Journal Debian : la distribution pour la débauche ?

Posté par .
Tags : aucun
1
15
fév.
2007
Quand je lis les troisièmes nouvelles hebdomadaires (?) Debian de l'année, je comprends qu'il ne lui faudra pas espérer améliorer son audience dans les milieux religieux intégristes.
Ryan Murray a annoncé de nouveaux champs dans le schéma LDAP Debian : la date de naissance (visible uniquement par les responsables), le sexe (visible par tous)
http://www.debian.org/News/weekly/2007/03/index.fr

J'inaugure ici un nouveau thème faisant dans l'humour fin et délicat, sobrement intitulé Quinze tonnes par essieu.
  • # un geek heureux est un geek productif

    Posté par . Évalué à 10.

    L'objectif est simple : favoriser la rencontre des geeks asociaux déprimés de leur célibat afin qu'ils forment des couples debianeux très heureux et que leur productivité crèvent le plafond.

    Ils pourront même faire des bébés debianeux et les endoctriner à coup de DLWD dans les biberons (Debian Legal Weekly Digest) pour créer une armée qui conquérira le monde du libre.
  • # Pffff....

    Posté par . Évalué à 8.

    T'as loupé le meilleur. Dans la plus pure transition Debian-devel-esque, la discussion qui a suivi, commencée par "male/femelle/autre represente le sexe et pas le genre, et se limiter a 2 cas est discriminatoire vis-a-vis de tous les autres", suivie par les longues digressions nécessaires sur cette liste.

    Ca commence a http://lists.debian.org/debian-devel/2006/12/msg00778.html et continue sur le mois suivant, bien entendu.

    Bienvenu dans le monde du politiquement correct.

    /me, qui ne participe pas a d-devel précisément a cause de ce genre de chose.
    • [^] # Re: Pffff....

      Posté par . Évalué à 3.

      /me, qui ne participe pas a d-devel précisément a cause de ce genre de chose.

      La bonne excuse \o/
    • [^] # Re: Pffff....

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      je me suis toujours demandé quelque chose (je ne suit pas ces listes) : ils sont sérieux dans ces discussions (non spécifique à cette question précise mais aux trolls qui s'y dérouelent en général...) ?

      Comment on peut partir sur des discutions de ce genre sur une liste 'devel' ?

      ou alors c'est un concours ? (et dans ce cas je dois admètre qu'ils sont vraiment très très fort ! ;)


      Mais c'est vrai que je n'avais même pas pensé qu'on pouvait mettre autre chose que masculin/féminin alors savoir s'il vaut mieux mettre une case à cocher autre ou une zone de texte libre pour que la personne puisse s'exprimer...

      oups, je suis tombé dedans... ;)
      • [^] # Re: Pffff....

        Posté par . Évalué à 6.

        maintenant on ne s'étonnera plus si Etch accumule les retards...

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Pffff....

        Posté par . Évalué à 6.

        je me suis toujours demandé quelque chose (je ne suit pas ces listes) : ils sont sérieux dans ces discussions (non spécifique à cette question précise mais aux trolls qui s'y dérouelent en général...) ?

        Honnetement ? Je pense que oui. Maintenant, si on regarde la discussion, on se rend compte deja qu'il y a un nombre limite de personnes qui interviennent. Allez, on va dire 10 participants. Sur un total de 600 developpeurs actifs, plus quelques centaines d'autre contributeurs. C'est une portion ridicule, ce n'est surement pas ca qui va retarder la release.
        Un truc qui est amusant, c'est de voir "de quelle maniere" les gens sont serieux. Dans ce cas, ca ne vire pas en flamewar, mais on voit differentes facon d'abborder le sujet. Tu as ceux qui qui vont prendre la chose d'un point de vue psycho-quelquechose, celui qui va parler d esattributs genetiques differents existants, un autre de l'attribut tel qu'il est defini dans la base LDAP, encore un des criteres etablis par l'administration de son pays, etc...
        A l'arrivee, aucune modification a la base n'a ete faite, personne ne s'en est plaint, et je trouve que ca a surtout ressemble au genre de discussion qu'on peut avoir jusqu'a 4h du matin entre potes apres 4 pintes au pub.
    • [^] # Re: Pffff....

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      «Bienvenu dans le monde du politiquement correct.»

