Forum général.cherche-logiciel Installer les distributions maîtresse afin d'élargir mon horizon.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
19
mar.
2014

Salut les Linux,
Je suis un fervent Ubuntu geek et programmeur en python et C.
Et je trouve embêtant de mettre sur mon site dans les descriptifs détaillés de mes programmes:
OS compatible: Ubuntu 64 bits.

Alors que je pense que mes programmes, que je distribue sous formes de tarball, qui s'installent et se désinstallent avec un script bash (Qui appelle souvent sudo (Dont je ne sais si d'autres distributions l'utilisent)) pourraient très bien fonctionner sous d'autres distributions a part datetime-lock dont la mise au démarrage est propre a Ubuntu et dont j'ai et dont je re sollicite votre aide afin d'écrire des scripts de mise au démarrage pour d'autres distributions par github.

Mais la véritable question est plutôt orienter D.I.Y (Do It Yourself) c'est a dire que je pourrai très bien installer d'autres distributions et tester la compatibilité tous seule, mais je me pose la question quelles distributions installer, ou plus intelligemment quels sont les distributions maîtresse a installer (en virtual ou en dur) pour écrire des scripts bash d'installation compatibles avec la plupart des distributions.

C'est a vous que s'adresse cette question afin d'y voir plus clair.
Merci pour vos réponses éclairées concernant la hiérarchisation et l'arbre familiale des différentes distributions Linux.

Question subsidiaire: Préférez vous un bon vieux tarball ou un paquetage *.deb ou *.rmp si vous voulez installé un programme externes.

  • # hum

    Posté par . Évalué à 4.

    Ça pique les yeux quand même ton site, j'ai encore des réminiscence oculaire :p

    • [^] # Re: hum

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi aussi je me suis fait avoir.
      Je pense que c'est un opticien en manque de patients qui a défini la charte graphique :)

      Sinon la question, c'est quoi ???
      Sur quelles distribs tester tes scripts ?

      Il avait aussi le plus grand respect de l'humour parce que c'était une des meilleures armes que l'homme eût jamais forgées pour lutter contre lui-même.

      • [^] # Re: hum

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour être plus précis:

        • le bleu sur noir, c’est pas très pas du tout lisible.
        • ton rouge, ton vert et ton jaune sont un peu agressif.
        • Utilise des liens plutôt que des boutons pour les liens de navigation: curseur en forme de main quand on survole, lien affiché au survol, possibilité d’utiliser le clic milieu ou clic-droit → ouvrir dans un nouvel onglet, etc.
        • Le texte qui apparait au fur et à mesure est assez lent, du coup on doit attendre LONGTEMPS pour avoir le texte complet, et c’est pire si on actualise la page ou qu’on revient sur la page on doit se retaper l’attente.
        • dans la section programmes, c’est pas très pratique de faire défiler le texte quand ça dépasse de la taille de la boite.
        • Aucun moyen de retourner à l’accueil à part en faisant «Précédent»?
        • Peut-être d’autres, ton site ne réponds plus.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

  • # distrowatch ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ce site te donne une liste des distributions linux, avec un "classement" sur lequel on peu pinailler, mais globalement les 20 premières sont vraiment les 20 plus courantes.

    • [^] # Re: distrowatch ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J’ai des doutes pour PCLinuxOS, mais je suis globalement d’accord. Je pense tout de même qu’une petite liste des grosses distributions ne ferait pas de mal:

      • Debian (compatibilité avec LMDE)
      • Ubuntu (compatibilité avec Linux Mint, Voyager, etc)
      • Fedora
      • Mageia
      • OpenSUSE
      • CentOS (compatibilité avec RHEL j’imagine)
      • Arch Linux (compatibilité avec Manjaro?)
      • Gentoo
      • Slackware

      Après ça dépend de ta cible: CentOS sera clairement utilisé plutôt par des entreprises ou des structures en serveur ou en poste de travail de production, Ubuntu, Fedora, Mageia ou OpenSUSE pour les débutants ou flemmards[1], Slackware, Gentoo et Arch pour des gens un peu plus compétents en général, etc.

      [1]: oui ceci est un troll.

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: distrowatch ?

        Posté par . Évalué à 2.

        T'as oublié debian pour les barbus -->[]

        • [^] # Re: distrowatch ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bonjour,

          J'ai installé dernièrement une fedora, mais ma barbe pousse très lentement depuis. Quelles sont selon vous les contre mesures nécessaires ?

          Merci de votre aide !

  • # tu as regardé du coté d'OBS (non pas Orange Business Service)

    Posté par . Évalué à 5.

    qui te permet de faire des paquets pour quelques distributions courantes.
    https://build.opensuse.org

    ensuite tu utilises la virtualisation et tu installes ces distribs pour verifier que le paquet fonctionne.

  • # Avis personnel.

    Posté par . Évalué à 5.

    Oriente-toi vers Debian, Archlinux et Fedora.

    Pour moi, ce sont trois grandes "familles" modernes.

    Pour la question subsidiaire, je dirais que je préfère avoir…le choix.

