Journal Qualcomm & les drones & Ubuntu

Posté par . Licence CC by-sa
24
14
sept.
2015

Bonjour Nal,

Qualcomm débarque avec ses gros sabots dans le marché B2B des drones, en proposant dès à présent une plateforme de référence aux constructeurs de drones à destination du grand public ; Qualcomm® Snapdragon Flight™.

qualcomm sanp flight

Accrochez vous, ça envoit du steack :

  • Processeur quatre coeurs "krait" SnapDragon 801
  • Double puce wifi
  • Adreno 330 en GPU
  • DSP Hexagone pour la gestion des fonctions de vol
  • GPS américain & Glonass russe & Galileo européen & Beidou Chinois
  • Caméra vidéo 4K

Bref, des caractéristiques de téléphone milieu et haut de gamme des crus 14 & 15. Qualcomm annonce un encodage et une diffusion "temps réel" en pleine 4K.

board snapflight

L'annonce sur le site central de Qualcomm
Qualcomm Accelerator

Deux choses sont particulièrement intéressantes :

La première est que cette arrivée de Qualcomm n'est pas un coup d'essai (ils avaient déjà présenté un tit qq chose en début d'année) et que cette volonté affichée de proposer aux constructeurs une board de référence dont ils vont s'occuper est le signe que le marché des drones grand public se structure. La seconde est que Qualcomm consacre Ubuntu (pas l'upstream cependant mais avec linaro)comme système de référence pour son SnapFlight. Là encore, ça sent le marché qui se structure.

En dehors de Parrot faut reconnaître que c'est un peu le bordel pour le moment. L'arrivée de Qualcomm et d'Ubuntu dans la place amène assurément des références intéressantes pour toutes et tous. Enfin, on pourra noter le fait qu'Intel vient d'injecter 60M$us dans Yuneec afin de développer des … drones. Bref, malgré les réglementations restrictives dans de nombreux pays pour le moment, les drones grand public ont la côte.

La question qui fache : combien de blobs binaires à sources fermées là dedans ? En attendant, moi je choisi Parrot (un seul module non libre : pour l'audio, et pas fait par parrot. Le reste est sous GPL. Bravo. Accès root, source, facilités, bonnes docs/commentaires. Et pour tous : les parties mécaniques sont géniales de nervosité/réactivité aussi sur les modèles roulants)

  • # et ca marche ?

    Posté par . Évalué à 4.

    j'ai pas été voir les caracteristiques, mais quand je lis "double wifi" je me dis encore un truc à piloter avec un smartphone.
    c'est à dire avec une distance de controle assez faible.

    donc le marché reste dans le domaine du "jouet"

    les drones, les vrais, se pilotent avec une radiocommande de modelisme, ont une bonne portée (le mien doit avoir environ 1km en controle ET en flux video temps reel

    • [^] # Re: et ca marche ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Les drones, les vrais, ne se pilotent pas, ils se commandent avec quelques ordres de haut-niveau et ils sont assez autonomes pour réaliser leur mission. Les jouets d'aéro-modélismes, eux, se pilotent! ;)

      Cette carte, elle me plait pas mal, avec sa puissance de calcul, ses processeurs spécialisés et ses capteurs déjà embarqués (voir une fois qualifiés). Je vais surement en commander quelques unes pour test si je trouve le bouton :)

    • [^] # Re: et ca marche ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      les drones, les vrais, se pilotent avec une radiocommande de modelisme

      Même pas.
      Un drone, un vrai, c'est quoi ? Quelle catégorie de drone ? Et drone c'est autonome, non ?
      Parce que bon un drone ça peut aussi faire 250kg et avoir une turbine, et pas une lipo et 4 pauv' hélices.
      Bref les "vrai" c'est ce qu'on veut.

      Et surtout, c'est très dépendant de l'usage.
      Si ton but c'est de le piloter précisément alors oui une radio c'est pas mal.
      Si le but est, par exemple, de faire de la surveillance c'est cool d'avoir un truc qui ne se pilote pas du tout par un humain.
      Si le but est de te filmer de manière autonome en restant entre 5 et 50m de toi, un smartphone c'est suffisant et agréable.

      Bref, les "vrais" drone c'est juste du fantasme pour ne pas comprendre qu'il y a différents usages.

