Journal Petite comparaison inkscape/scribus

Posté par (page perso) .
0
13
oct.
2007
Avant toute chose, rappelons que inkscape est un logiciel de dessin vectoriel et scribus un logiciel de PAO (ndr: publication assistée par ordinateur), tous deux sous GPL. Ces deux logiciels n'ont donc pas les mêmes finalités, et il est important de garder cela en tête en lisant ce comparatif.

Bon, voila l'histoire, voulant postuler chez arte, je me suis décidé à faire un CV qui reprendrais la charte graphique de leur site, ça peut toujours faire bonne impression.

Je suis donc allé sur leur site, j'ai fait un petite capture d'image et j'ai également lu leur document qui décrit leur charte graphique[1].

J'ai alors lancé inkscape avec lequel je pensais pouvoir faire ce travail le plus rapidement. Au passage j'ai compris (avec la méthode de la Rache™) comment créer des dégradés. Ce n'est pas ce qu'il y a de plus évident, je dirais même que c'est assez pénible, il n'y a pas de menu du genre édition/dégradés, mais il faut aller dans remplissage et contours, choisir de faire un dégradé, où l'on trouve un liste déroulante. Là c'est bien vu parcequ'on peut réutiliser tout de suite un dégradé qu'on à fait pour un autre objet. Par contre il faut faire attention à pas se planter et bien s'assurer qu'on a bien fait "dupiquer" quand on veut créer un nouveau dégradé (boulet inside). Pour choisir l'orientation du dégradé, il faut activé l'outil capture des couleurs, ce que j'ai découvert par hasard. On à alors deux points relié par une droite et on les déplace pour orienter et étirer son dégradé. On peut également appliqué des effets de répétition très facilement, ce qui est bien pratique.

À noter que le zoom/dézoom avec la molette de souris se réalise en appuyant sur ctrl, alors que sous gimp par exemple il faut appuyer sur shift et inversement pour défiler horizontalement.

Une fois que je fus satisfait du résultat, je décidé d'exporter le bestiau en pdf. Paf, 10Mo le fichier! o_O

Ne me décourageant pas, hop je décidais de le refaire sous scribus. Scribus possède un menu édition>couleur que je trouve vraiment fort pratique. Il existe un tas de couleurs prédéfinies bien rangé, mais pouvoir rajouter des couplets nom/couleur à cette liste, est vraiment très utile. Ainsi on peut écrire "gris fond du bandeau du dessus", "bleu titre", etc. et c'est vraiment très pratique pour respecter une charte graphique. Pour les dégradés, le système est un peu différent de celui de inkscape, et ne permet notamment que de choisir dans une liste prédéfinie de type de dégradé (horizontal, vectical, etc.). En l'occurence je n'ai trouvé ça pas plus mal. L'option de répétition n'est pas présente, même si je n'en ai pas eu besoin.
Il est aussi possible de créer des styles à appliquer au paragraphe, et chaque ligne (coupé à un retour chariot) d'un même bloc peut se voir appliquer un autre style. Scribus est vraiment plus adapté pour ce type de travaux, c'est certain.

Au final, après export en pdf, pour un résultat proche de celui avec inkscape, j'ai un fichier de 491.3Ko. Ça reste assez lourd certes pour un CV, mais il y a déjà quelques 217.6Ko qui sont dus à des images jpeg. Sachant qu'il y a dans les 2Ko de texte, ça laisse 271Ko en diverses formes géométriques avec leur dégradés, et autres informations sur les couleurs.

Même remarque, pour le zoom et le défilement que tout ça l'heure, je suppose que c'est plutôt gimp qui respect pas le standard, si il y en a un. S'il y en a pas, ce serait franchement bien d'en définir un, genre dans freedesktop.

Voila si ça intéresse quelqu'un, les fichiers sont là :
http://psychoslave.free.fr/fichiers/arte.tar.bz2


[1] http://www.artepro.com/jsp/fr/communication/charteGraphique.(...)
  • # Yeah !

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Félicitation, je trouve que le résultat (du moins le .svg), rend super bien !


