Journal Casses automobiles

Posté par .
Tags : aucun
7
28
août
2010
Parlons un peu automobile. Je suis le plus ou moins heureux propriétaire d'une Citroën Saxo achetée d'occasion. Les Saxo sont construites sur une plateforme de Peugeot 106. Et tout ce petit monde, Peugeot 205, 106, 206 ainsi que les Citroën Saxo, et probablement d'autres modèles chez Peugeot et Citroën, souffre d'une tare congénitale : les roulements du train arrière qui cassent, par vice de conception.

Je suis allé voir mon garagiste : entre la fourniture des pièces d'occasion et la main d'œuvre, le devis au doigt mouillé était autour des 800 à 900 €. Gasp ! Pour être honnête, ce prix comprenait le remplacement des roulements usagés par des neufs sur un train d'occasion, ce qui est plus complet que la réparation que j'ai faite par la suite.

Ce n'est pas de la mécanique compliquée : il faut déposer le silencieux arrière et le berceau de la roue de secours, désaccoupler le circuit hydraulique de freinage et retirer les tambours de freins, cette opération étant la moins facile, afin de décrocher les câbles de frein à main. Après ça, le train est fixé par quatre boulons, l'enfance de l'art. Pour monter le train de remplacement, il faut faire la même chose en sens inverse plus une purge du circuit de freinage, le seul moment où il faut être plus qu'un.

Il faut donc un train arrière d'occasion. Je suis en Haute-Savoie. Pas une pièce disponible à proximité. J'ai donc fait une recherche Internet et trouvé au moins deux réseaux de mise en contact avec les casses, France Casse et Carutil.

J'ai acheté un train par le biais de France Casse chez un casseur de Charente-Maritime, 90 € plus 50 € de transport, 140 € en tout, un train arrière en bon état apparent m'a été livré à mon travail quatre jours après la transaction. J'avais noté qu'il y a une garantie de trois mois chez Carutil.

Un peu plus de trois mois après la petite séance de mécanique, j'ai constaté avec un brin de morosité qu'une de mes roues arrières accusait un carrossage négatif prononcé. ¡ Caramba ! ça recommence !

J'ai repris mes mails, et j'ai eu la bonne surprise de constater que chez France Casse, la garantie est de six mois. J'ai contacté la casse en question et, après que j'eus donné quelques explications, ils m'ont dit qu'ils allaient m'envoyer un chèque de remboursement.

Quelques jours se sont écoulés et j'ai reçu le chèque. J'ai été un peu surpris, mais ils m'ont remboursé la pièce et les frais de transport. Pas la peine de vous dire que je vous recommande ces gens-là.

Naturellement, c'est un journal hors-sujet. Bon, c'est pas tout, il va falloir que je trouve un autre train arrière...
  • # Le cambouis

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu peux nous dire quelle est ta compétence en mécanique? (connaissances, outillage)
    • [^] # Re: Le cambouis

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai fait des études techniques, mais j'ai acquis mes connaissances en bricolant successivement mes cyclomoteurs, motos, voitures. J'étais jeune et je n'avais pas trop d'argent. Maintenant je suis moins jeune, et il m'arrive de vouloir économiser quelques centaines d'euros.

      Outillage : l'outillage de base, mais d'excellente qualité. Presque pas de clefs à pipe, clefs plates de 7 à 22, cliquets quart de pouce et demi-pouce couvrant les dimensions de 4 à 24, tournevis, marteaux. cric hydraulique made in RPC.

      Le seul outil un peu spécial que je recommanderai pour ce genre d'opérations est la clef à tuyauter pour démonter les raccords hydrauliques sans risquer d'abîmer les écrous. Si un tel écrou est endommagé au point de ne plus pouvoir le manœuvrer, il faut refaire la tuyauterie, et là c'est une autre paire de manches.
  • # Mon train arrière pour un roulement !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il y a une chose qui m'échappe : il faut changer tout le train arrière pour un problème de roulements ?
    • [^] # Re: Mon train arrière pour un roulement !

      Posté par . Évalué à 6.

      non, il suffit d'aller chercher dans un supermarché de l'automobile un extracteur de roulements, les roulements de remplacement , de la bonne grosse graisse , de l'huile de coude et du temps. :)

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: Mon train arrière pour un roulement !

