Journal Rions avec HADOPI

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
19
28
nov.
2008
Vous avez certainement suivit l'épisode du passage du paquet télécom devant le Conseil de l'Union Européenne en première lecture.
En ce qui concerne Internet, ce qui a fait le plus de bruit est évidemment la suppression de l'amendement 138. Pour ceux qui n'ont pas suivit, il est encore temps de se rattraper¹.

Eh bien Albanel nous a gratifié d'une de ses Albaniaiseries. Alors que la présidence française a arraché un accord avec le Conseil avec les dents², celle ci déclare que «le retrait de l'amendement 138 est une bonne nouvelle».

Vous en conviendrez, cette déclaration était un véritable appel au pamphlet. Soucieux de ne pas décevoir sa ministre préférée, le collectif de la quadrature a répondu à cet émouvant appel du pied : http://www.laquadrature.net/fr/riposte-graduee-albanel-delir(...)


[1] http://www.laquadrature.net/fr/les-protections-des-citoyens-(...)
[2] «Vous devez être magicien» a d'ailleurs conclu Viviane Reding en parlant de Luc Châtel, constatant que, malgré leur opposition au retrait du 138 (ou d'autres désaccord), certains pays (3) ont préféré s'abstenir, l'Italie ayant préféré voter pour car «déjà trois abstentions ça fait beaucoup, il ne faudrait pas donner un mauvais genre au texte qui sort du conseil, donc même si on n'aime pas on vote pour». Cette magie s'explique peut être par la longue interruption de séance. «Je vous propose de nous retrouver dans ne demie heure». La séance n'a repris en direct que... 3 heures plus tard. On ignore ce qui s'est dit en coulisses, dans les couloirs du Conseil, mais gageons que la délégation française a été convaincante... sans caméra importune et sans contrôle démocratiques des citoyens, on avance plus vite, c'est un fait !
  • # J'aime les artistes

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Vous savez ce site où échanger c'est comme voler un scooter…

    http://jaimelesartistes.fr/creation.aspx#4

    « En effet, si l’amendement n°138 alors adopté prévoit qu'il ne peut être apporté de restrictions aux « libertés et droits fondamentaux » des internautes que sur le fondement d'une décision des autorités judiciaires, le projet de loi ne contient aucune atteinte de cette nature aux droits et libertés en question. L’envoi de messages d’avertissement répétés éventuellement suivis, dans les cas de récidives multiples, par la suspension pour quelques semaines de l'abonnement à Internet ne répondent en aucun cas à cette description, surtout dans la mesure où ils ont pour objectif d'assurer le respect d’autres droits fondamentaux actuellement bafoués par le piratage de masse, à savoir le droit de propriété et le droit moral des créateurs sur leurs œuvres. »

    Donc l'amendement 138 ne change rien à la loi mais il fallait quand même le dégommer… De plus si on regarde le droit_moral je ne vois pas en quoi le piratage de masse bafoue ce droit.

    Sur ce même site j'ai adoré cette phrase :
    « En outre, la suspension temporaire de l’accès Internet ne porte en elle-même atteinte à aucune liberté fondamentale : il s’agit d’une mesure d’ores et déjà couramment prononcée par le juge. »

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.