      Bon je dis peut-être ça parce que je suis un tout petit peu concernée, mais si prendre en compte le fait qu'il existe des personnes intersexes, trans', queer, etc., c'est être politiquement correct, ben je vais dire un truc : je suis fière d'être «politiquement correct» (et vu que «politiquement correct» est généralement considéré limite comme une insulte, est-ce que ce n'est pas déjà politiquement incorrect de s'assumer politiquement correct [:uxam])
      • [^] # Re: Pffff....

        Posté par . Évalué à 2.

        Je pense que le cynisme est de rigueur quand on voit les ressources gaspillées par un problème qui ne touche qu'un nombre réduit de personnes, et sans conséquences graves. Au pire on utilisera la mauvaise salutation si on est amené à prendre contact avec eux.

        Je propose qu'on propose XX ou XY dans le champ sex, comme ça c'est réglé.

        Je t'ai tout de même joyeusement plussé, comme tu as un point de vue qui peut être intéressant. Dans le cas d'un transexuel, pourquoi ne pas mettre le sexe actuel?
        • [^] # Re: Pffff....

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          «Dans le cas d'un transexuel, pourquoi ne pas mettre le sexe actuel?»

          Tu parles de sexe ou de genre ?

          Si c'est le cas du sexe, je vois pas l'intérêt de le mettre de toutes façons par rapport au genre, vu que la plupart des gens que je croise ne me demandent ni une analyse chromosomique, ni ne vérifient ce que j'ai ou pas entre les jambes. Mais quand bien même, "masculin" ou "feminin" ça suffit pas vu d'une part qu'il y a des personnes intersexe de naissance, mais aussi des trans' qui changent plus ou moins de sexe (du coup faut regarder quoi ? si y'a un pénis ou un vagin ? si c'est testotérone ou estrogènes+progesterones qui dominent ? ou juste les chromosomes, les chromosomes, les chromosomes ?).

          Si c'est le genre, a priori ça pose pas de problème pour les personnes qui veulent en «changer» (sauf pendant la transition éventuellement)... à condition qu'elles se reconnaissent dans un genre ou l'autre. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde. La définition de genre est aussi culturelle : il y a des cultures où il y en a plus de deux (inuits, certaines tribus indiennes notamment, il me semble, mais chui pas super douée en anthropologie donc là je me gourre peut-être).

          Pour faire un parallèle : si on demandait la religion, et qu'il y avait que "chrétien", "juif" et "musulman" ça serait un poil gênant ; et même si je comprends qu'on ait pas envie de lister toutes les religions possibles existantes, ça me parait au moins nécessaire de mettre "autre" et "athée" (ce qui n'est pas "unspecified" qui veut juste dire "je réponds pas"). La même chose pour le genre demanderait pas grand chose.


          «Je pense que le cynisme est de rigueur quand on voit les ressources gaspillées par un problème qui ne touche qu'un nombre réduit de personnes, et sans conséquences graves. Au pire on utilisera la mauvaise salutation si on est amené à prendre contact avec eux.»

          De quelles ressources gaspillées tu parles ? Si c'est juste rajouter des cases voire virer une question, ça demande pas grand chose quand même. Sinon Debian cherche à être «universelle», il me semble, donc ça me paraît cohérent avec ses objectifs de faire en sorte que ça corresponde à tout le monde, y compris si ça touche un nombre réduit de personnes... mais c'est vrai aussi pour certaines architectures, certains programmes, etc.

          (Et malheureusement, on vit dans un monde où la binarité homme/femme s'impose parfois à coups de fusils, donc la "mauvaise salutation" dans une adresse de courrier ça _peut_ avoir des conséquences graves (en l'occurrence je pense pas à ce truc Debian, vu qu'on peut mettre "homme/femme" sans avoir à passer devant un médecin qui va faire passer un certificat de "masculinité" ou de "féminité", mais le fait qu'un gouvernement s'entête à appeler "monsieur" quelqu'un qui vit en femme (ou vice-versa) dans ses courriers officiels peut apporter de graves conséquences à cette personne, pour le coup :( ))
          • [^] # Re: Pffff....

            Posté par . Évalué à 0.

            Tu parles de sexe ou de genre ?

            De genre...
            Du truc à mettre en tête des lettres en guise de salutations. Madame, Mademoiselle, Monsieur. En dehors de ce genre d'occasions, je pense que le sexe/genre on s'en tamponne. Au pire, qu'ils mettent "salutation", ça se fait déjà.

            Et quand je parle de ressources gaspillées, je pense aux personnes qui ont pris le temps de rédiger des emails bien PC, et ceux qui ont pris de leur temps pour répondre.

