Forum Linux.général Disque dur portable : partition ext3

Posté par .
Tags : aucun
8
5
juin
2009
Bonjour à tous,

J'ai acquis récemment une disque dur de 500 Go et un boîtier portable. Vu que je ne l'utilise que sous Linux (ordinateur de mes parents sous Ubuntu, ordinateur personnel sous Fedora, et ordinateur portable sous Fedora ou chez des amis qui sont sous Linux), j'ai choisi de faire une partition de type ext3.

Malheureusement, je me heurte à un problème : Les propriétaires des fichiers. À chaque fois que je branche le disque sur un ordinateur pour ajouter des fichiers, je suis obligé de faire un
chown antoine:antoine -R /point/de/montage

Car sinon le propriétaire est soit l'id 500 (fedora) ou l'id 1003 (ubuntu). Ce qui réécris à chaque fois les droits.

Y a-t-il une solution pour palier à ce problème, et utiliser mon disque dur comme un support portable ?
Changer de type de partition ? Mettre tout en chmod 777 ?

Merci d'avance.
  • # Unifier les uids/fat

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tout pourrait peut etre unifier les uids de tes quelques machines ou
    passer ton disque externe en fat ( pas de permissions type unix)

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Le FAT 32 est limité. Unifier les uids n'est pas vraiment portable

      Posté par . Évalué à 5.

      Justement, le FAT 32 est ce que je ne voulait pas utiliser. J'y avait pensé, et c'est intéressant pour que le disque dur soit autant lisible sous Linux que sous Windows, mais le problème c'est que l'on est limité à 4 Go de Fichier (les images de virtualisation, les grosses archives ne peuvent pas être mises dessus, sauf avec split).

      Unifier les uid c'est bien, mais si je vais chez un ami, il faudra qu'il ai les mêmes uids que moi pour pouvoir écrire sur le disque... Pas vraiment portable :/ ...

      L'ext3 ne serait il donc pas fait pour les support portables ? Existe-il un système de fichier peu limité (donc pas le Fat 32), libre (pas le NTFS), si possible lisible sous Windows ( [http://www.framasoft.net/article1121.html] explore2fs pour l'ext3 ) ?

      Je sais j'en demande beaucoup :D

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

      • [^] # Re: Le FAT 32 est limité. Unifier les uids n'est pas vraiment portable

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben, ext3 et la plupart des systèmes de fichiers implémentent quand même un certain niveau de protection contre les accès non désirés...

        Tu peux éventuellement jouer avec des acls (ie. il faut monter le volume avec cette option), fixer récursivement une acl autorisant tout le monde à accéder aux fichiers, ainsi qu'une acl par défaut (de mémoire option -m) qui sera appliquée aux nouveaux fichiers créés ultérieurement.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Les ACL

          Posté par . Évalué à 1.

          Je pense que c'est la solution la plus adapté à ce qu'il me faut :D . Mais je me demande si c'est présent sur toutes les distributions ? Et si c'est compatible avec Explore2fs [http://www.framasoft.net/article1121.html] ?

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

          • [^] # Re: Les ACL

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            De mémoire, explore2fs te donne accès à tous le disque sans gestion de la propriété des fichiers - mais à vérifier...

            Pour la présence des acls dans toutes les distribs, je pense qu'en 2009 ça doit être le cas. Le problème va être de pouvoir donner cette option de montage s'il y a utilisation d'auto-monteurs (basés sur hal & Co)... ça pourra faire l'objet d'un autre post ;-)

            Pour les ceus qui ne connaissent pas, explore2fs donne accès aux volumes ext2/ext3 à partir de Windows. Un côté pratique, il n'a pas la limitation à 32 partitions... ça m'a bien dépanné pour relire un disque IDE issu d'un serveur où une bidouille avait été faite pour permettre plus de partitions par disque, il a suffit de connecter le disque dur via un adaptateur IDE/USB, et explore2fs m'a permis de récupérer les données de la partition qui m'intéressait.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Le FAT 32 est limité. Unifier les uids n'est pas vraiment portable

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        chmod 1777
        man chmod

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

        • [^] # Je crois que c'est la solution

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai survolé sur le manuel, testé sur un fichier de test :

          antoine@winry:~$ touch test
          antoine@winry:~$ chmod 1777 test
          antoine@winry:~$ ls -l
          [...]
          -rwxrwxrwt 1 antoine antoine 0 2009-06-05 23:20 test
          [...]


