Forum Linux.debian/ubuntu Je recherche un vêtement Debian

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
5
30
juin
2015

Bonjour 'um (ah mince ça fait pas comme avec 'nal),

je recherche un prêt de vêtement avec logo/texte Debian bien visible, idéalement un tshirt (ouais parce que le polo par 42° voilà quoi).

J'en ai besoin pour jeudi matin, donc à récupérer d'ici mercredi soir. Je suis mobile de préférence dans la zone d'influence du réseau métropolitain parisien.

Je propose en retour une prestation de lavage en machine au Mir Black (bah oui vous comptez pas me prêter un truc blanc nan ?!?) ainsi qu'une récompense en bière / don pour votre projet libre préféré / bisou (vous préfèrerez une des deux premières solutions, croyez-moi) / proposez.

  • # Good things come... to those who can wait

    Posté par (page perso) . Évalué à 9. Dernière modification le 30/06/15 à 08:47.

    La taille du vêtement souhaité n'a pas été précisée. Dans l'absolu, je peux donner une suite favorable à la demande, entre 9h et 18h mercredi, pas loin du métro St Jacques (à un endroit précis qui sera communiqué par un canal séparé).
    Comme l'annonce est funky, je propose aussi un truc funky. Il n'est pas question de prêt (je n'habite pas Paris, pas envie d'y retourner pour récupérer un t-shirt) mais d'échange : le récipiendaire s'engage à changer un de ses produits d'entretien industriels contre un produit moins mauvais pour l'environnement ; par exemple de la lessive sans additifs pour le linge, ou un mélange savon noir + blanc de Meudon pour les plaques de cuisson, ou encore du savon à la place du gel douche. Bon, je viendrai pas vérifier, hein.

    État pas neuf du tout, d'ailleurs, les t-shirts, donc je comprendrai qu'on préfère une autre source d'approvisionnement :-)

    • [^] # Re: Good things come... to those who can wait

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui, lancé dans mes élans lyriques (hum…) j'ai zappé 2-3 infos : il faudrait au moins du L (plus grand ça ira aussi) , et vous pouvez me contacter via pseudo chez pseudo.net en plus d'ici. C'est pour le porter simplement comme vêtement ce jeudi, pour un travail de bureau, donc pas de risque prévisible de détérioration (je cherche pas une liquette destructible pour repeindre mon balcon).

      La proposition est en effet funky ; je suis prêt à entendre parler de pratiques meilleures pour la planète, mais je n'ai pas envie que ma tshirtothèque noire devienne grise ; peut-on garder un noir intense avec des lessives « alternatives » ? :-)

      Quant aux autres propositions de changements : je ne lave pas mes plaques de cuisson (enfin un coup d'éponge pour enlever la poussière) vu que je ne cuisine rien ; et je ne me lave pas pour éviter qu'on essaye de socialiser avec moi.

      Pour être franc c'est un peu court pour m'engager à un changement de vie aussi profond qu'abandonner le Mir Black, et par honnêteté intellectuelle je ne veux pas te faire de promesses dans le vent ; en conséquence je pense refuser ta proposition. Merci néanmoins d'avoir proposé de me rendre meilleur.

      • [^] # Re: Good things come... to those who can wait

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 30/06/15 à 11:33.

        Puisqu'on parle de lessive…

        Pour éviter le mélange des couleurs, il faut les couleurs similaires ensembles. On peut combiner les violets et les rouges.
        Les vêtements neufs vont avoir tendance à dégorger aux premiers lavages, donc à laver seuls ou avec des couleurs identiques.

        Pour la lessive, j'utilise des pastilles de poudre. Il y a en a 2 par sachets, et j'utilise un tiers de pastille par lessive. Tout dépend de la dureté de l'eau. Faites vos essais. Chez moi, un quart de pastille était insuffisant.

        Ah oui, je laisse tremper la poudre pendant dix minutes au préalable, et j'attends que le tambours commence à tourner avant de verser la lessive. Ainsi, il y a déjà de l'eau dans la partie basse de la machine, et ça évite d'y avoir un concentré de lessive qui ne sera pas utilisée et partira au premier rinçage.

        Trop de lessive ne lave pas mieux, alors autant mettre ce qu'il faut.

        Pour les cols crasseux de chemises, y passer du produit vaisselle la veille, et laisser agir.

        Retourner les pantalons (et vider les poches), avant la lessive, ça les préserve.

        Ne jamais faire sécher au Soleil (sauf le blanc).

        Ne pas laisser traîner le linge humide dans la machine.

        Éponger l'eau résiduelle au niveau du joins de la porte, ça permet de garder la machine plus de 10 ans.

        L'eau froide, ça lave bien, mais on peut utiliser de l'eau chaude de temps en temps… 30 ou 40°C.

        Bonne journée
        G

        • [^] # Re: Good things come... to those who can wait

          Posté par . Évalué à 4.

          J'utilise du savon de Marseille que je rape, ça sent bon, ça lave bien, c'est frais ! :)
          J'ajoute, tous les mois, un demi-litre de vinaigre blanc dans mon linge d'hygiène (serviettes, gants de toilette, etc)…! Cela nettoie la machine du calcaire.

          Ça revient bien moins cher que des lessives faites pour.

          À l'auteur, un t-shirt blanc et une impression, ça ne coûte rien du tout et ça se fait en une heure dans une bonne imprimerie ! Ou tout seul chez toi avec ton fer à repasser et des feuilles adaptées. :)

  • # Post-mortem

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    J'ai finalement opté pour le DIY.

    L'adminsys (debianiste) dont c'est le dernier jour aujourd'hui a apprécié cet hommage, notamment le choix du thsirt « victime » (la distrib' avec laquelle je l'ai saoulé tous les jours), et le côté bricolage (il a une imprimante 3D et fréquente occasionnellement des fablabs).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.