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est pas un roulement de roue.
      Les 2 bras oscillants AR se maintiennent aligné mutuellement via 2 tubes enchassé l'un dans l'autre (ils contiennent les barre de torsions). C'est le roulement entre les tubes qui lache. D'où le carrossage négatif à l'AR que ça induit (comme sur certaines voitures de rallye).
      Ça ne passe pas au contrôle technique.
      C'est le système que PSA utilise sur la 1er moitié de sa gamme depuis un bon quart de siècle (depuis la 205, et peut être même avant ponctuellement ).
      Vu le nb de véhicules comportant ce type de train AR , la panne n' est pas si courante (20X, 309, 405 AX, BX ,saxo ,etc).
  • # Idem sur 306

    Posté par . Évalué à 4.

    Même soucis sur une 306 HDi de 2000, où on a dû changer le train arrière l'an dernier. Pour l'anecdote, c'est la même pièce (donc le même défaut) que sur les Xsara de la même époque.

    La pièce d'origine coûte 1500€.

    On en a trouvé un dans une casse à 2km de chez moi pour 400€, c'est le mécano Peugeot qui a accepté de me le poser (400€ également de main d'oeuvre).

    Pour l'instant ça tient...
  • # Je ne comprend pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonjour,

    c'est un vice de fabrication ou non?

    Je croyais que les vices de fabrication c'était pas à la charge du client.

    A bientôt
    G
    • [^] # Re: Je ne comprend pas

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est un vice de conception. Aucun moyen de graissage des roulements a été prévu, alors que ceux-ci nécessiteraient de l'être. Ou alors, il faudrait complètement démonter le train arrière, à peu près tous les 100 000 km pour les graisser, très pratique et très justifié économiquement...
      • [^] # Re: Je ne comprend pas

        Posté par . Évalué à 1.

        3 fois sur la vie d'une voiture, ça va encore non?
        Et encore faut avoir la chance d'avoir une voiture qui fasse encore plus de 300 000 km, ça devient rare, malheureusement....
        • [^] # Re: Je ne comprend pas

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Et dire que sur mon ancienne 205, ces 300 000 km n'étaient que la moitié de sa vie...

          Pour moi 300 000 km est la distance minimale qu'une voiture doit pouvoir faire.

          S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

        • [^] # Re: Je ne comprend pas

          Posté par . Évalué à 5.

          J'ai dit 100 000 km au pif. Sur une Peugeot 206 d'une de mes copines, le problème est apparu bien avant.

          Mon antépénultième voiture : Peugeot 205 essence 290 000 km, je l'ai donnée en reprise pour que mon épouse achète un véhicule neuf. Elle marchait impeccablement, à part le train arrière à changer...

          Mon avant-dernière : Mitsubishi Space Wagon diesel, 390 000 km, je l'ai fourguée dans une casse où on ne m'a pas fait payer de dépollution, en se pourléchant les babines. D'après un de mes copains, en Afrique ce genre de véhicule parvient au million de kilomètres. Je l'ai abandonnée à cause du prix des pièces et de la fatigue d'un certain nombre d'accessoires secondaires, pour lesquels les africains ne se préoccupent pas tant.

          Contrairement à ce que tu sembles penser, pas mal de voitures peuvent durer très longtemps. Auparavant, ce qui limitait leur durée était la corrosion des carrosseries et coques. Ça fait quinze ou vingt ans que, grâce à des traitements anticorrosion efficaces ce n'est plus le cas.
          • [^] # Re: Je ne comprend pas

            Posté par . Évalué à 2.

            Je suis tout a fait d'accord, et j'espère que ma voiture atteindra sans trop de soucis les 300 000 km (une toyota yaris 2), mais de ce que je vois autour de moi, les 300 000km deviennent de plus en plus rare, mais de plus en plus cher!
            La corrosion n'est plus un problème, mais bien l'électronique...
      • [^] # Re: Je ne comprend pas

        Posté par . Évalué à 2.

        L'un de mes profs , propriétaire d'une bx, avait percé un trou pour poser une visse de graissage. c'est un peu plus pratique...À ma connaissance il n'a jamais remplacé le train AR, c'était en 84....
  • # travailler moins pour depenser encore moins

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Même pb constaté sur ma vieille 205 pigeot en 2000. J'avais trouvé un train arrière avec les etriers pour 300 francs...

