Journal Extension des bousins sous Linux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
13
18
juin
2012

Linus répétait il y a peu qu'afin de tourner Linux en un produit de consommation, vendre des ordinateurs préinstallés lui semblait une bien cruciale étape (logique, en même temps).

Parmi différentes initiatives, Ubuntu a commencé un partenariat avec Dell afin de disposer de boutiques en Chine vendant des ordinateurs sur lesquels la distribution est déjà installée. C'était en 2011, avec 220 boutiques.

Trop ambitieux? Canonical annonce étendre ce partenariat, non seulement en Chine, mais également en Inde, et ailleurs.

Rappelons-nous les dires de Aaron Seigo, affirmant que l'adoption de Linux en dehors de l'Amérique du Nord et de l'Europe est sous évaluée…

Sources :

Annonce Canonical (en)
Un peu la même sur le blog (en)
La récente interview de Linus en question (en)
Aaron Seigo remettant en cause les stats (en)

Plus rien à voir, si ce n'est Linux vendu pré-installé :

Raspberry Pi victime de son succès
La tablette Vivaldi bientôt prête (en)
Google croit encore au Chromebook

  • # Logiciels libérés en Chine

    Posté par . Évalué à 0.

    Comment tous ces linux sont ils comptés dans les stats de la BSA (circa 2011) ?
    "In terms of piracy rates, China wound up at 77% (which is actually much lower than it used to be)"

    • [^] # Re: Logiciels libérés en Chine

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 19/06/12 à 00:46.

      les chiffres de la BSA sont souvent sortie du chapeau , on n'en connait ni la méthodologie , ni l'exactitude. Par contre, nous connaissons son manque d'impartialité et d'indépendance scientifique (au moin son conflit d'intéret manifeste, qui enlève crédibilité pour qui souhaite un minimum de rigueur )

      • [^] # Re: Logiciels libérés en Chine

        Posté par . Évalué à 2.

        Cela dit, il sera difficile de prétendre que les licences sont un problèmes pris au sérieux en Chine. Moi le chiffre de 77% me parait… sinon crédible, peut-être même en dessous de la vérité.

        Et soyons honnête: si un PC sous Ubuntu est moins cher que le même sous Win, alors tout le monde achètera de l'Ubuntu pour y mettre un Win cracké dès le premier démarrage.

        Quand vous achetez un PC neuf en Chine, le vendeur vous propose gracieusement d'y installer une plâtrée de logiciels (Windows, MS Office, Photoshop, Autocad, etc.) sans aucun supplément…

        • [^] # Re: Logiciels libérés en Chine

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 19/06/12 à 07:58.

          Je ne fais pas l'éloge de la copie illégal de logiciels, ni ne verse dans l'angélisme. Il m'est simplement impossible d'évaluer le degré d'exactitude de ces chiffres, vue le manque des paramètres pris en compte pour leurs calculs. Il est parfaitement possible que cela soit sous-évalué comme cela pourrait etre sur-évalué (comment le savoir ? ). Nous sommes totalement dépendant des affirmations de la BSA, qu'on est sensé prendre pour vrai à priori. A cet impossibilité , s'ajoute un conflit d'intéret qui renforce la mise en doute de ses propos étant données que ce problème n'a pas été adressé.

          La combinaison des deux facteurs m'amène à conclure que l'évaluation sera de toute façon biaisé à cause de son conflit d'intéret , et donc variera en fonction de la politique comme étant perçu la plus favorable à un moment donnée. Le minimum des critères permettant une crédibilité scientifique ne sont simplement pas respectée.

      • [^] # Re: Logiciels libérés en Chine

        Posté par . Évalué à -1.

        Les chiffres ne sont peut être pas exacts (et on peut remettre en cause la méthode de calcul), mais ils ont le mérite d'exister (ce qui permet de les challenger) et leur évolution donne une tendance.
        Même une statistique ne prenant en compte que les OS de Redmond est déjà intéressante.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.