Forum Linux.debian/ubuntu installation Xvfb sous linux

Posté par .
Tags : aucun
1
31
juil.
2009
salut.

je veux savoir comment installer xvfb sous Debian.


comment lancer une application de convertisseur PDF (java+open office) graphique en mode non graphique au démarrage de système je veux utliser Xvfb?


merci d'avance
  • # Je veux, je veux...

    Posté par . Évalué à 3.

    j'en connais un autre qui dit « je veux » a tout bout de champs ; ça n'a pas l'air d'être une bonne méthode pour arriver à ses fins...
    • [^] # Re: Je veux, je veux...

      Posté par . Évalué à 3.

      +1 pour la leçon de politesse.

      Je suggère la lecture de how to ask questions the smart way de Eric_Raymond, dont une traduction se trouve ici : http://www.gnurou.org/writing/smartquestionsfr .

      Bon, après, comme nous on est courtois et serviables, je répond quand même : une fois le paquet xvfb installé, il faut, si on veut qu'il soit lancé au démarrage :

      - soit écrire un script d'init ou en récupérer un qui marche (un script prévu pour redhat devra être adapté, j'en avais fait un du temps de la woody mais vu l'ancienneté je ne vais même pas essayer de le retrouver, il y a toutes les chances qu'il marche moyennement et soit crade)
      - soit procéder selon la méthodologie éprouvée de La Rache - http://www.la-rache.com : installer anacron et créer un travail cron @reboot pour qu'il soit lancé au démarrage. C'est porc mais ça tourne.

      Pour le reste j'en sais rien, j'ai jamais utilisé ça. Pour la conversion PDF j'utilise une imprimante cups.
  • # apt-get install xvfb

    Posté par . Évalué à 1.

    \o/ c'est simple comme bonjour. Après je ne sais pas quelle est cette application (jodconverter ?). Mais j'ai utilisé ce genre d'application et j'avais trouvé à l'époque de l'aide du côté de dokeos (une application de e-learning) qui utilise ce genre de technologies.

    Ce topic http://dokeos.com/forum/viewtopic.php?t=6636 t'aidera peut-être.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.