  • # Merci pour vos réponses

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Merci pour vos nombreuses réponses,

    Dont les hors-sujets concernant le charte graphique de mon site,

    et bien il s'avère que c'est justement celle-ci qui donne le résultat multicolores qui fait étinceler vos yeux de feu de dieu de l'informatique que vous êtes.

    Le site n'est pas très bien construit (c'était mon premier je n'en ai pas changer) concernant la navigation certes.

    J'explique la charte graphique le site est rouge sur fond noir, Puis chaque sous catégorie de chaque section a une couleurs bien définis par exemple pour la section Programmes:

    www.cyber-sanktuary.fr/Programmes/Jeux est en violet,
    www.cyber-sanktuary.fr/Programmes/Gadgets est en rose,
    Et
    www.cyber-sanktuary.fr/Programmes/Securite est en vert

    Pour les autres sections c'est un pareil par exemple la section Programmation contient 2 sous-catégories:

    Extensions (de langage de programmation) est en vert.
    Codes (de toutes sortes: tutoriels, Algorithmes, Trucs et astuces) est en blue.

    Le but de cette colorations est la différentiation des différentes sections et volontairement je voulait vous en mettre plein la vue avec des couleurs (Je suis un Cyber-Moine apparemment a tendances Hippies et surtout daltonien) avec des effets javascript ou HTML/CSS qui semblent s'avérer êtres plus rébarbatif que cool.

    J'ai mis neufs mois, apprentissage HTML5/CSS/Javascript et la configuration d'un serveur compris, a faire le site qui avait pour but d'avoir des participants, (des membres), qui peuvent uploader des programmes, extensions de langage de programmation, images et s'adonner a la rédaction de codes (Et oui il faut lire les pages internet tant que c'est compréhensible orthographiquement). Il y a même la possibilité de commenter un programmes que vous avez télécharger sur le site si vous êtes membres.

    Et c'est raté car le seule membre actifs c'est moi, et c'est pas plus mal au vue des bugs détectés dans les scripts cgi entre autres dont le plus flagrant est le chargement des pages dans la galerie des Images qui au lieu d'apparaître en slidant de gauche a droites ou inverse commence part se charger puis réapparaissent en slidant…

    La catastrophes, j'aurai mieux fait de me contenter d'un site perso, privée a la noc qu'est devenus mon projet de créer une communautés de gens qui pense présenter leurs programmes, entre autres, comme moi.

    PS: Je ne suis pas opticien mais daltonien c'est peut-être dû a ça que j'ai pas vue que ça flashait trop dans vos cônes.

    • [^] # Re: Merci pour vos réponses

      Posté par . Évalué à 2.

      Pourquoi il y a des 403 partout dès qu'on veut aller dans le site ?

      Bon courage !

    • [^] # Re: Merci pour vos réponses

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 20/03/14 à 14:57.

      Moi je n’arrive pas à naviguer plus loin que l’Index.

      Mais juste un conseil comme ça en passant, évite les couleurs VGA qu’on ne rencontre quasiment jamais dans la nature.

      C’est un conseil que je donne souvent, à tout débutant et quelque que ce soit son support (écran, papier…) : plutôt qu’utiliser la palette VGA, utiliser une autre palette élaborée consciencieusement par des artistes (par exemple la palette Tango).

      D’une part, ça pique moins les yeux sur écran, et quand on passe à l’impression dans le cas où les couleurs ne sont pas correctement rendues, la différence n’est pas choquante.

      Si tu n’assembles que des couleurs de cette palette, les accords de couleurs ne devraient pas trop choquer, même sans se soucier de complémentarité (ça limitera la casse).

      Palette Tango

      Alors certes, si tout le monde utilisait la palette Tango le monde serait triste et uniforme, mais si on ne sait pas élaborer soi-même une palette, au moins ça permet d’être présentable au milieux des autres palettes soignées.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Merci pour vos réponses

      Posté par . Évalué à 3.

      Voici la réponse que je reçois quand je tente de vaviguer sur ton site :

      '''
      Forbidden

      You don't have permission to access /Home.py on this server.

      Microsoft-IIS/6.0 Server at www.cyber-sanktuary.fr Port 80 <<< ÇA ÇA PIQUE LES YEUX !
      '''

      Bon courage !

  • # quelques remarques

    Posté par . Évalué à 2.

    1 - Pour les distros il y a des grandes familles qui sont debian (.deb) redhat/suse (rpm) ensuite si tu es un vrai geek dev l'indispensable gentoo et ensuite des autres grandes familles arch/slackware … et une myriade de dérivés/originales. Avec rpm/deb/ebuild et quelques tar (arch/slack..) tu fais 99%.
    Par contre la compatibilité en un deb debian et ubuntu ou rpm redhat/suse est pas forcement top (voir point 4)

    2 - tu as alien qui te permet de transcrire des packages selon les formats (rpm deb .. ).

