Journal Pick n Pay passe tous ses terminaux sous Linux !

15
10
juil.
2014

Pick n Pay est un grand distributeur (supermarchés, hypermarchés) leader en Afrique, avec plus de 500 points de vente. Depuis peu, Pick and Pay vient de passer sous Linux, économisant ainsi en frais de licences et en maintenance :
Pick n Pay passe sous Linux

Souvent, Afrique rime avec manque d'argent. Linux pourrait bien se payer la part du lion en misant sur des solutions fiables et économiques. Dans le cas présent, il s'agit du déploiement d'une solution "Point of Service", avec télé-distribution sur des terminaux. La société a gagné de l'argent notamment en gardant le même matériel (passer sous Windows 8.1 nécessite une configuration puissante).

  • # Ça ne peut pas se passer autrement

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Outre le prix des licences et du matériel, windows est une plaie pour les utilisateurs de bases qui se retrouvent avec plein de malwares (genre des pubs, des barres qui viennent d'on ne sait où etc.) pour la bureautique c'est pas mieux (le ctrl-c ne marche pas partout, pas de copier/coller clique milieu, pas de bureaux virtuels… dès qu'on a 8 fenêtres c'est la mort) pour la programmation et l'administration système c'est pas mieux, pas de ssh, git c'est la mort, pas de vrai shell, pas de bépo, le keymap change tout seul régulièrement… et à chaque fois faut installer des applis tierces qui marchent plus ou moins pas du tout.

    • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

      Posté par . Évalué à 3.

      Faut peut-être pas exagérer non plus. C'est sûr que sur un site comme linuxfr, tu vas trouver du monde pour préférer Linux, mais Windows est utilisable hein!
      Vas voir en Chine, ils se démerdent très bien avec leurs versions craquées à la hache.

    • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

      Posté par . Évalué à -5.

      Tu as tout dit, t'as juste oublie de dire que 90% du marche choisit Windows, et 1% seulement choisit Linux car il y a un complot mondial contre ce magnifique OS qu'est Linux, et que les gens sont stupides et ne voient pas que Linux est 100x mieux.

      • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

        Posté par . Évalué à 4.

        Je t'ai moinsé cette fois ci, avant de voir qu'on était vendredi. Désolé…

      • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

        Posté par . Évalué à 10.

        90% du marche choisit Windows

        Faux. 90% du marché est préinstallé avec Windows. Les clients ne se voient pas proposer un quelconque choix.

        les gens sont stupides et ne voient pas que Linux est 100x mieux.

        Le gens n'ont même pas la possibilité de le voir, par exemple grâce à UEFI qui rend bien plus complexe l'installation d'un OS tiers (testé récemment).

        La part de marché est un argument biaisé quand l'un des acteurs est largement privilégié.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

          Posté par . Évalué à -4.

          Faux. 90% du marché est préinstallé avec Windows. Les clients ne se voient pas proposer un quelconque choix.

          Les constructeurs ont essaye (netbooks, HP, Dell, …) on a vu le resultat. Mais surtout, oh surtout, n'essayez pas de vous demander pourquoi les constructeurs ne veulent pas d'un OS gratuit sur leurs machines !

          La part de marché est un argument biaisé quand l'un des acteurs est largement privilégié.

          La part de marche reflette ce que les constructeurs mettent sur leurs machines. Les constructeurs mettent sur leur machines ce qui leur permet de vendre le plus de machines.

          • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

            Posté par . Évalué à 2.

            Les constructeurs ont essaye (netbooks, HP, Dell, …) on a vu le resultat. Mais surtout, oh surtout, n'essayez pas de vous demander pourquoi les constructeurs ne veulent pas d'un OS gratuit sur leurs machines !

            Pour avoir travaillé pour un gros assembleur régional, j'en connais une : le prix de Windows / Office gonfle le prix de vente, également la marge, mais surtout le chiffre d'affaires, et ça présente beaucoup mieux sur le bilan, un chiffre d'affaires plus gros.

            Concernant le support et l'expertise qu'apporterait Microsoft, c'est juste bidon. Le support, tout comme MSDN, etc. est payant, relativement cher (et il faut aligner la carte bleue avant même d'avoir une réponse, pas forcément utile d'ailleurs), et surtout ne sert quasiment à rien dans le cas du marché des particuliers (les seules fois où j'ai eu à utiliser mes abonnements MSDN et le support Microsoft, c'était pour le marché du profesionnel, et jamais Microsoft ne nous a apporté une réponse avant que nous ne trouvions par nous même un moyen de contourner les problèmes (sans forcément les résoudre, donc).

