Forum Linux.debian/ubuntu Partitionner grande capacité (8To)

Posté par .
Tags : aucun
4
24
sept.
2010
Bonjour à tous!

Je suis confronté à un problème quant au partitionnement d'un baie de disque de 8to.
Coté hardware, je dispose d'un serveur DELL 1950 avec une carte RAID PERC6e de DELL. Cette carte est relié à ma baie (DELL MD1000) via les interface SAS.
Au niveau de la configuration de la baie, pas de soucis. De plus, elle est bien reconnue sur ma Debian.
Le problème est que maintenant, je souhaiterais la formater et pouvoir l'utiliser pour faire des sauvegardes. Seulement, je ne trouve pas quel utilitaire prendre pour créer une partition de 8to...

Il semblerait que fdisk ne créé pas de partitions de plus de 2to... Pourtant, il reconnait bien les 8to de ma baie, mais lors de la création de la partition, je reste bloqué à 2to, et je ne peux pas créer de partition ensuite (sinon, comme je compte utiliser LVM, ça n'aurait pas été un problème...).

Parted lui, soit je ne l'utilise pas correctement, ou bien il ne créer pas de partition de plus de 900GB (la 1er réponse me semble plus plausible...).

Savez vous quel utilitaire je pourrais utiliser pour créer ma/mes partitions?

Cordialement,
Anthony
  • # MBR/GPT

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    En lisant l'actu récente tu aurait compris qu'il y a une limitation hard a 2Tio sur les disques "préparés" avec un MBR.

    Pour pouvoir bénéficier des 8To sur un seul disque il te faut utiliser une GPT sur le disque et ensuite créer tes partitions, ce qui se fait avec .. parted normalement :)

    Autre solution tu découpe ton volume de 8To en 4 "disques" de 2To sur la baie (si elle le permet) et ensuite tu aggrege le tout avec LVM.

    http://www.presence-pc.com/tests/2to-3to-limite-23100/
  • # Franchement ....

    Posté par . Évalué à 2.

    Non je ne balancerais pas de "google is your friend"

    google: linux fdisk 2TB

    Je te met le liens pour te faire gagner du temps qui semble te manquer.
    http://www.google.fr/search?sourceid=chrome&ie=UTF-8&(...)

    Je peux aussi te faire une synthèse:
    Utiliser parted en mettant le label GPT sur le disque.

    J'en ai même profité pour tester et ça marche.

    Si ça c'est pas du service ....
  • # Comme tu dis!

    Posté par . Évalué à 2.

    Merci à vous!

    Pour info, j'avais googler, mais je ne pensais vraiment pas à chercher du coté du format de la table de la partition...

    Sinon je viens de faire les manipulations (merci ChickenKiller pour les liens...), et c'est bon, mais 8to sont reconnus!

    Donc encore merci à vous!

    Cdt,
    Anthony
  • # Pourquoi partitionner?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Si c'est pout utiliser LVM, t'a pas forcément besoin de partitionner, autant faire le pvcreate directement sur le device, sans partitioner. Ca t'enlèvera une couche.
    • [^] # Re: Pourquoi partitionner?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est exactement ce que je fait et je me suis toujours demandé pourquoi les gens avaient des problèmes au dela de 2To.

      Je fait du LVM partout et je n'ai aucune table des partitions, cela marche très bien. Sur une grosse partition, ne pas faire du LVM est de toute manière une énorme erreur.

      Exemple :

      pvcreate /dev/sde
      vgcreate vg0 /dev/sde
      lvcreate -n data -L 1500M vgO
      • [^] # Re: Pourquoi partitionner?

        Posté par . Évalué à 4.

        Sur une grosse partition, ne pas faire du LVM est de toute manière une énorme erreur.

        1. C’est quoi une « grosse partition » ?

        2. Je ne vois pas en quoi ce serait une erreur (même petite) de ne pas utiliser LVM.
        On n’a pas forcément besoin de diviser son espace et on n’a pas forcément besoin de pouvoir l’étendre. Premier exemple qui me vient à l’esprit : j’ai un gros disque dans un petit NAS ou un boîtier externe pour mes sauvegardes, je n’ai pas d’intérêt à le découper en rondelles je n’aurai jamais l’opportunité d’étendre la partition sur plusieurs disques. Aucun intérêt d’ajouter une couche LVM.
        • [^] # Re: Pourquoi partitionner?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          LVM a beaucoup d'avantage :

          - tu peux agrandir facilement une partition. Si elle est formatée en xfs, tout se fait même à chaud.

          - tu as la possibilité de faire des snapshots donc des sauvegardes cohérentes

          - tu peux un jour ajouter un autre disque dans le volume group, déplacer les données d'un disque physique vers l'autre puis retiré l'ancien, tout cela à chaud

          - tu nommes facilement les partitions avec un identifiant parlant unique sur un parc qu'il est facile de retrouver via lvs et vgs

          Bref, je n'ai pas trouvé un seul inconvénient, il n'y a que des avantages SAUF si le disque doit être partagé avec une machine non linux.

          Tu n'as pas besoin de réellement utilisé les possibilités de LVM, mais simplement mettre LVM ne compromet l'avenir que tu va faire de ton disque.

          Sinon, pour moi, une grosse partition commence là ou le checkdisk de l'ext3 ainsi que le formatage de celui-ci commence à prendre un temps bien trop long pour moi, on va dire au delà de 1To.
          • [^] # Re: Pourquoi partitionner?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            - tu peux agrandir facilement une partition. Si elle est formatée en xfs, tout se fait même à chaud.

            Ou en Ext2 ou en Ext3 ou en Ext4 ou en ReiserFS. Le redimensionnement à chaud est une fonctionnalité très classique, pas du tout limitée à XFS.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.