Journal Je ne reconnais plus le bouchot !

Posté par .
Tags : aucun
1
21
oct.
2003
Que cette brutale prise de position ne t'indispose pas, lecteur hagard, mais juge plutôt :

Avant, le bouchot était régulièrement traversé par des orages dépaveurs de molaires. Ah, ça belliqueusait sec, mes chéries.
Galvanisées comme Rodrigues fonçant castagner les Maures, les moules n'avaient alors qu'un seul mot d'ordre : il faut que ça pète ou que ça casse.

Tu veux un exemple féal lecteur ?

Avant, entre deux trolls velus, les moules chargeaient sabre au clair pour défendre leurs bierres favorites. On avait même finit par virer le serveur bot (de bierre) au motif que le loufiat ne servait que des Guinness tièdes...
Aujourd'hui, le bouchot minaude en échangeant des recettes de cuisine et des suggestions de décoration de la chambre à coucher des gamins...

Avant, on postait régulièrement des url illustant des scènes.. puissantes, de quoi faire peur, sous le regard goguenard des moules qui chronomètraient le temps de réaction des admins... Drôlement rapide la Fabien !
Aujourd'hui, ça papotte gentiment tout en faisant le beau devant quelques spécimens de la gente féminine qui se sont récemment introduites dans le bouchot.

Avant, il y a avait des cabales à côté desquelles la Saint-Barthélemy (24 août 1572) n'était qu'une aimables plaisanterie de carabins.
Aujourd'hui, on s'emmerde !

Quoi encore ? Non, rien ; ça va comme ça.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.