    Pour inkscape, est-ce que tu n'aurais pas pu exporter en image et faire de cette image un pdf ? (oui je sais c'est très moche d'un point de vue accessibilité mais l'exportation d'inkscape ne semble pas mieux...)
    • [^] # Re: Yeah !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Si c'est une solution, mais ça ne me plaît pas, je préfère dans la mesure du possible que le texte reste du texte (pouvoir le sélectionner, etc.).
      • [^] # Re: Yeah !

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        C'est ce que je voulais dire :

        Le pdf généré avec inkscape (du moins avec ma version d'inkscape). Je n'arrive pas à faire de recherches sur le texte et encore moins sélectionner du texte. Testé avec evince et Adobe Reader 8.
        Du coup... Je vois pas trop la différence avec une image.
        • [^] # Re: Yeah !

          Posté par . Évalué à  1 .

          Bah, justement, le PDF généré par Inkscape est une image... vectorielle ! Les lettres sont décrites vectioriellement. Donc, ça fait un fichier énorme et on ne peut pas rechercher de texte dedans.

          L'intérêt pour les développeurs, c'est que ça doit permettre de ne pas différencier le texte modifié par Inkscape (forme, couleur, dégradé qui devrait être exporté sous forme vectoriel), du texte normal (qui doit pouvoir être exporté en le liant à la police et qui prend beaucoup moins de place).
  • # Explication

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Pour inkscape, c'est normal l'export PDF est basé sur l'export brut du moteur cairo donc il n'y a aucune gestion des polices.
    Je voulais savoir si tu avais fait le test de récupérer ton SVG directement sous scribus pour faire ton export pdf.
  • # tu pourrais essayer Draw ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    moi j'utilise Draw pour ce genre de trucs là...

    Mais je ne le pousse sans doutes pas autant que toi, ça me suffit amplement.

    Juste un truc pour avoir une image avec gestion du texte aurout, il faut insérer un objet OLE (texte wwriter) et cc'est dans ce texte que tu feras ta mise en forme de l'image.
  • # Notes sur inkscape

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je suis d'accord sur ta conclusion en ce qui concerne Scribus, qui me semble plus adapté pour ce genre de travaux.

    Néanmoins, quelques trucs sur inkscape peuvent s'avérer utiles pour plus tard :
    * pour éditer les dégradés, les poignées apparaissent pendant l'édition des couleurs du dégradé, ou également via l'outils d'édition des noeuds (plus intuitif à retenir).
    * tu peux changer le nom des dégradés via l'éditeur XML (vraiment pas très intuitif, mais possible en attendant mieux).
    * il est possible que l'impression via l'export PostScript, suivi d'un ps2pdf produise des documents plus léger (avec le texte en text ? à tester), mais alors adieu les dégradés et la transparence...
    * il est possible de gérer des styles en SVG via CSS, mais alors ça ne marche que vue sous Firefox (qui ne supporte pas autant de la norme SVG qu'inkscape).

    Mais sinon, bonne idée la reprise de la charte graphique, je tâcherais d'y penser la prochaine fois :-)
  • # inscape = dessin

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Bonjour,

    Effectivement, inkscape est un logiciel de dessin vectoriel qui n'est pas étudié pour faire des cv avec du texte selectionnable via un pdf. Ce qui explique que tu as eu des difficultés et l'inadaptation du document (poid) avec l'utilisation que tu voulais en faire.

    Maintenant n'oublie pas que inskcape n'incorpore pas les polices : le .svg ne peut pas être repris à l'identique sur une machine qui n'a pas les même polices, sauf à vectoriser les polices de caractères, mais alors bonjour le poids du document et il n'est plus "éditable".

    Enfin, en parlant pdf, les lecteurs pdf possèdent par nature certaines polices : helvetica, time, courrier et 2 autres dont j'ai la flemme de chercher. Ainsi lorsque tu fais un pdf avec d'autres polices, il doit les incorporer (entière ou seulement les caractères utilisés.) Ce qui a 2 implications :
    1 - cela augmente le poid de ton document final.
    2 - il est interdit d'incorporer des polices de caractère dont la license ne t'autorise pas à la distribution.
  • # Un compliment en passant...

    Posté par . Évalué à  0 .

    Tout simplement bien vu.
    Et encore bravo pour le résultat.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.