            Cela dit, je te rejoins plus haut, Windows est encore souvent préféré, parce que les gens ont acquis des automatismes dessus – du fait de sa position dominante et imposée – et qu'il ne leur est pas facile de s'en défaire, même si de plus en plus passent à Linux (mais il faudrait comparer ces migrations à l'évolution de l'ensemble du marché informatique pour voir si la proportion de linuxiens augmente).

        • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

          Posté par . Évalué à 0.

          Le gens n'ont même pas la possibilité de le voir, par exemple grâce à UEFI qui rend bien plus complexe l'installation d'un OS tiers (testé récemment).

          Tu parles de quoi ? Des MAJ windows qui explosent le menu de démarrage comme on en a parlé lors d'un tro^wjournal précédent ? Ou bien d'un problème de distribution Linux qui a du mal avec UEFI ? Si c'est le deuxième cas, faut regarder d'où vient la merdouille, mais il est probable qu'il faille blâmer ce délire d'ingénierie qu'est GRUB 2 avant d'aller attaquer la norme.

          • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

            Posté par . Évalué à 4.

            Après avoir installé quelques distribs Linux en EFI, la principale complexité c'est d'arriver à booter autre chose que Windows en EFI.

            Une fois qu'on a booté un Linux en EFI, on a toutes les poignées pour installer un Linux, mais c'est le serpent qui se mord la queue.

            Sur le dernier PC sur lequel j'ai pu le faire, il a fallu remplacer le bootloader Windows par un noyau Linux dans la partition EFI (j'aurais pu mettre grub2 aussi éventuellement, peu importe en fait).

            Pendant un moment, j'ai eu le stress d'avoir « briqué » ce nouveau PC que je venais d'acheter, et tout ça parce que le constructeur empêche de booter une clé USB ou une carte SD en mode EFI.

            Le seul moyen qui m'a permis d'installer Linux au final, c'était la possibilité de booter une clé USB en mode « legacy » (donc avec émulation BIOS) de modifier la partition EFI depuis ce mode-là, et de désactiver Secure Boot pour ne pas que la modification soit détectée. Le jour où ce mode Legacy disparaît, ça va être beaucoup plus complexe d'installer Linux, et en fonction des constructeurs, ça passera par une étape sous Windows pour modifier le bootloader, ce qui n'a pas l'air simple du tout pour l'instant.

          • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

            Posté par . Évalué à 1.

            mais il est probable qu'il faille blâmer ce délire d'ingénierie qu'est GRUB 2 avant d'aller attaquer la norme.

            Je n'ai jamais eu de problèmes avec Grub2 et l'UEFI.

            kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Je suis en ce moment sur une mission qui se passe sous windows (à la base on devait pouvoir prendre nos machines et faire ce qu'on veut, mais faut pas faire confiance aux commerciaux).
        Oui c'est "utilisable" mais c'est loin d'etre génial. Et sans parler de complot, combien de personnes qui utilisent linux et windows préfèrent windows ?

        Ça devient très commun maintenant des gens qui veulent linux sans etre geek à la base, sur la douzaine de développeurs qu'on est ici, je pense qu'il n'y en a qu'un qui n'a pas l'habitude de linux. Sur les trois dernières demandes de "mon pc est sous windows il rame à mort j'en peux plus steuplait aide moi" à chaque fois j'ai juste entendu «merci ça va trop vite maintenant» quand j'ai remplacé par linux.

        (Il n'y a pas d'accent sur le etre par-ce que sous windows en bépo l'accent circonflexe ne marche pas. De plus je vois ma console à travers intellij, et non ce n'est pas de la transparence comme sous linux, juste un bug graphique)

        • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

          Posté par . Évalué à -4.

          Oui c'est "utilisable" mais c'est loin d'etre génial. Et sans parler de complot, combien de personnes qui utilisent linux et windows préfèrent windows ?

          Moi notamment, et tous ceux qui ont pris un netbook avec Linux et l'ont ramene on dirait.

          Ca devient très commun maintenant des gens qui veulent linux sans etre geek à la base, sur la douzaine de développeurs qu'on est ici, je pense qu'il n'y en a qu'un qui n'a pas l'habitude de linux. Sur les trois dernières demandes de "mon pc est sous windows il rame à mort j'en peux plus steuplait aide moi" à chaque fois j'ai juste entendu «merci ça va trop vite maintenant» quand j'ai remplacé par linux.