          J'ai trouvé aucune réponse à mes deux questions : à quoi sert le 1 devant les droits en octal ? que signifie le t ?

          Merci d'avance pour cet éclaircissement.

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

          • [^] # Re: Je crois que c'est la solution

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            indice : le sticky bit ( cf la page de man chmod )

            Système - Réseau - Sécurité Open Source

            • [^] # Re: Je crois que c'est la solution

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, je ne connaissait pas, je viens de découvrir ça dans le message que j'ai posté plus bas sans avoir réactualisé la page [https://linuxfr.org/comments/1038119.html#1038119]. Ce n'est pas vraiment ce que je cherchais, je pensais que c'était un droit qui permettait de mettre 777 par défaut à chaque fichier créé ou quelque chose comme ça...

              Je vais sans doute me tourner vers l'unification des UIDs, ou les ACL, ou (avec réticence) le terrible FAT 32. Je penche plus pour les deux première, voir la première, je me tâte encore...
              Un chose est sûre, la morale de l'histoire c'est que l'ext3 n'est pas fait pour les support portable :) .

              Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

          • [^] # Re: Je crois que c'est la solution

            Posté par . Évalué à 1.

            J'ai un peu voulu jouer mon assisté, en fait, je ne connaissait pas c'est le mode Sticky :

            RESTRICTED DELETION FLAG OR STICKY BIT
            The restricted deletion flag or sticky bit is a single bit, whose interpretation depends on the file type. For directories, it prevents unprivi-leged users from removing or renaming a file in the directory unless they own the file or the directory; this is called the restricted deletion flag for the directory, and is commonly found on world-writable directories like /tmp. For regular files on some older systems, the bit saves the program’s text image on the swap device so it will load more quickly when run; this is called the sticky bit.


            On en parle plus bas [https://linuxfr.org/forums/10/27321.html#1037987]

            N.B. : Je viens de découvrir que quand on répondait à soit même cette strip des geekscottes s'affichait [http://www.nojhan.net/geekscottes/index.php?strip=4]

            Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Unifier les uids/fat

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je dirais pareil.

      Une piste: man usermod

      (attention, si l'utilisateur a des fichiers ailleurs que dans son home, par exemple dans /var/mail/..., il faut aller jouer à find & Co)

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # /etc/fstab

    Posté par . Évalué à 2.

    une ligne à mettre dans chaque machine ou tu passes la premiere fois avec les bons masks qui vont bien (umask=1777 par exemple)

    sinon, il y a peut-etre un utilisateur nobody/nogroup sur chaque machine
    avec un peu de chance ils ont les memes ID
    • [^] # Re: /etc/fstab

      Posté par . Évalué à 2.

      Me semblait qu'un umask marchait a l'inverse des droits (umask 022 donne droits 755).
      Mais je peux me tromper.

      Autre chose : pourquoi dans ce commentaire et dans celui ci http://linuxfr.org/comments/1037758.html#1037758 on parle de droits 1777 au lieu de 777 ?
      • [^] # Re: /etc/fstab

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Me semblait que l'option umask est compatible avec un systeme de fichier de type fat
        (extrait du man mount section fat), et non ext2/3
        Mais je peux me tromper.

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

      • [^] # Re: /etc/fstab

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Me semblait que l'option umask est compatible avec un systeme de fichier de type fat
        (extrait du man mount section fat), et non ext2/3
        Mais je peux me tromper.

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

        • [^] # Re: /etc/fstab

          Posté par . Évalué à 1.

          Je confirme... J'ai essayé :D

          antoine@winry:~$ id
          uid=1001(antoine) gid=1001(antoine) [...]
          sda sda1 sda2 sda3 sda4 sdb sdc sdc1
          antoine@winry:~$ sudo mount -t ext3 -o uid=1001,gid=1001,umask=022 /dev/sdc1 /mnt/disk/
          mount : type erroné de syst .de fichiers, option erronée, super bloc
          erroné sur /dev/sdc1, codepage ou aide manquante ou autre erreur
          Dans quelques cas certaines informations sont utiles dans syslog - essayez
          dmesg | tail ou quelque chose du genre
          antoine@winry:~$ dmesg | tail
          [...]
          [19903.914137] EXT3 FS on sdc1, internal journal
          [19903.914151] EXT3-fs: mounted filesystem with ordered data mode.
          [20015.222210] EXT3-fs: Unrecognized mount option "uid=1001" or missing value