      • [^] # Re: et ca marche ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Un drone, un vrai, c'est quoi ?

        C'est ceux qui transportent des bombes de 250Kg évidement.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: et ca marche ?

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est ceux qui transportent des bombes de 250Kg évidement.

          Ouais mais des bombes douées d'intelligence artificielle. Ce qui permettra, plus tard, à tous ceux qui glandent dans les facs de lettres en étudiant la philosophie de se rendre enfin utile en se reconvertissant dans le déminage.

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: et ca marche ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Tu peux monter à 10 tonnes sans problème, avec 35 m d'envergure.

        • [^] # Re: et ca marche ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Masse maxi au décollage : 10 387 kg (22 900 lbs)
          Masse à vide : 3 851 kg (8 490 lbs)

          L'appareil peut faire 10 tonnes au maximum pour décoller et pèse près de 4 tonnes. Il aura du mal à transporter une bombe de 10 tonnes.

          • [^] # Re: et ca marche ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le message d'origine parle de la masse totale du drone, pas de son armement ;)

            Parce que bon un drone ça peut aussi faire 250kg et avoir une turbine, et pas une lipo et 4 pauv' hélices.

        • [^] # Re: et ca marche ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Dans sa spécification Block 30/40, ce drone HALE à une masse de 6 781 kg à vide, et jusqu'à 14 628 kg au décollage.

          Côté, Français, le Dassault nEUROn, qui lui est un UCAV, a une masse à vide de 4 900 kg et de 7 000 kg maximum au décollage, limitée par le fait que l'armement est embarqué en soute, étant donné qu'il s'agit de drone de combat furtif.

  • # code des drones parrot ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu as le site web de dev des drones parrot ? J'ai juste trouvé le code de leur api pour contrôler le drone et non pour changer le code dans le drone.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: code des drones parrot ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne crois pas qu'il soit dispo…
      Si tu veux bidouiller du code, tu peux prendre des Iris de 3DR et jouer avec le code source. Par contre le code est… heu… d'une qualité moyenne pour avoir vraiment mis le nez dedans.

      • [^] # Re: code des drones parrot ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce n'est pas vraiment le même prix.

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: code des drones parrot ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Bah, le monsieur du journal dit:
        « La question qui fache : combien de blobs binaires à sources fermées là dedans ? En attendant, moi je choisi Parrot (un seul module non libre : pour l'audio, et pas fait par parrot. Le reste est sous GPL. Bravo. Accès root, source, facilités, bonnes docs/commentaires. »
        Du coup je comprends pas vraiment…
        (pour Qualcomm c'est un peu pareil, ce qui est sur le processeur principal est libre, à part le driver GPU, le code des DSPs est proprio, mais programmable)

        • [^] # Re: code des drones parrot ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Du coup je comprends pas vraiment…

          Et moi je ne sais pas où est le code source des parrot. Après ça dépend peut-être de quel parrot on parle aussi… Genre le code du bebop je ne crois pas qu'il soit dispo. Ou alors (de ce que j'ai vu, mais je me trompe peut-être) sans centrale inertielle ni algos de vidéo ni wifi… ce qui ne sert pas à grand chose. Alors oui il y a des API, des SDK, mais de là à dire que c'est open source non.
          Peut-être par contre qu'il existe des drones plus libre chez parrot, je ne sais pas (je n'ai pas regardé les autres).

          Par contre un bebop et un iris c'est en gros la même gamme de prix (500-600€) même si l'équipement n'est pas le même. Et un iris ça se bidouille et surtout ça se programme. On peut changer le code, on y a accès, on l'améliore, on peut rajouter ou supprimer ce qu'on veut, flasher, etc (je l'ai fait).

          • [^] # Re: code des drones parrot ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pensais plus au sumo ou au mini drone qui sont autour de 100€.

            Le drone iris dispose de capteurs  ? C'est possible de faire un mini robot avec ?

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: code des drones parrot ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Il a une centrale inertielle (accélégro, gyro) magnéto, gps. Tu voudrais quoi d'autre ?
              Mini robo dans quel genre ? parce que l'électronique est pas forcément facile à modifier je crois, genre tous les ESC sont ensemble sur une seule carte.
              Après sur une pixhawk (ce qu'il y a dans les iris) on peut rajouter d'autres capteurs si on veut.

