Journal L’apocalypse est pour demain

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
4
7
jan.
2009
Le titre du feuilleton radiodiffusé de Jean Yanne (existe-t’il des gens qui on suivi ce feuilleton ?) est dans le ton de l’alerte lancé par le FBI :

http://www.lemonde.fr/international/article/2009/01/07/le-fb(...)

Presque dix ans après le 11 septembre qui a rendu acceptable les rondes de l’armée dans les lieux publics, la fouille par les agents de sécurité privés ou la mise en place de caméras à tous les coins de rue, il fallait bien une nouvelle menace pour permettre le flicage du grand réseau.
  • # C'est parfait !

    Posté par . Évalué à 6.

    Parfait parfait, le terrain est préparé, comme ça on pourra justifier qu'une organisation privée puisse contrôler ce qu'on regarde sur Internet, ce qu'on a sur son disque dur, etc.

    Comment ça, c'est potentiellement déjà le cas avec les OS/logiciels propriétaires ????
  • # C'est rigolo comme article

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    "La menace qui pèse sur notre infrastructure, nos services de renseignement et nos systèmes informatiques est immense"
    Les services de renseignement... c'est pas le FBI entre autre?

    "Ils sont porteurs de simples puces qui leur permettent de transférer de l'argent partout dans le monde, d'en retirer n'importe où"
    Ouais... une carte bleue quoi...
    Bon à la limite elles sont "volées" (physiquement, copiée ou yescard...).

    Des pirates russes auraient ainsi procédé, l'an dernier, à des attaques massives contre des réseaux Internet en Estonie et Géorgie, tandis que des sympathisants palestiniens ont orchestré des attaques contre des centaines de sites israéliens ces derniers jours.
    Il faut un peu plus de ressources pour faire tomber une "société" à l'échelle occidentale (et même plus) que quelques sites d'un pays cible... En plus, si il s'agit de déni de service (sans s'en servir pour une attaque plus précise), les dégâts sont limités (impossibilité d'accéder à certains services).

    "Nous découvrons souvent qu'une entreprise a été attaquée, nous le lui disons et [ses dirigeants] ne sont même pas au courant."
    Ils auraient pu prévenir le TGI de Bonneville... La coopération internationale n'est pas terrible.
    • [^] # Re: C'est rigolo comme article

      Posté par . Évalué à 7.

      "Il faut un peu plus de ressources pour faire tomber une "société" à l'échelle occidentale"

      Comparé à la crise bancaire, leur "cybergeddon" devient risible. Terroriste du monde entier, devenez banquier!

      Marc

      • [^] # Re: C'est rigolo comme article

        Posté par . Évalué à 10.

        "Terroriste du monde entier, devenez banquier! "
        C'est pas déjà le cas, justement ?
      • [^] # Re: C'est rigolo comme article

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour moi, la crise banquaire, je n'en ai rien à faire (mais vraiment rien, je suis étudiant). Par contre si internet rencontre des difficultés parce que le fbi veut espionner encore plus, ça va bien m'énerver…

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: C'est rigolo comme article

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Ce serait horrible si on avais plus l'accès à linuxfr.org. /o\
        • [^] # Re: C'est rigolo comme article

          Posté par . Évalué à 2.

          Moi non plus, je n'en ai rien à faire (du moins, directement) de la crise.

          Je trouve justement très marrant l'argument du FBI: Le jour ou une "attaque contre des réseaux internet" obligera à sortir des centaines de milliards dans l'urgence, j'arrête de fumer!

          PS: Je n'avais pas remarqué la phrase: "cette "apocalypse" [est] une "menace immense" contre [...] les institutions bancaires". Mon dieu, quelques "pirates" (sic) peuvent faire encore pire que quelques requins. Je les entends d'ici crier "A l'abordage!".

          Marc

        • [^] # Re: C'est rigolo comme article

          Posté par . Évalué à 5.