          Marrant quand meme cette demande enorme des gens pour Linux, et aucun constructeur qui ne veut y repondre… Ou alors c'est qu'elle n'existe tout simplement pas.

          (Il n'y a pas d'accent sur le etre par-ce que sous windows en bépo l'accent circonflexe ne marche pas. De plus je vois ma console à travers intellij, et non ce n'est pas de la transparence comme sous linux, juste un bug graphique)

          Super, heureusement sous Linux ce genre de desagrements n'arrive absolument jamais c'est bien connu…

      • [^] # Re: Ça ne peut pas se passer autrement

        Posté par . Évalué à 3.

        Stupides les gens ?
        pas toujours quand on voit que massivement les "utilisateurs lambda" préfèrent les tablettes avec ANDROID.
        La raison est simple :
        ENTRE un PC sous windows (toutes versions confondues) qui ralentit/bug/plante au bout de 6 mois/1 an qui de plus est compliqué nécessitent des mises à jours, et depuis que Microsoft ne supporte plus XP est devenu un nid a pirate.
        ET une tablette ANDROID qui fonctionne sans faire c…. ou j'installe CE QUE JE VEUX avec un doigt même pas besoin de clavier.
        LE CHOIX est vite fait.

        DONC QUAND MADAME MICHU A LE CHOIX elle se jette pas sur Windows

  • # leader en Afrique, avec plus de 500 points de vente

    Posté par . Évalué à 4.

    Soit y'a pas beaucoup de supermarchés en Afrique, soit "leader" ne doit pas vouloir dire grand chose.
    Reste que 500 points de vente sur toute l'Afrique, ça me semble, euh… peu!!!

    Je crois que rien que pour la France, il y a 14000 grandes surfaces.

  • # Françafrique

    Posté par . Évalué à -1.

    Souvent, Afrique rime avec manque d'argent.

    Pour avoir vécu en Afrique, je sais que ce que je vais dire ne peut pas être généralisé, mais voilà…

    Au cours de mes études, j'ai côtoyé dans un établissement prestigieux un fils de ministre gabonais (placé là grâce au piston diplomatique), et ce dernier avait toutes les semaines pour argent de poche 5000 francs à dépenser, qui d'ailleurs ne lui suffisaient jamais, du coup il appelait papa au pays pour se faire verser des rallonges sans arrêt. Toutes les semaines, cet adolescent même pas encore majeur (bon, si, lui l'était, mais nous on avait encore 15~16 ans en seconde) dépensait plus que ne gagnait un smicard Français en un mois de labeur.

    Bon, j'ai conscience que c'est là un cas particulier qui n'est qu'un très maigre aperçu de ce qu'est la Françafrique, et pour avoir passé quelques années sur ce continent, je sais que les populations y sont plutôt pauvres, mais j'aimerais également préciser qu'il vaut mieux être pauvre là-bas que chez nous, les conditions n'y sont absolument pas les mêmes, le coût de la vie, le climat, etc. n'ont rien à voir. Du moins en ce qui concerne les zones CFA, où les populations bénéficient de larges aides de la part de la France.

    Tout ça sans rentrer dans les détails de la Françafrique, avec tous ses travers, notamment l'alimentation par « marges arrières » de certains hommes politiques/partis politiques français (vous savez, ceux qui se partagent le pouvoir depuis des décennies. Facile de filer des millions/milliards d'aide pour aider au développement, et en échange se faire ramener des valises pleine de billets à hauteur d'un pourcentage non négligeable de l'aide versée, en plus d'un accès à certaines ressources. Au final, les Français déjà pas très bien lôtis déboursent un max via les impôts prélèvements etc., les populations africaines aidées n'en voient que des miettes (pour la plupart, juste de quoi ne pas mourir de faim), les dirigeants africains corrompus se gavent, et les politicards français véreux se gavent encore plus en toute impunité. Et pas qu'eux ! Je pense notamment à un célèbre philosphe à la chemise toujours ouvert et la coiffure en pétard qui aurait investi dans des sociétés d'exploitation de bois précieux, quand on sait comment se passe ce véritable « trafic » :150000 euros par mois de salaire pour faire « chef de chantier », et s'occuper de distribuer les biftons du coffre à tous les politicards et hommes d'affaires français qui passent dans le coin et qu'il faut arroser en argent liquide (et porter le chapeau pénalement et médiatiquement, histoire de faire office de fusible si l'affaire venait à être ébruitée, du coup on arrête quand on comprend que c'est un coup foireux).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.