    Le prix des pièces détachées est honteux... casse, oscaro et bricolage me font economiser énormément, 5 fois plus à l'heure que mon salaire d'ingénieur pas si mauvais.
  • # on en revient au même

    Posté par . Évalué à 7.

    tout ça pour dire que certains sont des voleurs : constructeurs de bagnole, banquiers... Désolé si ça froissent quelques uns mais avouer que :

    [coup de gueule]

    * ces foutu bagnoles ont de plus en plus une durée de vie et surtout des cycles de réparation de plus en courts et variés. Je veux bien sûr parler des vidanges (très difficile à faire soi-même maintenant dont certaine annule la garantie si on fait soi-même), de ces putains de courroies (bah quoi merde, les chaines ça existe !!), ces phares de merde (parfois démonter plusieurs blocs avec clé pour remplacer, d'autre fois direction garagiste) et sans oublier le coup de la valise RTL électronique pour trouver le problème de cette superbe électronique en panne (si complexe pour monitorer le moteur et les vitres électriques).

    * les banquiers : ils ont simplement la belle vie et profitent du fait qu'on a tous obligatoirement besoin de leur service pour faire ce qu'ils veulent y compris plomber les finances d'un pays sous couvert du gouvernement...

    [/coup de gueule]

    Le premier qui sort une voiture "libre" : manuel complet, pièce de rechange assurée, pas besoin de clé spéciale, taux d'usure le plus faible et maintenable sur le long terme, son prix sera le mien !!
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 3.

      On en approche avec des voitures très standard comme chez toyota ou ford, non ?
      (13 commentaires, ça porte malheur)
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par . Évalué à 2.

        je pense qu'on s'en rapproche plus avec la Tata nano ou la Nissan pixo ;)

        malheureusement, c'est pas vraiment un exemple de confort, ni de volume intérieur :-)

        sinon, pour la place intérieure, la simplicité et fiabilité, ya toujours les utilitaires de chantier, genre renault traffic, ford transit, du moins quand ya pas trop d'option :-)

        perso, je suis très satisfait de ma micra de 1999 ; moteur essence avec distribution par chaine et injection électronique multipoint, 86000km, et elle fait ses 155km quotidiens pour m'emmener bosser. pour la fiabilité de l'électronique, d'origine, outre l'injection électronique, j'ai un senseur pour l'airbag, et l'horloge du TDB. c'est tout, et c'est mieux comme ca. le KISS appliqué au voiture, saibien © :-)
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 4.

      Je connais un possesseur de Nissan Qashqai (un truc comme ça). Pour changer une ampoule de phare, il faut démonter la calandre et l'optique. Peut-être est-il prévu de jeter la voiture et que seuls des réflexes archaïques nous poussent à réparer des pannes aussi graves ?
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        "[...]Nissan Qashqai (un truc comme ça)[...]"

        Au vu de ton descriptif et de leurs pubs de merde, je pense que la bonne orthographe est : Nissan Qaskouil. Si quelqu'un peut confirmer ...
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par . Évalué à 2.

        ca me fait penser au test que les anglais de Fifth Gear on fait ya un ou 2 ans...

        http://www.youtube.com/watch?v=nXCZ2v-nIF4
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par . Évalué à 5.

        Apparament, nous sommes dans un vide juridique à propos du remplacement des ampoules.

        Un automobiliste doit pouvoir changer une ampoule sur le champ ( ça inclut d'avoir une ampoule de rechange dans la voiture ) sous peine de contravention. J'ai vécu l'affaire avec une super 5 fraichement achetée d'occasion. J'ai eu du bol, la gendarmerie m'a arrété devant le centre renault où j'allais acheter une piéce. J'ai donc laissé la voiture au gendarme le temps de faire mes achats et de changer l'ampoule.

        Le problème, c'est que rien n'oblige les constructeurs à faire des systèmes de changement d'ampoule simple et rapide.

        Que faire fasse à un gendarme qui vous demande alors de changer votre ampoule ou d'avoir une amende ?

        Tout le monde n'a pas une caisse à outils dans son coffre.

        Les constructeurs essayent de nous mettre des batons dans les roues pour nous forcer à aller chez leurs concessionnaires pour la moindre opération. La solution serait de créer des garages, si possible proche d'une casse, sous forme d'association disposant de l'outillage nécessaire et d'une ou deux personnes ayant les connaissances pour aider les personnes dans leurs réparations. Il y a eu un reportage sur une telle association mais pour les vélos dernièrement dans un journal TV.
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Le problème, c'est que rien n'oblige les constructeurs à faire des systèmes de changement d'ampoule simple et rapide.

