Forum général.général Ces sites web qui me parlent Thaï…

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
5
12
jan.
2016

Bonjour,

Je suis en Thaïlande depuis quelques mois et je remarque une chose étrange : certains sites se sont mis à me parler en Thaï.
Ce sont le plus souvent des gros sites comme Facebook et Dailymotion par exemple.

Mon navigateur demande pourtant du Français et sinon de l’Anglais, il y a des entêtes HTTP pour ça.
J’en déduis donc que ces sites géolocalisent l’IP et se reposent là-dessus pour choisir la langue malgré les entêtes prévues à cet effet…

C’est ballot parce que du coup j’ai aucun moyen de changer ça et ces sites deviennent inutilisables.

Quelqu’un saurait-me dire le pourquoi de cette pratique?

  • # Thaï

    Posté par . Évalué à -10.

    Ca ressemble à quoi le thaï ? c'est compatible avec les charsets traditionnels ? Qu'est ce qui est difficile dans l'apprentissage de la langue ? Combien de temps pour avoir les bases ? As tu un exemple d'un site pour tester ?

    • [^] # Re: Thaï

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Tu es dispo mercredi soir ?
      Il y aura Robertix aussi.

      • [^] # Re: Thaï

        Posté par . Évalué à -7.

        Peut-être c'est à quel sujet ? Je ne suis pas sur de saisir la justesse de vos propos.

  • # Les utilisateurs sont cons

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    C'est un peu brut, mais ça viens peu être simplement du fait que ces sites considèrent que les utilisateurs sont incapable d'avoir une configuration qui leur est adapté, et donc qu'il faut trouver une autre solution pour déterminer ce qui ne peu être que la vérité.
    En gros le site en question te prend pour un neuneu incapable de bien configurer ton navigateur (Enfin ce n'est qu'une théorie).

    Sinon pour ton problème peu être qu'utiliser un VPN dont le poind de sortie est en France serais une solution. Par exemple ceux proposé par les membres de la FFDN

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.