• # Prendre un stagière dans une paroisse…

    Posté par . Évalué à 2.

    … ce n'est pas un peu déplacé ?
    • [^] # Re: Prendre un stagière dans une paroisse…

      Posté par . Évalué à 3.

      Par rapport au site ?
      Un peu, si, c'est juste que dans l'idée, c'est pour faire travailler le stagiaire sur un projet dans le domaine du logiciel libre.
    • [^] # Re: Prendre un stagière dans une paroisse…

      Posté par . Évalué à 3.

      A moins que tu aies voulu pointer le fait que c'était une paroisse ?

      Du point de vue informatique (mais aussi dans sa manière de travailler), cette paroisse est comparable à une PME d'une vingtaine de salariés, et est équipée en conséquence. Il y a matière pédagogique et technique pour y faire un stage. (de toute façon ce n'est pas pour faire de la pub, le stagiaire potentiel je l'ai déjà)
  • # Particulier

    Posté par . Évalué à 1.

    Tu peux toujours aller voir à la mairie de ta ville, peut être que se sera elle qui fera la convention.

    Je dis ça, je ne vois pas qui d'autre, je ne pense pas que le Vatican traite ce genre de choses.
    • [^] # Re: Particulier

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Peut-être regarder du côté de la direction diocésaine du coin. Elle doit être habilité il me semble à ça...
      • [^] # Re: Particulier

        Posté par . Évalué à 3.

        Le diocèse, peut-être oui, je vais me renseigner.
        Cependant, comme me faisait remarquer une amie tout à l'heure, il y a pas mal de salariés, dans cette paroisse.
        Quelle est la différence entre un simple employé (secrétaire, comptable,...) et un stagiaire ?
        • [^] # Re: Particulier

          Posté par . Évalué à 5.

          Il signe une convention de stage au lieu d'un contrat de travaille. Il faut aussi que l'organisme de formation accepte.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Particulier

            Posté par . Évalué à 2.

            L'organisme de formation est une école d'ingénieurs généraliste (groupe ECAM). Je suppose qu'elle ne regarde que l'intitulé du stage (et vérifie qu'il rentre bien dans le cadre du stage demandé).

            Pour la convention de stage, ok.
            Mais je me demande si les contraintes légales et fiscales sont les mêmes pour une paroisse et une entreprise, ainsi qu'en termes d'assurances, etc...

            Typiquement, une paroisse paie-t-elle une taxe d'apprentissage ?

            Pour comparer, comment ça marche dans le milieu associatif ? Il me semble qu'une association peut aussi prendre des stagiaires.
            • [^] # Statu(e)t

              Posté par . Évalué à 2.

              Une association paie aussi une taxe d'apprentissage comme la plupart des employeurs. Tu parles de salariés de la paroisse, qui (quelle entité terrestre) rédige leur contrat de travail ? qui les paie et quel est le statut légal de cette entité ?

              Une entité capable d'être employeur devrait pouvoir accueillir un stagiaire, à priori.

              Il se prend pour Napoléon, son état empire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.