          En fait, il faudrait que les voitures ne soient pas homologuées si le moindre outil est nécessaire pour cette opération.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 4.

          Mouais alors si tu lis le manuel de Seat concernant les Arosa et Ibiza , le remplacement des ampoules est à faire chez le garagiste. :)
          Je ne sais toujours pas comment démonter les feux arrières pour accéder aux ampoules.
          Et je n'achèterai plus jamais de Seat .

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: on en revient au même

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ça doit dépendre, parce que sur les dernière Toledo et Leon (>2004), tu peux changer les ampoules à la main (souple quand même) à l'avant, et avec le tournevis (fourni dans la roue de secoure) à l'arrière...

            Sinon tu peux toujours passer par "l'extérieur" du phare avec la clef de 12 :)
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 2.

          Il me semble qu'on ne doit pas pouvoir changer une ampoule sur le champ. Le seul truc qui peut te donner une amende, c'est de rouler avec une ampoule grillée, et ils te laissent le loisir de te mettre en adéquation avec ça en changeant l'ampoule si tu l'as. Mais on ne peut pas te mettre une amende parce que tu n'en as pas (mais si tu n'en as pas et que tu en as une de grillée…)

          Bon évidemment si maintenant il faut appeler une dépanneuse pour tirer ta voiture jusqu'au garage parce que t'as un des stops grillés, c'est pas pratique, je l'admet.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 2.

          La solution serait de créer des garages, si possible proche d'une casse, sous forme d'association disposant de l'outillage nécessaire et d'une ou deux personnes ayant les connaissances pour aider les personnes dans leurs réparations. Il y a eu un reportage sur une telle association mais pour les vélos dernièrement dans un journal TV.

          Le hazard faisant parfois bien les choses, je viens de tomber sur un article du blogauto, qui parle d'une telle structure sur Rennes.

          http://www.leblogauto.com/2010/08/auto-self-garage-a-rennes-(...)
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La 2CV, t'as les niveaux d'huile à faire et..c'est tout.

      Par contre, la corrosion attaque pas mal, notament sur les anciens modèles pas ou peu mis à l'abris.
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 5.

      eh ben... réfléchi pour une logan....toute la partie mécanique d'une clio2 renforcée .À la base la logan était prévue pour les pays émergent avec un réseau routier en mauvais état.

      L'électronique réduit au minimum, les dépanneurs ne les voient pas , inconnues au bataillon....d'où un certain succès. Dans un magazine sur les occasions récent dacia était carrément en tête, tout marques confondues.
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 4.

      Le premier qui sort une voiture "libre" : manuel complet, pièce de rechange assurée, pas besoin de clé spéciale, taux d'usure le plus faible et maintenable sur le long terme, son prix sera le mien !!

      Ce qui me fait peur, c'est que les voitures étaient comme ça avant, elles qu'elles sont devenues telles qu'on les connaît aujourd'hui. Ce qui prouve deux choses :

      — 1. que c'est tout à fait possible d'en faire, mais …
      — 2. que c'est complètement voulu et forcé qu'elles soient comme ça aujourd'hui

      Donc tu peux toujours rêver, à part en occas'.
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Donc tu peux toujours rêver, à part en occas'.
        N'empêche qu'une simple Penhard, ça se fait rare en occasion.
        http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6c/07.02.10-(...)
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 4.

          Les Panhard se sont d'autant plus faites rares que Audi en rachetait pour les désosser quand ils avaient l'A8, à la coque en aluminium, en projet. Eh oui, les Panhard avaient une coque en aluminium, dans les années 1950-60. Légères, elles n'avaient pas besoin d'un moteur surdimensionné pour atteindre des performances honorables. De mémoire certaines étaient motorisées avec un bicylindre à plat de 850 cc. Quand je vois que certains tombereaux frisent le deux tonnes, aujourd'hui...
          • [^] # Re: on en revient au même

            Posté par . Évalué à 2.

            Audi qui rachète des panhard ? tu es sur de ce que tu dis ?
            C'est vrai que faire une coque en alu n' est pas trivial par rapport à l'acier, pour la réparation non plus d'ailleurs, mais quand même. Je demande à voir....
            • [^] # Re: on en revient au même

              Posté par . Évalué à 6.

