Journal Da Linux French Rencontre : à Berlin !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
7
21
août
2012

Mon stage à Berlin se finit bientôt avec un retour en France ce week-end, et on n'a pas eu l'occasion de faire une réunion de moules à Berlin, c'est très grave, désolé aux familles toussa (je crois que quelqu'un m'avait proposé son adresse mail pour en discuter et que j'ai raté le message en plus).

Donc, si on faisait ça bientôt ? Je propose jeudi soir 21h au Muschi Obermaier, un bar coquet (portant le nom d'une icône de Munich). Jeudi est un bon jour pour se mettre d'humeur avant le jour de troll, et comme ça les bons parents de famille peuvent coucher bébé avant de venir.

Je serai avec quelqu'un, mais ce serait mieux à plusieurs. :)

Pour les berlinois ou les gens de passage à Berlin, les commentaires de journal caylebien, sinon mon adresse pour discuter : champolg [arobase] gmail [point] com. J'utilise cette merveille imparfaite venue de Gnome nommée Empathy, donc en messagerie instantanée ou en mail peu importe.

Pour ceux qui ne sont pas intéressés ou qui se plaignent que Berlin ne soit pas en France, voici une nimage d'aventuriers.

  • # Déjà fait.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    https://linuxfr.org/users/booga/journaux/burn-berlin-burn

    On était deux.

    Par contre, cette semaine ça va pas pour moi,

    • [^] # Re: Déjà fait.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Aneffé, mea culpa (invoquons les examens qui me font oublier la notion du temps), bien qu'en juin je n'aurais pas pu le faire. C'est pas facile une IRL, ou pardon une DLFR.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # je serais là

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    +1

  • # C'est fait

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour la postérité, on était 3, soit une augmentation de 50% par rapport à juin (ou comment dire qu'il y avait une personne de plus). Dommage de ne pas avoir eu ceux de la première DLFR, mais ça laisse de la marge pour être plus nombreux la prochaine fois.

    C'était sympa, cadre agréable (sauf quand vers minuit le DJ a mis le son à fond), une jolie affiche étalée sur le mur avec des madames libertines dessus, dont Uschi Obermaier qui prônait l'égalité des sexes (et qui a donné son nom au bar). Et il y avait autant de messieurs que de madames au bar.

    Ça a discuté… beaucoup de choses. :)

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.