• # Demain

    Posté par . Évalué à 5.

    J'étais persuadé que c'était demain !

    • [^] # Re: Demain

      Posté par . Évalué à 6.

      Je me suis dit exactement la même chose avant hier !

      • [^] # Re: Demain

        Posté par . Évalué à 2.

        Je savais que c'était hier, mais je croyais que l'on vivait un jour sans fin depuis.

        • [^] # Re: Demain

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le vendredi est prioritaire sur toute autre considération. Donc la journée de la procrastination s'est trompée de jour.

          Ce qui est normal en fait…

  • # Et donc ?

    Posté par . Évalué à -10.

    On aurait dû faire des efforts pour repousser nos travaux ?

    Bientôt il faudra faire des demies-journées mondiales tant on en fait pour tout et n'importe quoi.

    • [^] # Re: Et donc ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Il semblerait utile de mettre en place une journée du deuxième degré…

      • [^] # Re: Et donc ?

        Posté par . Évalué à 0.

        … et de la placer juste derrière la journée sus-citée o/

    • [^] # Re: Et donc ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Tu aurais dû remettre ce commentaire à demain… :/

      splash!

  • # Honteux !

    Posté par . Évalué à 7.

    Comment peut-on tenir un calendrier fixe de la journée de la procrastination ? Quel manque de respect pour les procrastineurs.

    Non, je suis pour la journée de la procrastination, mais elle doit tomber entre le 25 mars et le 25 août par exemple. Et évidemment c'est finalement le 27 août qu'elle sera prononcée (et encore, pas avant 17h30).

    Il y a un petit côté moqueur "oui moi je sais tenir mes dates" qui m'énerve.

  • # C'est pour ca

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est pour ca que, après avoir négocié de récuperer toutes mes heures en trop de la semaine pour partir plus tot hier, on m'a rappelé à 18h45 pour que je retourne au boulot pour gérer un truc qui était "super urgent" en preprod (si si, chez nous ca existe, le superurgent en preprod…), et que du coup, je suis venu pour rien : c'etait pas pret, j'ai attendu un "go" pendant 2 heures avant de finalement rentrer chez moi. Tout ca parce qu'en fait, le client, lui, il savait que c'etait la journée de la procrastination… Et moi qui me suis fait avoir comme un bleu… Enfin bon, du coup, demain, c'est la journée de "je pars manger tot et je reviens pas". Pas une journée mondiale, mais ca me va quand meme.

    Oui, c'est ininteressant au possible pour vous, mais moi ca me soulage… Moinsez !

    • [^] # Re: C'est pour ca

      Posté par . Évalué à 3.

      Les envoyer se faire chier, ç'aurait été plus simple. Mais la première erreur était de répondre à ton employeur. Pourquoi certains le font hors service de piquet, ça m'étonnera toujours.

      • [^] # Re: C'est pour ca

        Posté par . Évalué à 3.

        la première erreur était de répondre à ton employeur

        Je ne peux qu'approuver.

  • # 2016

    Posté par . Évalué à 1.

    Moi aussi je voulais écrire un journal hier, mais j'ai aussi eu la flemme. Je pensais l’écrire l’année prochaine.

  • # Rappel

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il ne faut jamais reporter à demain ce qu'on peut faire le surlendemain.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.