Journal Les dérives sécuritaires de l'Etat en matière de surveillance de l'Internet.

Posté par .
Tags : aucun
0
11
juin
2003
Via le projet de loi sur la "confiance dans l'Economie Numérique"
(LEN), le gouvernement Raffarin ré-affirme son souhait de confier aux
opérateurs techniques le rôle de surveiller par défaut les contenus
présents sur l'Internet.

Obligation de coupure d'accès à des contenus en ligne sous prétexte de
plainte directe auprès des hébergeurs de la part de personnes qui se
sentent diffamées par ces contenus.

Suppression de textes présents sur des forums dans les mêmes
conditions.

Prévention de la diffusion d'informations susceptibles d'être
diffamatoires;

etc.

Tout cela sans la moindre nécessité d'intervention d'un juge.

Une justice privée au service des entreprises dont les opérateurs
techniques seraient les exécuteurs contraints par le Loi.

Ainsi, vous pouvez aujourd'hui vous inquiéter quant à la possibilité
qui vous sera laissée d'exprimer publiquement vos avis, vos
revendications, vos désaccords avec les politiques et actions
publiques et/ou privées de personnes à qui l'on offre un droit de
censure sur les outils de communication mis à votre disposition.

Par le passé, GlobeNet s'est associée à une action de communication menée
par plusieurs structures fédératrices d'utilisateurs de l'Internet, en
intervenant au cours d'une conférence de presse organisée pour
l'inauguration de la Fête de l'Internet au Web Bar à Paris.

Une dizaine de militants se sont baillonnés en public pendant que le
tract joint à ce mail était lu, gachant quelque peu l'ambiance bon
enfant du regroupement des différents partenaires engagés dans
l'organisation de la Fête autour de Claudie Haigneré.

Au-delà de cette action symbolique, appelant au boycott d'une fête qui
n'a aucun sens dans un tel contexte politique, nous souhaitons vous
inciter à vous renseigner sur les contenus du texte de loi, à faire
circuler l'uinformation dans vos réseaux respectifs, et à affirmer
votre désaccord avec ces nouvelles mesures vouées à vous museler.

Pour en savoir plus :

http://opserpir.free.fr/0forumr12/pressedocs.html
http://www.vie-privee.org
http://www.iris.sgdg.org

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.