Journal Mondial du modélisme 2011

Posté par .
Tags :
8
9
juin
2011

Le Mondial du Modélisme ouvre ses portes du 16 au 19 Juin, à Paris Porte de Versailles.

Ce sujet n'est pas complètement HS puisque la robotique y sera normalement présente, et que GNU/Linux peut servir de plate-forme de développement robotique (avec cartes de dev ARM par exemple).

Alors, si des lecteurs de LinuxFR s'intéressent de près ou de loin à la robotique (c'est mon cas), je pense qu'un petit passage par ce salon s'impose. On devrait y trouver le nécessaire pour l'aspect mécanique de la réalisation d'un robot. L'entrée est semble-t-il gratuite pour les personnes de moins de 15 ans accompagnées d'un adulte.

Alors si vous intéressez au sujet, ou si tout simplement vous n'avez pas d'idée de sortie pour cette période, ça peut peut-être vous intéresser.

  • # Haaarg

    Posté par . Évalué à 6.

    Nous accueillons également pour la 1ère fois sur le salon Le Journal de Mickey, surprises !

    ...........

    Il aurait pu faire un salon pif gadget , pas glop pas glop !!

  • # jdr

    Posté par . Évalué à 3.

    Historiquement, le salon du modélisme accueillait le salon du jeu de stratégie (et de rôle). C'est toujours le cas ?

    pour les nouveaux parisiens, installés depuis peu, et férus de jdr, ça peut être sympa aussi ;-)

  • # R.A.F. c'est à paris.

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai vu récemment dans des salons de modélisme et aussi sur youtube et d'autres médias, la démocratisation des robots et automates "programmables", la pluspart sont effectivement des black-box qui utilisent un linux embarqué, sans qu'on le sache parfois, mais aussi très souvent des FPGA, basées sur un linux embarqué.

    Que se soit pour piloter un bras-robot, pour remplacer les systèmes de cantons des trains électriques par une solution "tout-en-un", ou pour simuler les besoins d'espace autour d'un robot dans blender par exemple, avant d'assembler ce dernier.

    Il y a aussi des choses plus visuelles comme le détournement de manettes de contrôles de mouvements ou les caméras de contrôles des mouvements utilisateur de quelques célèbres consoles, là aussi pour jouer avec les modèles réduit, (notamment une grue), utilisée avec une manette de ce type.

    Ces petites évolutions prises individuellement ne sont pas grand chose, mais quand on voit la multiplication, de ce genre de choses, on se rend compte que le libre mais aussi par extension le DIY (DoItYourself) s'ouvrent à un public plus large, et envahissent les objets du quotidien, y compris le domaine des loisirs.

    Même si on en est pas encore à des exo-squelettes qui multipliai la force humaine sur les chantier, ou dans les hopitaux, ni à rendre la vue aux aveugles, tous ces progrès, et toutes ces expérimentations sont un pas en avant.

    Beaucoup d'idées DIY montées en amateurs sont devenus des produits commerciaux en améliorant le concept, par exemple le quadri-coptère pilotable avec le mouvement des iphones... et les solutions amteurs de pilotages de trains électriques, qui apparaissent depuis quelques années avec des solutions numériques "clefs en main".

    Dommage que ce salon soit systématiquement à paris interdisant à beaucoup de monde d'en profiter, mais il n'y a que peu de villes avec des infrastructures qui permettrai un tel salon.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.