            Si on ne veut pas utiliser le champ sexe pour y mettre la salutation d'usage, je propose qu'on supprime le champ nom. Je n'ai pas choisi le mien, j'aimerais qu'on en utilise un autre. Mais comme ce genre de revendications n'est pas autant à la mode que tout ce qui touche au sexuel, ça ne passerait pas.
            • [^] # Re: Pffff....

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              «Et quand je parle de ressources gaspillées, je pense aux personnes qui ont pris le temps de rédiger des emails bien PC, et ceux qui ont pris de leur temps pour répondre.»

              Tu veux dire... comme le temps que tu mets à poster ce commentaire alors que tu pourrais coder pour debian ?

              «Si on ne veut pas utiliser le champ sexe pour y mettre la salutation d'usage, je propose qu'on supprime le champ nom. Je n'ai pas choisi le mien, j'aimerais qu'on en utilise un autre.

              Sans vouloir te vexer, ta comparaison est un peu bidon. Moi je dirais plutôt que ce serait comme si tu mettais le choix, pour le nom, entre «Pierre» et «Martin» vu que c'est les noms les plus répandus. (Oui, c'est bidon aussi, pour relever le niveau on peut introduire la comparaison avec une voiture, ça marche toujours bien, ça.)

              «Mais comme ce genre de revendications n'est pas autant à la mode que tout ce qui touche au sexuel, ça ne passerait pas.»

              Euh... je veux bien que tu dises que dans l'ensemble qu'une personne ne se reconnaissant pas «homme» ou «femme» ne puisse pas remplir l'annuaire LDAP, on s'en fout un peu (même si a priori c'est une question plus générale que l'annuaire LDAP debian). Mais expliquer qu'en gros ce genre de revendications c'est une mode... comment dire ?

              Être transsexuel est considéré comme une maladie mentale, tout comme c'était le cas de l'homosexualité il y a quelques années ; quand aux intersexes de naissance, ils sont dans certains cas mutilés pour qu'il soit possibe de cocher une case «masculin» ou «féminin». Alors je veux bien qu'à côté de ça la case du LDAP Debian paraisse dérisoire (même si elle fait partie du même système), mais si «ce genre de revendications» est peut-être à la mode, c'est parce que c'est finalement une simple question de droit à exister.
              • [^] # Re: Pffff....

                Posté par . Évalué à 2.

                La comparaison met l'accent sur le fait qu'une revendication d'une minorité de personnes peut ralentir un processus de décision. Il est impossible de satisfaire tout le monde (à moins d'avoir autant de choix possibles que de personnes), donc il faut trancher. Si les groupes de personnes revendiquant un choix supplémentaire représente une petite partie de l'ensemble, on peut trancher de deux façons; soit on l'ignore, soit on offre une option qui les regroupe tous (unspecified dans ce cas), au risque de voir certains se plaindre d'être non reconnus dans leur différence et assimilés à d'autres.

                Quant à l'effet de mode, je commence à avoir un peu peur des dérives communautaristes, surtout celles ou un groupe de personnes avec une sexualité donnée essaie de se faire passer pour une catégorie sociale. Ca doit sûrement venir de mon attitude qui me fait considérer les qualités, défauts et valeurs d'une personne sans me soucier de son orientation sexuelle, de son sexe, etc.

                Quant au point que tu mentionnes concernant l'homosexualité en tant que maladie mentale, ce type de sexualité a été retiré du DSMIV en 1973, suite à des manifestations de groupes et associations d'homosexuels. Si on laisse un peu de temps à la société pour qu'elle accepte la transexualité, je doute qu'on la retrouve dans la prochaine édition du DSM. J'ai toujours pensé que la qualification d'un comportement en tant que maladie mentale avait une forte origine sociale dans beaucoup de cas. Je me rappelle une entrée de blog d'Audrey Tang où elle mentionnait que certaines cultures indiennes considéraient les transexuel(le)s comme un groupe ayant quelque chose à apporter à la tribu. Avec un peu de patience on finira bien par y arriver.

                Je zappe la partie sur les intersexes de naissance, je n'ai pas encore assez réfléchi et fait de recherches sur le sujet pour en parler.

                On peut refermer la parenthèse? Si tu veux continuer envoie moi un MP, le sujet est assez intéressant.
  • # Beuark !

    Posté par . Évalué à 7.

    ... le sexe (visible par tous)


    Oui et bien moi j'appelle ça de l'exhibitionnisme... sauf si bien sur la barbe est suffisamment longue ... mais C possible les photos sous LDAP (ceci est une vrai question) ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.