Forum général.cherche-matériel [ Critique ] Asus Transformer infinity tf700t + dock

Posté par .
7
25
oct.
2012

Bonjour Nal, ha non, sur le forum car s'addressant plutôt à ceux cherchant de l'information sur la tablette sus-nommée…

Un résumé rapide des raisons de l'achat de ce netbook/armbook/tablette/wtf : Besoin de renouveler le matériel 'courant' (pannes sur l'autre), pas de besoins spécifiques (proches de la consommation classique, si ce n'est que je préfère vim à [place ici n'importe quoi d'autres dispo sur android]). Donc un engin de connexion, consommant peu, avec une très bonne autonomie, et avec l'envie de se faire plaisir. Bon, voilà, ajouter à cela le fait que le clavier tactile (et/ou la position confortable unique d'usage), c'est pas terrible pour taper plus que 3 e-mails, et voilà le choix du Transformer Infinity.

Dès les premiers instants : des lags sévères lors d'un simple scroll sur une page web chargée (soit via les navigateurs, soit via google+ par exemple). Visuellement c'est navrant, on dirait du 5 fps lors d'un scroll sur la page.

Ensuite le son : des cuts nets sur la lecture d'une musique 'locale' pendant du surf internet et, ça, c'est insupportable. AudioFlinger ? Hum, pas sûr.

Très mauvaises impressions lors des premiers usages, c'est une grosse déception (d'autant plus que les sites de 'nouvelles android' font l'éloge de cette tablette et la placent en 'référence android', à se demander s'ils l'ont sortie de la boîte, où s'ils testent bien la version de prod…).

Ensuite les claviers (oui, les claviers), car il y a celui de Android : très bon (choix de placer les chiffres en second plan, et de proposer les ponctuations usuelles et utiles en français, directement accessibles. [Mais firefox mobile a un bug avec : deux appuis rapides, pour corriger deux lettres, et c'est toute la ligne qui s'efface]). Puis celui de Asus : une vrai catastrophe, un clavier àla apple mais raté, touches trop petites, le ' se trouve en second niveau, cerise sur le gâteau : chez Asus, ils pensent que "ä" s'utilise plus souvent que "à" en français, et tout est comme ça avec les accents…

Bon, il faut donc jongler avec le clavier Google lorsqu'on utilise uniquement la tablette et replacer le paramètre clavier Asus lorsqu'on branche le clavier physique (et oui, sinon ça marche moins bien… d'ailleurs une popup prévient).

Pour le clavier physique, rien à dire, il est très bon. Il faut un temps d'adaptation afin de ne pas "casser les poignets" mais laisser ses mains légèrement en diagonales. Vraiment très bon et confortable. L'absence de touche ins/sup devra être compensée
par des raccourcis claviers à re-sortir de leur terrier mémoriel :p Là, rien à dire, la fonction netbook/laptop est excellente.

Revenons au 'journal qui dénonce grave'… C'est un Android stock ICS installé par défaut. Une première mise à jour est immédiatement proposée : il s'agit de mettre à jour les blobs, ouhai, joie (…) Puis une seconde, la grosse : passage vers Jelly Bean dans la foulée. OK, tout roule ? Asus assure les mises à jour ? Oui, mais… d'abord les blobs sont nombreux (pas uniquement pour la partie video/graphique, mais aussi le gps…) un peu horripilant.

Ensuite, Asus propose un outil pour déverrouiller le bootloader… mais celui n'est estampillé fonctionnel qu'avec le ICS de base. Si, si … Ensuite ce formidable outil fait péter les clefs drm et la garantie (drm compréhensible, garantie logicielle compréhensible, mais plus de garantie matériel : ça a du mal à passer…). Super, merci Asus. La quintessence des mauvaises pratiques.

Attendez, ce n'est pas fini… Parce que Asus a aussi inclus un bon gros tas de "captifsware" : asus sync, asus cloud, asus truc, asus machin, mais aussi kindle, supernotes, bref, n'en demandez pas plus, ce n'est pas possible : le "système de base" selon Asus consomme 800Mo… il ne reste plus grande chose pour les apps… Ah, et tant qu'à faire, Asus Sync : on décoche son option "sync auto", ben il s'en fout, il continue de se lancer en service. Voilà le tableau. Enfin, on ne pourra que constater une situation pire qu'avec les Windows pré-installés… Pour pouvoir désinstaller tout ces "captifsware", il faut être… root…

Elle est pas belle la vie avec Asus "innovation" ?

Pour finir, laisser un tableau aussi noir ne serait pas juste : le matériel est très bon, la machine magnifique et flatteuse, Android JB est véloce, c'est impressionnant. Bref, je suis globalement très satisfait de mon achat. Il est même certain que je ne reviendrai pas en arrière : le tactile même en netbook, c'est très bon : plus rapide de toucher l'écran que d'amener un pointeur pour cliquer, et le touchpad ne sert plus que pour positionner avec précision, dans un texte par exemple. Autre point qui ne fera pas revenir sur plateforme x86 avant quelques temps : l'autonomie est tout bonnement fantastique (je dépasse les 10 h sans problème, avec wifi et gps actif, en ayant firefox et vim de lancé, plus un peu de musique).

Mais, tous ces points noirs sont vraiment problématiques (en premier lieu le pb avec le son !! qui impacte n'importe quel type d'utilisateur). Il vaut mieux le savoir avant d'acheter, afin de connaitre qq éléments factuels et pas du publireportage.

Attendez plutôt la nouvelle gamme Nexus, si vous tenez à avoir un haut de gamme, au moins vous serez tranquilles sur :

  1. la qualité d'intégration d'android.
  2. la possibilité de déverrouiller ET re-verrouiller à sa guise.
  3. la garantie… garantie.
  4. le suivi

Quant au clavier physique, un bluetooth + une sacoche permettant aussi le maintien, c'est moins pratique et moins joli, mais ça fait le taf.

  • # vim

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai également une impression similaire de rejet et d'attirance pour Android, c'est (+/-) libre, il y a quelques bonnes applications, c'est prévu pour le tactile, mais globalement c'est largement moins bon que n'importe quelle distribution Linux desktop. Et les gens se précipitent là dessus…

    En plus c'est pas super réactif, même sur le haut de gamme, le problème de son que tu évoques ne m'étonne pas vraiment. J'ai acheté une tablette bas de gamme, mais au moins je sais à quoi m'attendre, et ça ne semble pas vraiment beaucoup moins bon que sur des tablettes beaucoup plus chères.

    Tu as trouvé vim sous Android ? Ou alors tu utilises un chroot Debian ?

    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: vim

      Posté par . Évalué à 3.

      globalement ce n est pas android que je critique car personnellement j en suis ravi ( tant sur les licences que sur le systeme, mais aussi les softs dispo, également la volonté de google d arriver à avoir de bonnes pratiques par les constructeurs, et je ne parlerai pas des ameliorations nettes sur l integration du possible dans le noyau… bref j aime android) mais plutôt sur le comportement à réflexes passéistes de certains constructeurs, ici asus.

      pour vim j utilise "vim touch" qui est l éditeur pur, et qui a le bon goût de bien mapper le clavier, de suite. Tu trouvera également "spartacus ide" bien plus que vim, puisqu il vient avec toute une suite d utilitaire gnu … une vraie busybox 'extended' pour android, sans besoin root (le tout dans 100mo)
      tout deux sont des apps / portages, libres, et sous gpl v2+

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.