Forum Astuces.divers faire fonctionner FreeWifi

Posté par .
2
24
fév.
2011

Suite à quelques déboires avec mon accès principal, j'ai expérimenté l'utilisation prolongée de Freewifi, et ayant eu du mal a trouver des infos sur le sujet je vous en fait part ici.

N'ayant pas de clé wifi sur mon ordinateur principal, j'ai utilisé mon smartphone branché en usb et mode routeur activé, aidé de freewifi connect pour gérer l'identification FreeWifi. De là, mon ordinateur principal faisait lui aussi du NAT afin de desservir le réseau ethernet.

Dans un premier temps, cela consistait en une qualité de connexion très foireuse (impossible de se logguer sur msn, plusieurs sites ne passant pas, déconnections fréquentes). Ca s'est reglé en fixant la MTU de mon ordinateur principal à 1460 au lieu des 1500 par défaut.

Restait un problème majeur : si la connexion fonctionnait a présent correctement, il arrivait fréquemment que mon adaptateur wifi fasse des aller-retours incessant entre déconnexion et attente de réponse DHCP. Et quand ca commence, ca n'a pas l'air de s'arrêter. J'ai donc attendu le moment ou cela fonctionnait, récupéré les informations ip, netmask, gateway et dns et ai du coup passé l'adaptateur wifi en IP fixe. Ça fonctionne depuis deux jours sans interruption, enfin!

  • # Solution temporaire

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai donc attendu le moment ou cela fonctionnait, récupéré les informations ip, netmask, gateway et dns et ai du coup passé l'adaptateur wifi en IP fixe. Ça fonctionne depuis deux jours sans interruption, enfin!

    C'est sale. Tu utilise une IP du DHCP sans qu'il le sache, il a donc pu la réattribuer à quelqu'un d'autre.
    (A la fin du bail, comme tu ne renouvelles pas, il la considère libérée)

    • [^] # Re: Solution temporaire

      Posté par . Évalué à 2.

      Pas faux, mais c'est toujours mieux qu'un bail de dix minutes et un serveur dhcp qui répond une fois sur 50.

      Mais pour abonder dans ton sens, aujourd'hui j'ai du changer d'ip.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.