Journal Mendoza et les presidentielles

Posté par .
Tags : aucun
1
2
oct.
2006
En lisant le roman d'Eduardo Mendoza , "La Ciudad de los prodigios" je me suis arrete sur ce passage qui m'a sembler fort interessant:


Sans dissimuler son orgueil, il lui montra aussi les travaux du stade. Cette construction avait une surface de 46225 m² et était destinée aux manifestations sportives, expliqua le marquis. Depuis que l'idéologie fasciste s'était répandue en Europe, tous les gouvernements encourageaient la pratique du sport et l'assistance massive aux compétitions sportives. Avec cette mode, les nations (...)