Forum général.général sortie d'ubuntu 9.10 et par de marché

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
30
oct.
2009


Sur Linuxfr, on voit des news concernant la sortie de Windows 7 dont je n'ai rien a faire, mais rien sur celle d'Ubuntu 9.10. Les Linuxiens seraient-ils fatigués. En passant, on nous dit depuis des années que Linux ne ferait que 1% de part de marché alors qu'Ubuntu à lui seul ferait 1% des postes (16 millions d'utilisateurs) ailleurs on peut lire 3 à 4% pour Linux. Alors que les Mac sont annoncés à 4 ou 5%, personnellement, je connais plus de Linuxiens que de Maceux. Ne va -t-on pas s'apercevoir bientôt que Linux est passé brutalement de 1% à près de 10 % de part de marché?
  • # orthographe

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    sortie d'ubuntu 9.10 et parts de marché.
    évidemment.
  • # OSEF.

    Posté par . Évalué à -1.

    On s'en fout des parts de marché de "Linux". Voire de celles de "GNU/Linux".

    Ceci dit, si quelqu'un ne s'en fout pas, j'aimerais qu'il m'explique pourquoi ;+)

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: OSEF.

      Posté par . Évalué à 5.

      Peut-être que ça compte chez les fabricants de matériel pour mettre en place un support pour Linux, par exemple (cartes 3D, imprimantes, scanners, matériels de niche, etc). Il y a toujours au moins un fabriquant qui propose qqch qui fonctionne, mais ça ne permet pas vraiment de faire jouer la concurrence...
      • [^] # Re: OSEF.

        Posté par . Évalué à 3.

        Mouais.

        Si je regarde, très concrètement, l'attitude des utilisateurs de GNU/Linux, je me rends compte que:
        1) S'ils ont absolument besoin d'utiliser un certain matériel, et qu'il n'est pas supporté, ils retournent sous Windows dans 90% des cas, plutôt que de racheter du matériel, ou de chercher à échanger celui qu'ils ont, ou de s'en passer. Pression sur les constructeurs: nulle.
        2) Les PC passés sous GNU/Linux sont dans la majorité des cas achetés sans penser du tout à GNU/Linux. Plutôt du PC sous Windows vieillissant et blindé de virus, auquel on redonne une seconde jeunesse, ou bien de la récupération. Pression sur les constructeurs: nulle.
        3) Quand il s'agit d'acheter un PC dans le but de le passer à GNU/Linux, beaucoup d'utilisateurs s'en foutent du fait qu'un pilote soit propriétaire, et/ou ne font pas gaffe à la compatibilité, et/ou ont d'autres critères prioritaires (proximité du magasin, prix, autres caractéristiques" qui font que la perle rare "avec un pilote WiFi libre, à côté de chez moi, pour moins de 500€, avec un écran 17", une carte Ati bien gérée par radeonhd, et au moins 3Go de RAM" n'existe la plupart du temps pas. Et c'est la compatibilité qui est sacrifiée dans un cas pareil.
        Pression sur les constructeurs: très faible.

        Même avec 10% de "parts de marché", si la moitié sont en dual boot et retournent à la prison Windows dès qu'un matériel les y force, ça ne changerait pas grand chose pour les constructeurs.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # statistiques...

    Posté par . Évalué à 6.

    Alors que les Mac sont annoncés à 4 ou 5%, personnellement, je connais plus de Linuxiens que de Maceux.

    Ca c'est un échantillion significatif :-)
    Peut-être que si tu tournais sous Mac, tu connaîtrais plus de Maceux, non ?
    Un médecin connaît plus de médecins, un enseignant connaît plus d'enseignants, etc.
    Sans parler de la loi des grands nombres...
    • [^] # Re: statistiques...

      Posté par . Évalué à 6.

      Après, on peut toujours installer linux sur un mac
      :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.