• # Pourquoi nostalgique ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je suis censé l'utiliser pour travailler…
    Si son développement est arrêté depuis 1999 (merci le lien), il est toujours installé sur certains Unix propriétaires.
    Bref CDE c'est toujours d'actualité avec ses quelques fonctionnalités.

    • [^] # Re: Pourquoi nostalgique ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bref CDE c'est toujours d'actualité avec ses quelques fonctionnalités.

      D'actualité ? Disons que d'un point de vue look/interface, c'était déjà vieux quand je devais l'utiliser en 1997… Même fvwm95 était plus sympa.

      • [^] # Re: Pourquoi nostalgique ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Certes, mais comme tu es bien élevé, tu ne te plaignais pas !

        • [^] # Re: Pourquoi nostalgique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 06/08/12 à 23:31.

          J'ai surtout eu la chance d'avoir un stage où on évitait ce genre d'environnement en déployant des Debian Sparc :).

          • [^] # Re: Pourquoi nostalgique ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais comment, ce n'est pas possible, ta principale motivation pour remplacer Solaris par Debian Sparc c'était juste que CDE c'était moche et vieux ? Moi qui croyait que c'était pour la beauté du libre ! Quelle désillusion après tant d'années ;)

            • [^] # Re: Pourquoi nostalgique ?

              Posté par . Évalué à 2.

              C'était bel et bien pour la beauté du libre : CDE est moche, on le remplace par du libre qui est beau :-)

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # enfin !

    Posté par . Évalué à 2.

    enfin !

    • [^] # Re: enfin !

      Posté par . Évalué à 10.

      enfin on va pouvoir avoir une iso de CDEbuntu !

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # au boulot

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    y a plus qu'a forker, migrer sur gtk et remonter cet écosystème pour obtenir un beau heu … xfce non ? bon sur qt alors on aura un beau kde 1.0 ?
    zut il a déja inspiré du monde ce bon vieux CDE.
    d'ailleurs qu'est devenu harmony ?

    • [^] # Re: au boulot

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour ajouter en précision et pour les curieux, il suffit de configurer xfce avec les thèmes mofit + stelar.

      • [^] # Re: au boulot

        Posté par . Évalué à 2.

        XFCE au départ était un clone de CDE …
        c'est après que ça a été modifié…pour devenir ce qu'on connait.

  • # Motif libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    http://lesstif.sourceforge.net/

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Motif libre

      Posté par . Évalué à 5.

      Mais ils précisent dans les Q&A que CDE ne compilera pas avec lesstif (mais bien avec openmotif).

      • [^] # Re: Motif libre

        Posté par . Évalué à 2.

        en revanche il existe opencde :
        http://devio.us/~kpedersen/screenshots.php

        et openmotif devrait normalement être libéré d'après la faq de la page de CDE.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # j'aimais beaucoup CDE

    Posté par . Évalué à 1.

    remplacer les icones par des taches, ça c'etait super! on pouvait faire ce que l'on fait actuellement au carre (2d, presque trois si on multiplie les bureaux)! Du jamais vu comme on dit a la tele (je n'ai pas d'accents aujourd'hui, sorry pour les yeux)

    • [^] # Je n'aimais pas CDE

      Posté par . Évalué à 2.

      Pas moi, sur Solaris il y avait une application sur le bureau CDE qui ne fonctionnait pas en déport d'affichage(!), beurk!

    • [^] # Re: j'aimais beaucoup CDE

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est cette quête d'un équivalent CDE sous Linux qui m'a fait découvrir Xfce!
      A quand une réunification des projets??

      (hein? oui, bon, on sait jamais, sur un malentendu…)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.