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

      • [^] # Re: /etc/fstab

        Posté par . Évalué à 2.

        en effet, je m'etais trompé dans le mask

        pourquoi 1xxx, 2xxx, Yxxx
        simplement pour mettre par exemple le disk dans son ensemble en mode sticky ou en mode GID/UID forcés
  • # et ntfs-ng?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    si la contrainte qui te fait choisir ext3 à la place de fat32, est la taille max des fichier, pourquoi ne pas utiliser NTFS?

    De plus le disque dur sera lisible sur un windows, ce qui est je te l'accorde un faible argument...
    • [^] # Re: et ntfs-ng?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Bonjour,
      certes, mais le risque de perte de donnée avec ntfs est tout simplement inacceptable.

      Le NTFS est un format fragile, et très long à scanner quand on veut récupérer les fichiers.

      D'avance, ceux qui disent que je dis n'importe quoi n'ont qu'à faire des recherches sur Internet.

      A bientôt
      Grégoire
      • [^] # Re: et ntfs-ng?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Et le driver actuel bouffe beaucoup de processeur (je suis à 100% d'un coeur pour faire une copie)

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: et ntfs-ng?

          Posté par . Évalué à 1.

          L'intérêt de l'ext3 est aussi de dire qu'on utilise un format libre, ce qui tue la proposition ntfs-ng ^^ .

          Je dois avouer que cet idée m'a traversée l'esprit. Mais à la vue des arguments donnés (que je ne connaissait pas), je dois avouer qu'elle vient tout juste d'en sortir (de mon esprit).

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

      • [^] # Re: et ntfs-ng?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En ce qui concerne le cpu, je suis d'accord.
        En ce qui concerne la fragilité du format, je le suis beaucoup moins ... peux-tu me donner des liens (mes recherches sont infructueuses) qui parle de pertes de données avec ntfs-3g?
        • [^] # Re: et ntfs-ng?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bonjour,

          je ne parlais pas de pertes avec ntfs-3g, mais avec le format NTFS simplement, et tout le monde connaît la réputation des produits microsoft en terme de fiabilité.

          Quand tu voudras réparer du NTFS avec Linux (parce que tu n'y arriveras pas avec windows), tu sera content d'avoir un peu de doc :
          http://www.google.fr/search?hl=fr&safe=off&q=inconsi(...)

          http://www.google.fr/search?hl=fr&safe=off&q=lose+nt(...)

          et beaucoup de gens ont des problèmes sans savoir que leur disque dur est formaté en ntfs.

          En fat32, il y avait aussi des problèmes, (fat perdue), mais les fichiers étaient bien plus rapidement récupérable, pas besoin d'analyser toute la surface de la partition.

          J'ai eu plusieurs cas dans mon entourage, des utilisateurs sous windows, et impossible de récupérer quelque chose avec les outils windows. Au bout d'un moment, on est rodé.

          le format NTFS est probablement le plus mauvais format existant.

          Sinon, pour répondre à la question de niniryoku, le ext3 est un bon compromis, il suffit d'avoir une autre petite partition en fat32 contenant le plugin pour rendre windows plus intelligent et lui permettre alors d'accéder aux partitions ext3.
          Pour les droits sur les dossiers, soit c'est configuré dans mon fstab (clef USB), soit, dans le cas de certains disques durs que je branche physiquement d'un poste à un autre, je fais un chmod 777 (c'est excessif) sur quelques dossiers et c'est réglé.

          Bonne journée
          Grégoire
  • # conclusion : existe-t-il un système de fichier :

    Posté par . Évalué à 8.

    - libre ;
    - adapté aux supports amovibles ; (sans gestion d'utilisateurs et de droits)
    - globalement répandue sous linux ;
    ?
    • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

      Posté par . Évalué à -3.

      Le FAT 32, nan ? Je pense que tu a oublié de rajouter :
      - qui gère les gros fichiers
      - qui ne se fragmente pas
      Et si possible, dont il existe un logiciel qui le lise sous Windows :D .

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

      • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

        Posté par . Évalué à 4.

        On a dit un système **libre**.

