Forum général.général Open Hardware / standard LVDS / écran

Posté par . Licence CC by-sa
2
23
août
2016

Bonjour,

Depuis un moment ( des années ) je m'agace avec l'idée de réutiliser les écrans de PC portable.
Alors oui, il y a les sites chinois qui propose de te vendre une carte qui va bien pour ton écran avec pleins d'entrées différentes …
Mais si je veux juste une entrée HDMI ou bricoler une entre USB ?
Alors bon, ça vient probablement d'une lacune que j'ai sur les communications LVDS ( qui ne semble que être le standard physique de la communication ) , mais :
- j'ai une carte mère qui a une sortie LVDS
- un écran de portable qui a une entrée LVDS ( du moins en apparence , mais le PC à 4ans )
- je sais qu'on peut utiliser la commande "xrand" pour configurer la sortie vers LVDS ( je le fais bêtement sur mon PC portable et ça marche )
=> et je ne trouve pas de nappe LVDS autrement qu'en grosse liasse et spécifique pour tel ou tels écran :-/
J'ai demander chez un vendeur d'informatique ( LDLC, je ne savais pas où demander ) , ils n'en vendent pas, et ils m'ont dit de se rapprocher de la marque de l'écran pour commander la nappe qui convient …

Du coup, je ne comprend pas bien … J'ai beau avoir une sortie LVDS et un Linux pour la configurer , je ne peut pas directement communiquer avec l'écran ?
Il faut une nappe LVDS spécifique ? :-(

  • # connecteur/communication

    Posté par . Évalué à 4.

    ce n'est pas parce que le protocole de communication est normalisé que les branchements le sont.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Low_Voltage_Differential_Signaling

    il te faut donc la documentation de la carte mere d'origine pour savoir dans quel sens sont branchés les plots,
    et la documentation de l'ecran pour savoir à quoi correspond chaque plot.

    ensuite tu fais tes cablages, un plot apres l'autre ;)

  • # J'ai acheté sur "les sites chinois".

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    En fait j'ai acheté sur ebay mais le vendeur était en effet une boutique chinoise et j'ai pu ainsi recycler un écran de portable pour une trentaine de dollars que je peux utiliser aussi bien en HDMI qu'en DVI ou VGA (y a tous les ports).

    Alors je sais que ça ne répond pas à ta demande car tu cherches justement une alternative mais c'est histoire de dire que j'en suis assez content et je le referai si j'ai à nouveau un portable qui me lâche dont je veux récupérer l'écran. Je préfèrerais aussi que ce soit tout en OpenHardware et que je puisse aller me bricoler moi-même une entrée dans un hackerpace local. Mais j'ai pas le savoir suffisant en électronique ni les manuels/plans électroniques des composants des portables que j'achète.

    Pour info, c'est ce que j'ai acheté. Au cas où c'est pas clair, j'ai aucun lien avec le vendeur et je n'ai eu qu'un unique achat avec ce dernier, mais ça s'est bien passé. En gros, la procédure, c'est de lui dire de quel écran il s'agit avant d'acheter (la référence exacte est sur l'écran lui-même, visible après avoir démonté l'ordi portable), et s'il confirme qu'il peut faire (étape qui peut être évitée si l'écran est dans la liste sur le site), alors tu payes, tu reçois ta carte, et y a plus qu'à la monter en quelques secondes. Je l'avais même contacté après coup quand j'étais pas sûr de comment la monter et il m'a aimablement répondu. Tout s'est bien passé.

    Maintenant j'ai un écran décroché que je peux mettre dans un sac à dos et balade dans des évènements et salons quand je veux montrer des choses (en général avec un raspberry pi). Et c'est presque chiant car beaucoup de geeks sont plus intéressés par cet étonnant montage que par ce qui est montré dans l'écran. :-D

    En tous cas, si tu trouves l'alternative DIY (pour les non-électroniciens, donc ça doit être sous une forme de plan tout fait par exemple), je suis aussi preneur! En attendant c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour recycler un écran de portable.

    Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.