Forum Linux.debian/ubuntu Gestion des mises à jour de plusieurs machines Debian

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
1
24
mar.
2013

Salut à tous,

Je me demandais comment vous faites pour gérer les mises à jours lorsque vous avez plusieurs machines sous Debian, et que votre métier n'est pas Administrateur Système… :-D

Dans mon cas, je me retrouve avec plusieurs machines :
* Mon portable sous Sid,
* Le serveur à la maison sous Squeeze avec quelques paquets de Testing (mais bientôt ça sera Wheezy..)
* Mon ordinateur fixe au labo sous Wheezy
* Le fixe de ma femme à la maison sous Wheezy
* L'ordinateur portable de ma femme, également sous Wheezy

Pour l'instant, je ne gère pas les mises à jour de manière rationnelle, c'est à dire que je le fais quand j'y pense avec :
$ aptitude update
$ aptitude safe-upgrade

Au final, mon portable sous Sid est mis à jour bien plus souvent que les autres…

Je me dis que je pourrais optimiser ça en utilisant cron-apt, ou un truc du genre, mais… est-ce vraiment bien ?

Et vous, comment faites-vous ?

  • # cluster-ssh

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Si tous des postes ne sont pas à la même version, tu risques de casser des choses notament avec Sid si tu n'est pas derrière.

    Moi je gère avec cluster-ssh, je me connecte en // sur tous les postes et lances un mise à jour manuelle. Ainsi je vois quasiment de suite ou il peux y avoir des soucis.

    sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade && sudo apt-get autoclean && sudo update-flashplugin-nonfree --install
    
    

    Il y a bien flash qui est casse pied sur la fin… Heureusement que tous les paquetages ne sont pas comme lui !

  • # Personnellement

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai plusieurs machines, et toutes sont sous Debian Testing (en 32 ou 64 bits)
    La machine qui fait office de "serveur" contient "apt-cacher-ng", qui est un "proxy" pour paquets debian. Ainsi, les paquets ne sont pas chargés en double depuis Internet. Cela nécessite d'avoir ceci sur les clients:

    $ cat /etc/apt/apt.conf
    Acquire::http {
    Proxy "http://le_serveur_reseau_interne:3142";
    };

    Sur mes machines, je lance ceci:
    alias aptitude_update='nice -n 20 ionice -c 3 aptitude update && nice -n 20 ionice -c 3 aptitude full-upgrade --without-recommends && nice -n 20 ionice -c 3 aptitude clean && nice -n 20 ionice -c 3 aptitude autoclean'

    Le "full-upgrade --without-recommends" permet d'avoir toutes les mises à jours, mais sans rajouter sans cesse des paquets qui ne sont pas obligatoires.

    Suivant les machines, il y aussi un peu de "unstable", voir d'experimental, dont les priorités sont gérées via ceci:

    $ cat /etc/apt/preferences.d/00local
    Package: *
    Pin: release o=Debian,a=testing,l=Debian-Security
    Pin-Priority: 900

    Package: *
    Pin: release o=Debian,a=testing,l=Debian
    Pin-Priority: 900

    Package: *
    Pin: release o=Debian,a=unstable,l=Debian
    Pin-Priority: 90

    Package: *
    Pin: release o=Debian,a=experimental,l=Debian
    Pin-Priority: 40

  • # Apticron

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 24/03/13 à 15:53.

    Sur mes laptop/desktop, j’ai des Ubuntu, les mises à jour se font toutes seules.

    Par contre, comme j’ai une dizaine de serveurs (tous sous Wheezy), j’utilise apticron qui envoie les mail à root (ssmtp se charge des les rediriger à la bonne adresse mail) avec la liste des mises à jour et la sortie de apt-listchange.

    Pour appliquer les mise à jour, j’ai un alias :

    (johan) |> ~ <| which aaa
    aaa: aliased to apt-get update && apt-get dist-upgrade && apt-get autoclean
    
    

    Et pour économiser la BP, apt-cacher me sert de proxy (comme dit plus haut).

  • # cron-apt Nickel Chrome si RTFM préalable

    Posté par . Évalué à 1.

    suffit de peu de chose pour le mettre en service :
    - definir l'heure dans /etc/cron.d/cronapt
    - definir le report dans cronapt.conf cf docs dans /usr/share/docs/…
    - enlever l'option -d dans /etc/cronapt/actions.d/download pour appliquer les mises a jour : -d (download only)

    Bref, toutes mes machines utilisent cronapt et jamais d'ennuis (je me touche le cuir chevelu en preventif)

    tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle t'explose en pleine tête

  • # apt-dater

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Outil très sympatique: http://www.ibh.de/apt-dater/

    Il se connecte sur les machines (ssh) et permet d'avoir une vision globale de l'etat des mises a jours / reboot necessaires et de lancer installation/mise a jours/suppression de paquets de façon centralisée

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.