              En fait, toutes les A8 sont montées sur des châssis Panhard de récup.
              Ce sont des as du recyclage chez Audi.
              • [^] # Re: on en revient au même

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                D'ailleurs ils ont racheté plein de 2CV pour remettre le cendrier sur l'A4 et des Ford T pour récupérer le pare-brise pour les A1.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: on en revient au même

              Posté par . Évalué à 4.

              Probablement plus pour analyser les problèmes de corrosion et d'éventuel contamination par l'acier et le vieillissement en général.
              Une étude en vrai pour pas cher, ils auraient été bêtes de passer à côté.

              De même, lorsque Honda a fait son premier V10 de F1, ils ont regardé le 5 cylindres en ligne Audi. Ce n'est pas cher payé pour partir directement dans la bonne direction.
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 2.

      Une voiture libre ?
      Je suis pour .
      Mais à 2 conditions :
      -1 La motorisation ne doit pas être imposée ( ess / dies / electrique / air comprimé / Serpolet ... )
      -2 Elle doit être apte à passer les mines.

      Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par . Évalué à 10.

        Salut à tous ceux qui roulent en Mini. Je suis en train de concevoir les plans d'une voiture (gratuits) (un passe-temps, ce ne sera pas gros et professionnel comme les usines Rover). C'est en route depuis avril, et cela commence à être prêt. J'aimerais bien recevoir des avis sur ce que les gens aiment et détestent sur la Mini car mon projet lui ressemble un peu (même type de moteur et quatre roues (pour des raisons pratiques), parmi d'autres choses.

        J'ai pour l'instant un moteur de voiture Nash et une transmission GMC, et les choses semblent fonctionner. Cela implique que j'aboutirai à quelque chose d'utilisable dans quelques mois, et j'aimerais savoir quelles sont les caractéristiques que les gens désireraient le plus. Toutes les suggestions sont les bienvenues, mais je ne promets pas que je les mettrai en œuvre :-)
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          J'étais en train d'écrire une réponse avec un copié/collé d'un message célèbre lorsque je me suis rendu compte que tout le message correspond.
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 6.

          Pour ma part j'ai commencé à construire une voiture. Elle s'appellera MultiCarGTI. Il est prévu de garder les plans secrets afin qu'elle soit difficile à voler, et puis parce que c'est pas avec l'idéologie des plans de voiture libre qu'on va sauver la faim dans le monde.
          Côté technique, elle fonctionnera avec de l'essence, du gasoil et/ou de l'électricité au choix du conducteur (par exemple). Sa consommation sera minimale, et elle pourra s'autoréparer en cas d'accident, et s'adapter aux conditions météos. Il est prévu de la doter d'essuie-glaces adaptables qui pourraient aussi essuyer la poussière, et vice-versa. Ceci afin de ne pas avoir à embarquer une réserve de liquide lave-glace qui finit toujours pas être vide. Afin d'assurer la compatibilité avec l'existant, on pourra y monter tous les modèles de roue des voitures actuelles, en attendant la construction de routes prévues pour MultiCarGTI.
          Pour l'instant, j'ai déjà l'autoradio, que vous pouvez tester sur une autre voiture afin de vous faire une idée.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 2.

      Je crois que rien n'est prêt, mais tu as déjà quelques projets en cours:

      http://www.theoscarproject.org/
      http://www.osgv.org/

      Bon, les specs pour osgv sont miraculeuses (SUV 7places, 0-100km/h en moins de 9s, 100MPG~2.35L/100km), on a l'habitude.
      Mais au moins le projet existe!
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        les specs [...] sont miraculeuses [...] 0-100km/h en moins de 9s
        Bof, un guépard fait 0-100km/h en 4 à 6 secondes :-)

        Sinon effectivement 100MPG c'est... optimiste.
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 6.

          Je sais pour le guépard.
          Mais vas-t-en charger tes courses à l'arrière et installer madame!

          Avec ça, il fait moins le malin le guépard (mais 5min après par contre il a plus faim...).
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par . Évalué à 3.

      des cycles de réparation de plus en courts et variés. Je veux bien sûr parler des vidanges
      Je ne suis pas d'accord, les cycles de maintenance sont plus éloignés.
      Exemple flagrant : la vidange. Sur les très vieille bagnoles tous les 5000 km, sur les récentes, tous les 30000 km.

      de ces putains de courroies (bah quoi merde, les chaines ça existe !!)
      Ah ouai, comme sur ma Simca 1307 !! Avec ça on m'entendait arriver à plusieurs kilomètres, j'en suis devenu sourd.