              • [^] # Re: code des drones parrot ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Je pensais à n'importe quoi de détection de l'extérieur. Une caméra demande souvent beaucoup de puissance de traitement.

                Par exemple, si tu veux programmer une course entre 2 drones, il faut un moyen de détecter l'autre drone, et de suivre la piste. Une caméra et des diodes puissante peuvent faire l'affaire, mais le robot sera sensible aux lumières parasites.

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: code des drones parrot ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  oula oui, là c'est tout de suite plus complexe.
                  Une pixhawk (et globalement ce qui est embarqué dans les drones) c'est pas bien puissant. D'où l'intérêt des plateformes comme celle mentionnée dans le journal ou intel edison par ex.

                  Si tu veux faire du traitement vidéo ça risque d'être chaud, caméra + diodes ça me semble chaud mais pourquoi pas.
                  Après tout dépend ce que tu veux et à quelle précision.
                  Tu peux très bien imaginer faire communiquer tes drones entre eux (par exemple en bluetooth) et qu'ils s'envoient leurs coordonnées GPS. Maintenant un GPS c'est pas précis (genre 2-4m mini) mais ça fonctionne.
                  On peut aussi imaginer des choses en ultra wideband mais les test qu'on a fait n'avaient pas été concluant.

                  Le but serait l'un devant et l'autre qui suit automatiquement ?

    • [^] # Re: code des drones parrot ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le code open-source utilisé sur le drone est disponible sur ce site.

      Le code applicatif complet du drone n'est pas disponible et il n'y a pas de documentation. Un peu hostile comme environnement pour changer le code du drone :)

      • [^] # Re: code des drones parrot ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Que le code GPL soit publié, c'est "juste" une obligation légale, encore heureux qu'ils le publient!
        Y a pas de quoi générer un firmware alternatif pour autant

        • [^] # Re: code des drones parrot ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Que le code GPL soit publié, c'est "juste" une obligation légale, encore heureux qu'ils le publient!

          Ben non, même pas.
          Ils doivent juste pouvoir fournir ce code aux clients le demandant, c'est ça l'obligation légale.

        • [^] # Re: code des drones parrot ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -3. Dernière modification le 16/09/15 à 08:21.

          Que le code GPL soit publié, c'est "juste" une obligation légale

          Ha les gens qui croient connaitre la GPL mais qui en fait ne la connaisse pas…
          C'est fou ce que les gens peuvent s'imaginer! (et/ou ce que d'autres peuvent essayer de faire croire à des gens ne se renseignant pas).

          Pour info, je pourrais te faire une notice valide 3 ans (tu peux toujours essayer après 3 ans, ça sera non) que je te file le code uniquement par voie postale seulement si tu me réclames le code (faut que tu fasses une démarche, ce n'est pas automatique) et si tu me files 3€ par exemple, que 1/ je respecterai la GPL (GPLv2, certes, mais la GPLv2 est bien la GPL, sinon certes en v3 faut que je rajoute un stockage sur un serveur mais il n'est pas dit qu'il faut que ce soit en IPv4 donc je peux toujours le mettre en NFS sur le réseau local et te dire que c'est accessible si tu viens chez moi, c'est en réseau; et comme aucun logiciel dans le lien est en v3…) 2/ sans que j'ai publié le code.

          encore heureux qu'ils le publient!

          Ben non, c'est plutôt sympa, ils font plus que ce qu'oblige la licence.
          Point de "encore heureux".
          (bon, en pratique, c'est aussi plus simple à gérer pour eux. Mais être plus simple ne veut pas dire obligation légale)

          Note : dans le même style d'erreur, teddyredm3cl se trompe en disant que "Le code open-source utilisé sur le drone est disponible", je ne vois que du code GPL ou LGPL, point de code sous licence BSD, MIT… Qui sont aussi open-source. Donc "le code copyleft utilisé sur le drone est disponible" est exact, pas "le code open-source" (je doute fort qu'il n'y ai pas un seul bout de code BSD ou MIT dans ce produit)

    • [^] # Re: code des drones parrot ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu as le site web de dev des drones parrot ?

      par exemple.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.