          Héhé, cela dit tu rirais moins je pense si tout d'un coup ni toi ni personne ne pouvait soudain plus rien payer par carte, ni retirer du liquide, ou si ton compte se retrouvait soudain vide, ce genre de choses ...
          • [^] # Re: C'est rigolo comme article

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Pour ma part, c'est moi qui doit un max à la banque. Et en plus le taux est ridicule. Donc si mon compte pouvais se retrouver à zéro, ça m'arrangerais plutôt !
        • [^] # Re: C'est rigolo comme article

          Posté par . Évalué à 6.

          la crise banquaire, je n'en ai rien à faire

          T'es étudiant?

          Et il vient d'où ton argent? (Enfin, celui que tu devrais avoir, même un peu...) De tes parents, d'une bourse? Ces gens là eux, sont inquiet de la crise ! Et tu es directement lié à eux.
          • [^] # Re: C'est rigolo comme article

            Posté par . Évalué à 3.

            Moi je ne suis plus étudiant depuis un moment, et la crise banquaire, j'en ai rien à faire non plus.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: C'est rigolo comme article

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ma famille ne gagne pas moins d'argent en temps de crise. À moins de se faire licencier, et l'augmentation des prix, je ne vois pas le problème. On a quand même un niveau de vie très élevé actuellement. C'est quand même normal de râler si il baisse.

            Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: C'est rigolo comme article

          Posté par . Évalué à 6.

          Etudiant c'est un boulot à vie?

          Nan parce que un jour, va bien falloir couper le cordon avec les universités/écoles/autres hein!

          Toi tu dois jamais avoir entendu parler de la crise de 2001 et des étudiants "qui s'en foutent" mais qui se sont retrouvés subitement sans stage de fin d'étude parce que bon, restriction budgétaire, on a giclé le projet, du coup on a plus besoin de stagiaire...
    • [^] # Re: C'est rigolo comme article

      Posté par . Évalué à 3.

      Et si ça se trouve, pour voyages-sncf.com, ce sont eux aussi et les admins n'ont pas été prévenu.
      • [^] # Re: C'est rigolo comme article

        Posté par . Évalué à 8.

        Non, c'est LE point fort sécurité de voyage-sncf: le serveur se casse la gueule trop vite pour que quiconque ait le temps de le pirater...

        -------> [ ]
  • # Une bonne raison

    Posté par . Évalué à -3.

    C'est une bonne raison pour se remettre à lire...
    Le jour ou le réseau sera complètement anéanti par les "abominaffroribles" méchants pirates on pourra enfin se décoller de son écran, se mettre à coté d'une fenêtre et prendre un bon bouquin.

    Il faut toujours relativiser.

    A bientux.
    Jonas.
    • [^] # Re: Une bonne raison

      Posté par . Évalué à 2.

      * Mon PC est à coté de ma baie vitrée ;
      * Je lis à peine moins que quand j'étais gosse (soit 15-20 livres/an, sans compter les magazines, journaux...) ;
      * Lire à coté d'une fenêtre, c'est con ! Je préfère me mettre dans un canapé, sur/dans un lit, sur un banc, à une terrasse...
  • # C'est nouveau

    Posté par . Évalué à 1.

    Excusez-moi si je me trompe... Mais effectivement ça à l'air effectivement d'être un argument à la mort-moi-le-noeud cette histoire !

    Je veux dire, le piratage n'est pas nouveau, non? Ca fait 20 ans que tout nos système dépendent entièrement des ordinateurs. Ca fait plus longtemps encore que les pirates existes. Et c'est maintenant que le FBI s'affole?
  • # le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

    Posté par . Évalué à 3.

    tiens, cadeau :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vigipirate

    les attentats de 95 ne sont pas explicités sur cette page mais il y avait rudement de monde en vert dans les rues.
    • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Hahaha... vigipirate, c'était marrant avant 2001. Deux ou trois hommes du rang, souvent des appelés, avec un FAMAS approvisionnés par un chargeur PCL (Pour Cartouche de Lancement, l'omission du S à cartouche n'est pas une erreur) encadrés par un sous-officier équipé d'un PA (pistolet automatique) de 1950 approvisionné à 9 cartouches, ça en jetait un max.

      Je ne sais pas comment ça se passe maintenant mais à l'époque la dissuasion se faisait surtout grâce à la couleur du treillis.