        La gestion de gros fichiers et la fragmentation sont des contraintes secondaires. Si déjà quelqu'un peut citer un système de fichiers libre et adapté aux supports amovibles, ça sera déjà un bon début.

        La prise en charge sous Windows est également secondaire, et n'est pas demandée dans le sujet initial.
        • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Peut-être du côté des FS prévus pour les disques sur mémoire flash ou clés USB ?

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

            Posté par . Évalué à 3.

            Justement, tu peux en citer ?
            Je n'ai jamais vu de clé USB formatée autrement qu'en FAT16 ou FAT32.
            • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Google...

              http://en.wikipedia.org/wiki/JFFS

              http://en.wikipedia.org/wiki/YAFFS

              http://en.wikipedia.org/wiki/LogFS

              http://en.wikipedia.org/wiki/NILFS

              http://en.wikipedia.org/wiki/UBIFS

              Le problème risque de se poser si tu as un jour besoin d'y accéder d'ailleurs... il faut trouver parmi ceux-ci lesquels sont supportés aussi sous Windows et MacOS, et lesquels sont en standard sous Linux.

              Une autre idée: utiliser UDF (format des DVDs), c'est reconnu partout, et il ne doit pas y avoir de gestion des droits d'accès. Et sur le site wikipedia ils indiquent:

              Plain build
              This format can be used on any type of disk that allows random read/write access, such as hard disks, DVD+RW and DVD-RAM media. Similarly to other common file system formats, such as FAT, directory entries point directly to the block numbers of their file contents. In writing to such a disk in this format, any physical block on the disk may be chosen for allocation of new or updated files.
              Since this is the basic format, practically any OS or File System Driver claiming support for UDF should be able to read this format.


              http://en.wikipedia.org/wiki/Universal_Disk_Format

              Si ça marche, ça serait AMA la solution idéale pour toi (n'hésite pas à faire un retour dans les journaux LinuxFr par exemple, afin de donner la solution qui finalement marche, ça peut en intéresser d'autres).

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

              • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En regardant le man de mount, il semble que le support de la propriété des fichiers est lié à l'extension Rock Ridge. Et si présente, elle peut être contournée avec des options de montage.

                Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

              • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

                Posté par . Évalué à 2.

                Personnellement, je vais me tourner vers l'unification des uids. Même si ce n'est pas très portable, ça me permettra d'avoir un disque dur portable lisible sur tous mes ordinateurs.

                J'ai déjà bien rempli mon disque, je ne pense pas que je vais le reformater. Mais quand je ferai le ménage dessus (que je copierai ce que je veux garder sur une partition LVM de mon fixe et que je le formaterai), j'essaierai de me tourner vers l'UDF.

                Mais comment formater son disque en UDF ?
                mkfs.udf /dev/disque ?
                cfdisk ?

                Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

                • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Mais comment formater son disque en UDF ?

                  Bonne question... je n'ai jamais regardé... mais si tu trouves, poste :-)

                  A+
                  Bon courage.

                  Le post commence à se perdre dans les limbes du forum...

                  Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                  • [^] # Comment formater un support en UDF

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Je pense avoir trouvé, j'ai pas le temps de tester. Si quelqu'un en a besoin et peu tester :

                    su
                    yum install udftools
                    # à adapter à son gestionnaire de paquet
                    man mkudffs

                    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

              • [^] # Re: conclusion : existe-t-il un système de fichier :

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je réponds un peu tard, mais…
                JFFS, YAFFS, LogFS, NILFS, UBIFS
                Attention, parmi ceux-ci seuls LogFS et NILFS semblent pouvoir être utilisés sur un support autre que de la mémoire flash sans MTD (Memory_Technology_Device) tels que clefs USB et disques durs externes. Et LogFS n'est pas prêt.

                Reste NILFS, mais la page http://www.nilfs.org/en/current_status.html indique « Basic POSIX file system features », ce qui inclus a priori la gestion des droits (mais n'exclus pas qu'il y ait une option de montage pour les désactiver).

                Pour plus d'informations, patrick_g parle de NILFS dans sa dépêche sur le noyau 2.6.30 (https://linuxfr.org/2009/06/10/25555.html ) et des autres dans sa dépêche sur les FS pour disques SSD (https://linuxfr.org/2008/04/04/23938.html ).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.