Journal L'inde commercialisera une tablette tactile à $35 sous GNU/Linux pour ses étudiants

Posté par .
Tags : aucun
16
23
juil.
2010
Bonjour,

Lu sur lemonde.fr :

"Un consortium de chercheurs et d'entreprises indiennes a dévoilé cette semaine un prototype fonctionnel d'une tablette informatique à prix cassé : ce mini-ordinateur sera initialement commercialisé pour l'équivalent de 35 dollars, et son prix pourrait à terme descendre sous la barre des 20 dollars. Destinée en priorité aux élèves et étudiants, qui bénéficieront d'une aide du gouvernement pour l'acheter, la tablette comporte un écran tactile, deux gigas de RAM, et sera équipée d'un système d'exploitation basé sur GNU/Linux. Elle disposera également d'un capteur solaire pour son alimentation dans les zones où le réseau électrique est insuffisant. Pour un quatorzième du prix de l'iPad, elle dispose même d'une fonctionnalité qui fait défaut à la tablette d'Apple : des ports USB. La commercialisation devrait débuter en 2011."

http://www.lemonde.fr/technologies/video/2010/07/23/l-inde-d(...)

Si un pays comme l'Inde propose du GNU/Linux à ses étudiants, c'est que du bon pour le futur !
  • # D'autres infos...

    Posté par . Évalué à 1.

  • # vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    C'est pas comme si c'était la première annonce du genre.

    Au hasard, le plus célèbre d'entre eux: OLPC.
    Ca devait être commercialisé pour, pfiou, une demi-bouchée de pain. Et puis ma brave dame, avec les milliards d'unité qu'on va vendre, le coût de production sera proche de zéro ; même négatif, on donnera de l'argent avec, t'a qu'à voir.

    "On" pensait vendre au minimum 40 millions d'OLPC avant 2010. Et des profits étaient envisagés à partir de 100 millions.

    Résultat: seulement 1 millions et des brouettes d'unités vendues en 3 ans, un coût double de ce qui était prévu dans le pire des cas, et les versions suivantes sans cesse reportées.

    On compare avec l'iPhone ? Environ 2 millions d'iPhone vendus en France en 2009 (une seule année, un seul pays).

    Des exemples comme ça il y a en quelques uns (dont un modèle en Inde, quelques milliers de ventes... auprès de gens aisés). Ca part souvent d'un bon sentiment, mais ces doux rêveurs oublient un truc très simple: ceux qui ont de quoi se payer un ordinateur veulent quelque chose de plus puissant... et les autres n'en ont vraiment rien à fiche.
    • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

      Posté par . Évalué à 7.

      Sauf que l'OLPC c'est pas sexy, c'est pas du Apple, c'est pas médiatisé, et ça enlarge pas your pen1s (l'i[Phone|Pad|Pod] non plus mais ceux qui l'achètent le pensent)
    • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

      Posté par . Évalué à 1.

      Oula tu mélange tout ...
      Les iDaube ne sont pas vendu par camion entier au gouvernement à destination de leur écolier/étudiants respectifs
      C'est pas le même marché pas la même clientèle ...
      • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Justement, je crois qu'il ne mélange pas :
        - Apple doit vendre unité par unité, et il y arrive
        - l'OLPC devait être vendu "facile" par camion entier avec des contrats gouvernementaux, et il n'y arrive pas.

        Pas le même marché, pas le même clientelle, et c'est bien la le plus rigolo : ça aurait du être bien plus pour l'OLPC vu la volumétrie estimée du "marché" des gouvernements.
        • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

          Posté par . Évalué à 2.

          Bon et puis il ne faut pas oublier que la crise est venue nous frapper de plein fouet. C'est bien beau de faire des prévisions de vente, mais si le gouvernement est d'un coup franchement limite en fric, il ne va pas en dépenser pour un truc nouveau un peu "high-tech".

          Sauf quand ça concerne le fils du président, mais la c'est différent.
        • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pas le même marché, pas le même clientelle, et c'est bien la le plus rigolo : ça aurait du être bien plus pour l'OLPC vu la volumétrie estimée du "marché" des gouvernements.

          C'est juste la différence entre un succès et un échec…

          Si tu compares avec le marché des netbooks, alors l'oplc est vraiment une goutte d'eau. En 2010 il est prévu de vendre 58 millions de machines…
        • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

          Posté par . Évalué à 6.

          > Apple doit vendre unité par unité, et il y arrive

          c'est une vision très simpliste du mode de distribution de l'iPad, enfin des produits Apple

          entre autres on a :

          *son site web
          *ses magasins à la Pomme
          *les boutiques des opérateurs de téléphonies
          *les FNAC et autres magasins physiques pas-de-téléphonie

          aucun ne va être livré unité par unité
        • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

          Posté par . Évalué à 4.

          Une autre façon de le dire est de dire qu'un des deux vise un marché où les décisions peuvent être subjectives, et l'autre un marché où les décisions sont (ou devraient être) objectives. C'est plus facile de vendre n'importe quoi sur le premier marché.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: vaporwares logiciels, vaporwares matériels: même combat

      Posté par . Évalué à 3.

      "On compare avec l'iPhone ?"

      Aucune raison de comparer, ce n'est pas le meme produit qui ne répond pas aux memes besoins :
      - L'Iphone est un smartphone, OLPC est un ordinateur portable
      - OLPC fonctionne meme sans avoir une prise de courant, l'iphone fonctionne sans avoir de prise de courant.... pendant quelques heures seulement, et après c'est une brique.
      - OLPC est utilisable pour travailler (présence d'un clavier, toussa), alors que l'Iphone sert à tout sauf travailler.
      - OLPC est ouvert.
  • # J'adore l'accent :-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.