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Lorsque j'ai participé à une telle opération on avait tout de même poussé le réalisme un peu plus loin, nous avions des vrais chargeurs à 25 cartouches mais vides bien sûr (les chargeurs pas les cartouches). Heureusement d'ailleurs car notre expérience du maniement des armes était fort mince (deux séances de tir couché soit 20 cartouches en tout et une dizaine d'heures de nettoyage). Il faut reconnaître que la prudence de nos supérieurs a évité bien des morts inutiles.

        Notre troupe était constituée de trois valeureux soldats (un coiffeur, un étudiant en sociologie, et un ingénieur) ayant subi un entraînement militaire de haut niveau (un mois et demi de marche au pas cadencé et deux chansons dont la guerrière petite piste) et d'un maréchal des logis qui, s'il n'était pas dissuasif par son faciès belliqueux l'était par sa corpulence (2 mètres et 120 Kg).

        Nous portions de flamboyants uniformes qui n'avait d'uniforme que le nom tant les couleurs étaient disparates en raison d'âges divers mais toujours considérables et dont les derniers vestiges de flamboyance avait dû disparaître au milieu des années 80. La gourde que nous portions à la ceinture et qui pourtant aurait été bien utile dans la chaleur du climat nîmois, avait depuis longtemps avait perdu toute utilité en tant que contenant d'eau potable, son intérieur étant tapissé de toute une variété de champignons. Nos rangers en revanche, soigneusement gavées de cirage ramolli au briquet et astiqués pendant des heures grâce à la brosse double face (la seule chose utile que l'on garde de son service militaire), brillaient de mille feux.

        Je crois que si nous avions évité des attentats c'eût été en déclenchant chez le terroriste une crise d'hilarité inextinguible au moment du passage à l'acte.
        • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je vois que nous sommes allé à la même "école" :-)

          un coiffeur, un étudiant en sociologie, et un ingénieur
          Sont pas plus cons que les autres. Je suppose que tu n'es pas coiffeur et que tu n'as pas étudié la sociologie ?

          Tu oublies le superbe casque qui fait mal à la tête lorsqu'on tape dessus. C'est dommage pour un ustensile sensé protéger des chocs.

          Tu oublies également la radio légère de 3,5 kg avec une portée inférieure à 3 km en terrain découvert, sans chiffrement, et avec un son pire que pourri. Pas étanche pour un sous (j'en ai grillé une à cause de la pluie, c'est juste pour faire la guerre en Martinique à la saison sèche). Et la radio lourde, 12 kg je crois, qui n'était pas mieux mais qui portait plus loin. Le moindre radioamateur écraisait les signaux même sans le faire exprès. Lorsque ce n'était pas le cas, nous pouvions converser avec eux à plus de 100 kilomètres , alors qu'entre radios officielles ça ne fonctionnait que sur 10 ou 15 bornes si l'autre radio était dans un camion.

          Tu oublies également de parler de l'intellect des engagés. Ca m'a fait tout drôle. Je pensais qu'on m'avait mis chez les idiots+méchants pour me punir, mais non, ils sont tous comme ça.

          Avant d'avoir fait mon service militaire je pensais que l'armée était nulle. Maintenant je le sais.
          • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

            Posté par . Évalué à 5.

            je ne sais pas du tout quant à la capacité de résistance à l'eau, mais les forces de l'ordre utilisent normalement maintenant des radio à la norme "TETRA". C'est norme reposant sur des cellules , permettant aussi le mode "direct" (talki walkie normal) et authentifiant les communications par chiffrement à clé publique RSA de tête. Les communications sont aussi censé être chiffrées.
      • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas comment ça se passe maintenant
        Suffit d'aller dans une gare pour se rendre compte que le famas n'a pas de chargeur. Il y en a peut être une dans la chambre mais j'ai comme un doute XD.
        • [^] # Re: le 11 septembre ? il s'est passé quoi ?

          Posté par . Évalué à 2.

          bah c'est le gradé qui les a avec lui. dans une popoche vu qu'il y a juste deux pantins après tout, ou dans une petite boiboite cadenassée ou scellée bien lourde

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.