Journal télécommande "scan to pc" pour imprimante HPLIP

Posté par .
10
1
avr.
2012

Bonjour,

Je ne sais pas si ça c'est déjà fait mais comme c'est marrant je le poste.

Voilà, je veux numériser mes docs car "yanamarrecestlebordelfaitchier". J'ai une imprimante hplip wifi (hp photosmart c4380). Le scanner et l'impresson marche bien via le wifi.
Il n'y à qu'une fonction n'est pas dispo pour GNU/Linux : le "Scan to pc" autrement dit, on appuis sur le boutton "numériser" et on récupère automatiquement le fichier sur le pc.

Bontempi! me dis-je, je ressort de mes cartons un vieux scanner Canon N650U qui est géré par scanbuttond. Après une baston conte les histoire de libusb-compat qui deconne sous Archlinux, j'arrive à voir scanbuttond qui marche!

J'appuie sur le boutton du scanner canon, le log me dis "button 1 has been pressed on plustek:libusb:002:011". Génial! je configure une vraie action à la place d'un log dans /etc/scanbuttond/buttonpressed.sh, relance de scanbuttond et hop! Je rappuie sur le boutton de scan et là.. c'est le scanner de l'imprimante wifi qui s'active ! et je récupère bien mon fichier scanné \o/

Et oui, voici la commande configurée pour scanner :
scanimage --mode Color --format=tiff >~/Scans/date +%Y-%m-%d_%H:%M:%S.tif
(Merci à PsychoFox : https://linuxfr.org/nodes/54522/comments/1028127)

Ceci s'explique car le scanner de l'imprimante wifi est celui par défaut.

Bon, c'est un peux kitch comme installation, mais il faut voir le bon côté des choses, je peux scanner 2 document en simultané ! (ou presque, car le Canon N650u est… lent….) en modifiant la commande dans /etc/scanbuttond/buttonpressed.sh

scanimage -d plustek:libusb:002:011 -x 215 -y 297 --mode Color --format=tiff >~/Scans/`date +%Y-%m-%d_%H:%M:%S.tif` &
sleep 5
scanimage -d hpaio:/net/Photosmart_C4380_series?ip=172.30.5.1 --mode Color --format=tiff >~/Scans/`date +%Y-%m-%d_%H:%M:%S.tif` &

Yapuka scanner toute ma paperasse…. Bon dimanche!!!!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.