      Globalement je suis de plus en plus satisfait de mes voitures, mais c'est vrai que la plus récente que j'ai est de 1997 sans trop d'électronique.
      Je remarque surtout que suivant les marques la fiabilité n'a rien à voir. Et pour ne critiquer personne, je dirais que la marque au losange c'est quand même de la merde (faut-il vraiment argumenter ?) tous modèles confondus, mais il y a pire et bien évidement, il y a mieux, mais c'est souvent plus cher.
      • [^] # Re: on en revient au même

        Posté par . Évalué à 2.

        il y a mieux, mais c'est souvent plus cher.

        Bof. Je roule en Volvo depuis des années (n°6 & 7 actuellement), maintenant en V50. Et depuis cette nouvelle génération, je commence à être sérieusement déçu. Il y a maintenant beaucoup de petits problèmes d'électronique qui pourrissent littéralement la vie.
        Bon, quoi qu'on en dise, Volvo n'est pas forcément plus cher (et est surtout bien moins cher qu'une Allemande), mais ils ont cependant une réputation de qualité et de fiabilité.
        Y a pas à dire, l'électronique embarquée, c'est une belle merde, tout comme le SAV de Volvo.
        • [^] # Re: on en revient au même

          Posté par . Évalué à 2.

          il y a mieux, mais c'est souvent plus cher.

          Bof. Je roule en Volvo depuis des années (n°6 & 7 actuellement), maintenant en V50. Et depuis cette nouvelle génération, je commence à être sérieusement déçu. Il y a maintenant beaucoup de petits problèmes d'électronique qui pourrissent littéralement la vie.
          Bon, quoi qu'on en dise, Volvo n'est pas forcément plus cher (et est surtout bien moins cher qu'une Allemande), mais ils ont cependant une réputation de qualité et de fiabilité.
          Y a pas à dire, l'électronique embarquée, c'est une belle merde, tout comme le SAV de Volvo.


          Le problème ne vient pas que de l'électronique. Le problème vient aussi que les Volvos récentes sont des Ford rebadgées.

          A voir ce qui va advenir de Volvo maintenant que Ford l'a revendu à un groupe Chinois.
    • [^] # Re: on en revient au même

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour ce qui est de l'informatique embarquée dans les véhicules, il y a un article intéressant dans l'Usine Nouvelle
      [http://www.usinenouvelle.com/article/apres-les-telecoms-l-op(...)]
      à propos de la Genivi Alliance, où l'on retrouve Pierre Ficheux (auteur de xtel, émulateur de Minitel 1.0).
  • # Kits de freins arrières

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonjour,
    Cela fait déjà deux fois que je suis obligé de changer les kits de freins arrières sur ma Saxo (1.1L, Nouvelle Frontière) pour cause de déséquilibre de freinage. Saurais-tu si cela peur avoir un rapport avec ce vice que tu cites concernant les roulements arrières ?
    • [^] # Re: Kits de freins arrières

      Posté par . Évalué à 3.

      La mienne est une 1.1 K-Way, une sister ship de la tienne, je pense. A priori non, ça n'a pas de rapport. Le précédent train que j'ai changé était dans un état avancé, voire dangereux et il n'y a jamais eu de déséquilibre dans le freinage. Parmi les causes que je peux imaginer, je vois une obstruction plus ou moins avancée d'une tubulure hydraulique alimentant un côté. Ou alors un état dissemblable des tambours de freins. Autre hypothèse : un effet pervers des câbles de frein à main, mais je ne vois pas comment.

      Ceci dit ta description est succincte. Cela se produit-il tout de suite après le changement ou plus tard ? Le problème apparaît-il dès les premiers freinages ou à chaud ?
      • [^] # Re: Kits de freins arrières

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En fait le déséquilibre de freinage a été détecté les deux fois lors des contrôles techniques. Et après changement des kits de freins arrières il a disparu (jusqu'à les fois suivante) les deux fois.
        • [^] # Re: Kits de freins arrières

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah oui, deux ans après quand même. Je pense que tes tambours n'usent pas de la même manière les garnitures à droite et à gauche. Mais bon, sauf si tu roules très peu, c'est à la limite acceptable. Quand ça t'est arrivé, les garnitures étaient-elles proches de leur remplacement ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.