Forum Astuces.divers Ubuntu netbook remix et Intel Atom : Attention aux confusions

Posté par .
Tags : aucun
7
28
avr.
2009
Bonjour DLFP,

Ayant récemment acheté pour ma douce un joli eeePC 1000HE pour son anniversaire, je me suis empressé d'y installer une Ubuntu netbook remix.
Si on suit ce lien : http://www.ubuntu.com/getubuntu/download-netbook ,
on nous propose un lien de téléchargement pour installer une Ubuntu netbook remix, et il est marqué :
"What do I need to install Ubuntu Netbook Remix? "An Intel Atom processor".
Chouette, me dis-je, ils ont optimisé ça aux p'tits oignons !

Je choisis un lien français, je clique sur "Download!" et que vois-je :
http://ftp.crihan.fr/releases/jaunty/ubuntu-9.04-netbook-rem(...) .... Grosse déception ! Ce qui soit-disant est une distribution pour Intel Atom est en fait une "vulgaire" version pour i386.

Je trouve ça particulièrement dommage, car en version non optimisée, les perfs sont nettement moins bonnes, ne serait-ce qu'au niveau autonomie ...
Comment expliquer alors à un débutant pourquoi on a moins d'autonomie et de réactivité que sur WinXP ?

J'ai donc été fureté dans les alternate download,
exemple : http://cdimage.ubuntu.com/kubuntu/ports/releases/9.04/releas(...)
C'est ici et seulement ici que j'ai trouvé une version lpia (Low Power Intel Architecture, traduire optimisé Atom)
J'ai pris l'iso en version kde, mais bon c'est juste une question de goût. Un petit gravage d'iso, un lecteur de cd externe et roulez jeunesse ! Il y a également les manips pour mettre tout le bouzin sur clé usb, c'est facilement trouvable sur le net.

Tout ça pour dire : si vous êtes à la recherche d'une ubuntu pour votre netbook à base d'Atom, ne prenez pas la netbook remix proposée par défaut par Canonical !!

Votre netbook vous remerciera :D
  • # La différence

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu arriverais à quantifier le gain à utiliser cette version lpia ?
    • [^] # Re: La différence

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai un lien à te proposer : http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=ubunt(...)

      Il y est fait mention d'un gain de +10% d'autonomie o_O'
      C'est donc loin d'être négligeable, surtout pour le modèle que j'ai acheté
      (eeePC 1000 HE) qui annonce jusqu'à 9 heures d'autonomie suivant les conditions d'utilisation.
      • [^] # Re: La différence

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci beaucoup. Effectivement, ça fait une belle différence. Question naïve: une fois une distrib i386 installée, y'a-t-il moyen de mettre à jour avec une lpia ?
        • [^] # Re: La différence

          Posté par . Évalué à 3.

          Alors pour nuancer un poil le lien, il compare une distribution "classique" avec une distribution MID, qui est relativement allégée pour tourner à la base sur des Mobile Internet Device. Les résultats sont donc forcement un poil biaisés :s

          Après, tout dépend de tes besoins. De ce que j'ai pu trouver comme infos sur le net il ressort que :
          1) Mélanger i386 et lpia amène quelques soucis
          2) Si des besoins spécifiques existent, on est amené à avoir le mélange i386/lpia car malheureusement les dépots lpia ne sont pas aussi bien fournis que ceux des architectures officiellement supportées

          Par rapport à ta question proprement dite, je pensais plutôt à l'installation de paquets i386 sur une lpia-based ; l'inverse me semble beaucoup plus hasardeux. Ceci dit, il me semble avoir vu ici ou là des explications pour passer sur un noyau lpia en gardant sa distrib en i386.

          Si tu es un utilisateur lambda comme ma douce (cad qui a besoin de mail / OOo / PIM / Navigateur web / Multimédia de base ) , honnêtement, pourquoi se priver de paquets spécifiquement compilés pour nos bêbêtes ? :D
          Si tu as des besoins plus spécifiques... j'avoue ne pas avoir assez de recul pour te guider plus.
  • # Yes très intéressant !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'envisage l'achat aussi et la manip de migration, sur la même distrib, et du coup ton retour d'expérience est très intéressant.
    Merci !
  • # Et si on ne veut pas de Kubuntu... il y a tout de même une Ubuntu

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Merci beaucoup pour l'information, elle tombe à point nommée pour moi.

    Et en furetant un peu, j'ai aussi trouvé le moyen d'avoir une version 'lpia' en version Ubuntu 'normale' et non pas en version Kubuntu (je n'ai rien contre KDE, et rien non plus pour Gnome, c'est par choix de facilité).

    http://cdimage.ubuntu.com/ports/releases/9.04/release/
  • # ubuntu lpia

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai réussi a installer la version lpia sur mon asus 1000he.

    c'est pas mal mais ça un gout de pas fini. J'ai vu pas mal de bug, en vrac :

    a l'install le dhcp ne marche pas.
    le français n'a pas été installé.
    mon premier user n'a pas été mis en sudoers.
    si on revient en cours d'install sur une étape précédente l'installeur se mélange les pinceaux.


    voila a chaud quelques remarques. ce n'est rien d'insurmontable mais un débutant aurait été perdu et aurait eu qqch de non fonctionnel. c'est dommage.
    • [^] # Re: ubuntu lpia

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sur un Dell Mini 9, pas de problème de DHCP ou de localisation (normal, les fichiers ont pu être téléchargés).

      Par contre il semble effectivement que le fichier /etc/sudoers ne soit pas rempli, ce qui fait que l'on obtient un système installé et utilisable, mais pas administrable (du moins tant que l'on ne va pas corriger le fichier sudoers à la main).

      Et ça, c'est tout de même gros comme souci...
  • # On en parle dans le dernier Linux Pratique

    Posté par . Évalué à 1.

    Complément d'info, je viens de voir que le n°53 de Linux Pratique (page 35 si je ne me gourre pas) du mois de mai/juin parle de ce sujet et recommande eux aussi l'installation d'une base en lpia \o/ .
    Ils ont l'air plutôt enthousiaste, et parle d'économie de batterie de l'ordre de 30 à 40 minutes.

    Voila !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.