semble être surtout la vision OpenData de la ville de Nantes que tu cites, qui, d'après certains retours sont effectivement très "anti-commercialisation" (enfin, surtout ils aimeraient que cela génère de l'activité dans la région et donc que cela leur apporte un retour d'investissement, ce qui n'est évidemment pas garanti avec des données proprement ouvertes).

          Pour ce qui est de Rennes Métropole, il y a eu une certaine évolution dans le choix de la licence. Les données vélo (il y a un an, donc) étaient clairement à usage non-commercial à l'origine et qui plus est non modifiables/redistribuables. Il y a 6 mois, ils ont commencé à retirer le côté non-commercial tout en restant ambigü sur le non-modifiable/redistribuable (plus d'autres trucs rigolos) et la licence a été encore mise à jour récemment. Donc il ne faut pas prendre les décisions et prises de parti initiales comme gravées dans le marbre.

          Personnellement, ça ne me choque pas que certaines données ne soient pas ouvertes à un usage commercial. L'exemple typique dans mon esprit concerne des données "dynamiques" dont le coût de maintien n'est pas de 0 et où une exploitation commerciale (de la part du créateur) se justifie. Mais ça marche dans les 2 sens: si je fournis un service commercial en utilisant des données "libres", ça veut dire que je n'ai pas de garantie de qualité ou de temps de rétablissement.

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ah, c'est pas diffusé, donc c'est pas vraiment libre tout ça, non? ;-)

        (je l'ai déjà dit sur un autre journal, mais pour le concours Open Data de Rennes, il y a au moins 4 applications OpenSource déclarées et téléchargeables).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.