    3 - T as des machins genre puppet/chef(ruby) ou salt(python) qui ont tout un tas d'outils qui pourraient t'interesser (ils font abstraction du packager/systeme pour configurer les config sys pour faire simple). A mon avis tu peut y trouver des choses interessantes (en C y cfengine que je connais pas).

    4 - Pour la question subsidiaire le top c est un package qui install dans son coin (genre /opt) est qui est relocalisable.

  • # Merci pour vos réponses.

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Merci pour vos réponses,
    Concernent les réponses 403,
    C'est a cause de la sécurisation au niveau des URL, selon le principe:
    Tous est interdit sauf ce qu'est autoriser.
    On ne peut naviguer que par les boutons.
    Merci pour le commentaires concernant la palette tango, personnellement je les trouves trop ténus, mais vue le nombre de plaintes que j'ai eu concernant la sur-coloration de mon site je devrai me plier a la majorité mais ça reste mon site et quand ont construit son site on le conçois a sa sauce.
    D'ailleurs je l'ai construit "a la main" avec un éditeur de texte et juste un plug-in javascript pour les effets et l'adaptation au navigateur client.
    Merci aussi pour les informations concernant les distributions je vais essayer une solution de virtualisation afin de pouvoir adapter mes créations a d'autres distributions.

    • [^] # Re: Merci pour vos réponses.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'arrive un peu tard sur ce fil, mais j'ai néanmoins envie de commenter…

      Sur le site:

      Il est vrai que le choix esthétique est très radical. Mais ça a un petit côté rétro-futuriste qui peut se défendre si le projet est de se faire plaisir. Seulement, si tu tiens a toucher un large public, il faudrait effectivement trouver une esthétique un peu plus passe partout.

      Sur les paquets (je n'ai pas réussi à télécharger tes logiciels, donc mes remarques sont peut-être inutiles):

      Pour faire les choses bien, avant de penser aux .deb et .rpm, il faut déjà faire de belles archives, contenant: readme, license, changelog, man, makefile configurable et numéro de version. C'est à partir de ces archives que tu feras tes paquets facilement et proprement.

      Oublie ton script bash appelant sudo pour l'installation. Fait un makefile avec deux commandes: make all pour compiler, make install pour installer. L'utilisateur sera content de ne pas avoir à compiler en root, et se loggera en root s'il veut installer ailleurs que dans son répertoire personnel.

      Pour la page de man et le readme, tu peux utiliser des outils du genre txt2tag et markdown.

      Pour le changelog et le numéro de version, tu peux utiliser une forge—mais c'est lourd à gérer—ou le faire à la main. Tu peux par exemple utiliser la date de publication comme numéro de version.

      Tout ça, c'est déjà beaucoup de boulot… Et ça mériterait une documentation pour partir du bon pied, mais je n'en connais pas… Je te conseille d'étudier les archives de quelques petits logiciels que tu aimes bien pour commencer.

      Après, à mon avis, un paquet pour la distribution que tu utilises personnellement est largement suffisant. Si tu veux vraiment que tes logiciels conquièrent des utilisateurs, c'est surtout de la publicité dont tu as besoin. Il sera toujours temps de faire des paquets divers et variés lorsqu'il y aura de la demande.

      Et pour la pub, on revient à la question du site…

      • [^] # Re: Merci pour vos réponses.

        Posté par (page perso) . Évalué à -5.

        Merci pour cette réponses pleines de suggestions intéressantes:
        Ma technique d'élaboration de tarball a bien sur évoluer depuis mes débuts:

        c.a.d que dans un tarball (par exemple le prochain)
        il y a:

        -Un README.txt (Je connait le format *.rst mais je n'y ai pas penser pour le README.rst)

        -Les scripts d'installation et de désinstallation

        """ Tu parle de l'outil make mais du peu que j'en sais si je peut automatiser l'installation d'un fichier source python, en C c'est l'outil de compilation mais je le connait que trop peu. """

        installent les sources ou le fruit de la compilation dans le dossier /usr/local/bin/ dont j'estime être la place des programmes externes et créent ou supprime les dépendances comme des images pour un jeu par exemple dans un dossier caché du $HOME de l'utilisateur.

        Et les icônes, README.txt, License sont copier dans un dossier portant le nom du programme dans /usr/share/.

        Puis un fichier *.desktop est créer et finalement ont peut supprimer le contenus de l'archive (celle-ci doit être garder pour une désinstallation) et le programmes est installer sur le système du client.

        -Si le programme a besoin d'une documentation on la trouve dans le README.txt, tu me parle de manpages, je ne suis pas si ambitieux, mais un *.pdf ferait l'affaire je pense, par opposition au fichier *.txt que j'utilisai pour les notices pour les jeux nécessitant une notice a part.

        -Une license est fournis et les fichiers sources comme le README.txt s'y référent.

        PS1: Les gens râles quand je distribue des fichiers python pré-compiler donc je distribue les sources.

        PS2: Concernant les changelogs je n'ai pas besoin de forge sauf pour les programmes que j'estime pouvoir être améliorer pour lesquelles j'ai bien un compte github.

        Merci pour vos réponses.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.