Forum Astuces.divers [X-Window] GDM et WindowMaker

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
5
juin
2003
Il arrive souvent que WindowMaker ne soit pas disponible dans le menu Session de GDM.

Afin d'ajouter WindowMaker ( ou autre ... )
Ajouter le fichier /etc/X11/gdm/sessions/WindowMaker contenant ceci :

#!/bin/sh
exec /usr/bin/wmaker

Assurez vous que ce fichier soit executable :
chmod +x /etc/X11/gdm/sessions/WindowMaker
  • # Re: GDM et WindowMaker

    Posté par . Évalué à 1.

    Sous debian, le répertoire où mettre ce fichier est /etc/gdm/Sessions.
    • [^] # Re: GDM et WindowMaker

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      il semblerait que le repertoire /etc/X11/gdm soit un lien sur /etc/gdm !!!

      donc c'est pareil , enfin je suis sous Debian aussi !!!
  • # Re: GDM et WindowMaker

    Posté par . Évalué à 1.

    Si windowmaker n'est pas le menu c'est fait exprès !!!!
  • # Re: GDM et WindowMaker

    Posté par . Évalué à 1.

    moi j'avais choisi windowmaker au démarrage de kdm mais à chaque démarrage il me met kde, je suis donc obligé de faire un Ctrl+Alt+Back pour avoir mon Wmaker.
    peut-être existe il une astuce à mettre quelquepart...que je n'ai pas encore cherché :)
  • # Re: GDM et WindowMaker

    Posté par . Évalué à 1.

    À partir de la version 2.4.4 de gdm sous debian (unstable ou moment où j'écris), ça ne marche plus!

    Le répertoire n'est plus /etc/gdm/Sessions mais /etc/dm/Session, et le format des fichiers a changé (ce n'est plus un shell script).
    • [^] # Re: GDM et WindowMaker

      Posté par . Évalué à 3.

      En effet le format de fichier a changé, et il y a deux répertoires différents :
      /etc/dm/Session et /usr/share/xsessions/.
      Pour avoir windowmaker, il suffit d'ajouter un fichier windowmaker.desktop dans l'un des deux répertoires qui contient :

      [Desktop Entry]
      Encoding=UTF-8
      Name=WindowMaker
      Exec=/usr/bin/wmaker
      Icon=
      Type=Application

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.