Journal Chroniques de Wikidata : du visible ! requêtes et unités

Posté par . Licence CC by-sa
19
10
sept.
2015

L'équipe de développement vient de mettre en production deux fonctionnalité très importantes:
* les unités
* le service de requêtes

Ils ont enfin grosso-modo complété le plan initial, quelques mois avant la date anniversaire des 3 ans de développements du projet. Il reste des tas de tickets à fermer dans le bugtracker et des tas de projets dans les tiroirs, mais ce sont des étapes importantes.

Du côté communautaires la structuration du projet continue avec la création récente d'une page pour discuter de tout ce qui est classification des éléments dans la base de donnée, https://www.wikidata.org/wiki/Wikidata:Classification_noticeboard ou encore des discussions sur l'utilisation de Wikidata dans Wikipédia, en français: comme celle ci sur la pertinence de placer des infoboîte dans les articles qui n'en ont pas ou celle là sur la pertinence d'avoir des articles listes gérée par l'intermédiaire des données Wikidata[https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_mod%C3%A8le:Wikidata_list/Suppression]) avec des initiatives plus ou moins bien accueillies, voire quelques trolls - de la résistance au changement ; ou en allemand avec une prise de décision récente favorable à l'utilisation de Wikidata sans précaution particulières.

  • # SPARQL c'est génial

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai découvert https://query.wikidata.org et le SPARQL en voulant dépanner un wikipedien/wikidataien qui voulait corriger une de ses requêtes visant à récupérer les communes françaises les plus au sud. J'ai du donc découvrir le principe du SPARQL, et la syntaxe mise à part découvert que ça s'apparentait beaucoup à du SQL, des jointures partout. En bref le principe est génial. Toute la difficulté a été de trouver à quoi tous ces codes bizarres correspondent. Au final après deux heures de travail j'ai réussit à avoir le résultat tant attendu.

    code de la requête

    PREFIX wd: <http://www.wikidata.org/entity/>
    PREFIX wdt: <http://www.wikidata.org/prop/direct/>
    PREFIX wikibase: <http://wikiba.se/ontology#>
    PREFIX p: <http://www.wikidata.org/prop/>
    PREFIX v: <http://www.wikidata.org/prop/statement/>
    PREFIX value: <http://www.wikidata.org/prop/statement/value/>
    PREFIX q: <http://www.wikidata.org/prop/qualifier/>
    PREFIX rdfs: <http://www.w3.org/2000/01/rdf-schema#>
    
    SELECT ?tl ?coordinate  ?lat ?long WHERE {
        ?t wdt:P31 wd:Q484170 .
        ?t wdt:P625 ?coordinate .
        ?t p:P625 ?coordStatement .
        ?coordStatement value:P625 ?coordValue .
        ?coordValue wikibase:geoLatitude ?lat .
        ?coordValue wikibase:geoLongitude ?long .
        OPTIONAL {
            ?t rdfs:label ?tl filter (lang(?tl) = "fr") .
        }
    }
    ORDER BY ASC(?lat)
    LIMIT 100

    Lien vers l'éxécution directe sur query.wikidata.org

    Cette référence permet de mieux comprendre la requête finale https://www.mediawiki.org/wiki/Wikibase/Indexing/RDF_Dump_Format

    • [^] # Re: SPARQL c'est génial

      Posté par . Évalué à 4.

      Ouais comme c'est ouvert sur tout le web comme techno à la base, il y a des namespace dans tous les sens, et comme Wikidata est un projet multilingue il faut se taper les numéros de propriétés illisible et le code de traduction des ids en labels dans une langue pour avoir un résultat lisible, mais clairement c'est prometteur.

      Le modèle de données atypique de Wikidata par rapport au RDF classique facilite pas les choses non plus et rend les requêtes plus verbeuse, mais c'est le prix à payer pour avoir un modèle relativement simple et flexible.

      Mais globalement oui, ça valide complètement les technos RDF et SPARQL qui montrent qu'elles s'adaptent pas trop mal, et quand on aura des surcouches pour gérer un peu le boilerplate nécessaire ça va donner et ça va être relativement accessible aux amateurs d'écrire des requêtes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.